Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le nouveau camion de pompiers est trop grand pour les ruelles de Montcuq



Le nouveau camion de pompiers est trop grand pour les ruelles de Montcuq
CAHORS, 09 jan 2013 (AFP) - Le camion de pompiers flambant neuf qui vient d'être livré à Montcuq (Lot) indispose les pompiers locaux qui le jugent trop grand pour les ruelles du village et s'insurgent contre le retrait de vieux véhicules mieux adaptés, a-t-on appris mercredi auprès du maire et des soldats du feu lotois.

Le service départemental incendie et secours (SDIS) croyait pourtant bien faire en livrant le nouveau véhicule tout terrain à cette commune de 1.300 habitants, dans le cadre d'un plan de modernisation lancé il y a trois ans à l'échelle du département.

Mais Montcuq est bâti autour d'un bourg médiéval aux ruelles sinueuses et étroites, souvent inaccessibles à un tel véhicule mixte, long de 7,70 mètres, large de 2,55 m, haut de 3,40 m et capable de lutter contre les feux de forêt comme les incendies urbains,

"Dans certains quartiers, nous ne pourrons pas passer et il faudra dérouler les tuyaux pour accéder à l’incendie", ont expliqué les pompiers locaux à la Dépêche du Midi, qui révèle l'affaire.

Le maire de Montcuq, Yves Lagarde (SE), interrogé par l'AFP, confirme "les doléances assez sévères de nos amis pompiers: ils sont pour la plupart bénévoles mais savent de quoi ils parlent".

Au centre opérationnel départemental incendie et secours (CODIS) du Lot, le chef des opérations relativise la grogne et explique que sept de ces camions ont déjà été livrés dans le Lot sur les 15 prévus.

"Tous ceux qui les ont en sont contents", assure-t-il, tout en reconnaissant un objectif de "rationalisation": L'arrivée d'un tel camion permet de retirer les vieux véhicules, plus petits, et de réduire leur nombre "là où l'activité et les effectifs sont faibles", dit-il.

Une rationalisation qui coûte cher, "à 250.000 euros par camion" selon le maire.

Rédigé par () le Mercredi 9 Janvier 2013 à 05:55 | Lu 782 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance