Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le monde de la plongée sous-marine en deuil: Décès d’Henri Pouliquen



Henri, avec une de ses jeunes plongeuses, à bord du “Moana Roa”. C’est sans doute l’image que tout le monde conservera de lui.
Henri, avec une de ses jeunes plongeuses, à bord du “Moana Roa”. C’est sans doute l’image que tout le monde conservera de lui.
PAPEETE, le 14 avril 2016- Celui qui avait souvent été surnommé le “Monsieur Plongée” de la Polynésie française, Henri Pouliquen, est décédé aujourd'hui à la mi-journée, à l’âge de 77 ans, au CHT de Pirae. Il luttait avec une rare énergie, depuis cinq mois, contre un syndrome de Guillain-Barré qui aura été plus fort que lui…

On ne verra plus Poupou, avec son bi-bouteilles, ses palmes Jetfin à la main et son sourire un rien moqueur qui illuminait jusqu’à ses yeux bleus, se jeter à l’eau au large du tombant de Saint-Etienne. Depuis cinq mois, ce robuste gaillard, apparemment invincible, se battait contre une saleté de syndrome de Guillain-Barré et si ses enfants et ses proches ont évidemment toujours voulu croire à une rémission (comme dans presque tous les Guillain-Barré), la maladie n’a jamais desserré son étreinte et Henri a fini par rendre les armes hier.

Tahiti Plongée fondé dès 1978

C’est en 1975 que le jeune Henri Pouliquen, un pur Breton (par ses parents), né par un hasard de l’histoire à Toulon le 1er juin 1938, débarque en Polynésie française. Il est militaire et est affecté, pendant près de quatre ans, à Mururoa et Hao, où il découvre les splendeurs de la plongée sous-marine dans nos eaux, après avoir déjà goûté à la plongée à Madagascar, aux Comores, en Tunisie... A cette époque, Henri Pouliquen est responsable des centres de plongée du CEP (il effectuera 2 500 plongées à Hao et 500 à Moruroa).
En permission à Tahiti, il comprend que ces coraux, ces poissons, cette eau plus claire que celle d’une piscine, tout ce monde extraordinaire est à portée de palmes de la côte, dans le grand lagon face à l’hôtel Beachcomber. Retraité de la Défense fin 1978, il décide de rester à Tahiti où il fonde le centre Tahiti Plongée, auquel sera vite rattaché le club de la FFESSM (Fédération française d’études et de sports sous-marins) Corail-Sub.
La petite structure sera implantée à la marina du Lotus, déménagera provisoirement vers l’actuelle marina Taina, avant de s’ancrer définitivement sur la plage de l’hôtel Bel-Air.

Priorité aux enfants, dès 3 ans

Le trait de génie d’Henri, qui adorait les enfants, aura été de comprendre que ce monde du silence, encore un peu élitiste à la fin des années soixante-dix, méritait, dans le cadre de la Polynésie française, d’être ouvert aux plus petits. Dès trois ans, les “barboteurs” sont accueillis : Henri fait adapter du matériel et les baptêmes et stages se multiplient pour des centaines et des centaines de “petits marmots” qui jouent alors au commandant Cousteau.
A l’époque de sa plus forte fréquentation, Corail Sub était la plus grande structure sportive du territoire en termes de licenciés (plus de 1 000 !) et le centre de plongée le plus actif de France, outre-mer compris.
Très vite, Henri devint une vedette médiatique, faisant l’objet de nombreux reportages et de tout autant de documentaires sur de nombreuses chaînes de télévision françaises ou étrangères. A RFO, en décembre, on ne manquait pas de venir filmer son Père Noël sous-marin, qui enchantait les petits recevant des cadeaux dans deux ou trois mètres d’eau, au pied d’un sapin immergé.

Président de la “Fédé”

Henri fut longtemps président de la CTR, la commission technique régionale du Comité polynésien de la FFESSM, et instructeur national de cette même fédération (lorsque la plongée sous-marine polynésienne était rattachée à la puissante FFESSM).
Par la suite, Henri devint le président de la CTR de la FPESSM, la jeune Fédération polynésienne études et de sports sous-marins, avant d’en devenir le président.
Avec beaucoup de sagesse, il sut ne jamais rompre les liens très forts qui unissaient l’activité plongée dans nos archipels à la “maison mère” que fut (et que reste, au moins de coeur) la FFESSM.

Plongeurs de bronze, d’argent et d’or

Des diplômes nationaux survivront à cet infatigable plongeur : Henri avait créé à Tahiti, pour les enfants, les brevets de plongeur de bronze, d’argent et d’or, et la FFESSM a fait sienne ces récompenses, désormais décernées dans toute la France.
Henri n’aurait pas été Henri sans l’accompagnement permanent de son épouse, Josiane, disparue il y a deux ans déjà, et qui fut celle qui organisa littéralement la vie de son plongeur de mari en gérant toute la partie administrative de Tahiti Plongée et de Corail Sub.
Henri et Josiane s’étaient mariés en 1961 à Bizerte, en Tunisie (il avait 23 ans, elle en avait tout juste 18). Ensemble, ils avaient eu deux enfants, Eve et Fabrice, bien connus, eux aussi, sur le territoire et qui ont donné huit petits-enfants à leurs parents.

A la famille d’Henri Pouliquen, à ses proches, à ses amis, à tous les plongeurs de Polynésie française qui ont perdu, avec “Poupou”, un de leurs ancrages les plus solides, Tahiti Infos présente ses condoléances attristées.




Henri avec un de ses jeunes diplômés. Des centaines et des centaines d’enfants ont découvert le monde sous-marin grâce à lui.
Henri avec un de ses jeunes diplômés. Des centaines et des centaines d’enfants ont découvert le monde sous-marin grâce à lui.
Henri Pouliquen : un CV bien rempli

- A débuté la plongée en 1960
- Fondateur du Scuba-Club de Chartres en 1969
- Moniteur auxiliaire en 1971
- Responsabilité du Centre de plongée de l'école interarmée des sports de Fontainebleau de 1971 à 1975.
- Moniteur national en 1974
- BEES 2
- Responsable des centres de plongée du CEP de 1975 à 1978
- Président de la CTR Comité Polynésie française de la FFESSM à partir de 1987, puis de la CTR “FPESSM”.
- Président de la FPESSM
- Président du Club Corail Sub Jeune
- Directeur de Tahiti Plongée
- Photographe sous-marin
- Instructeur national de la FFESSM en 1980
- En 1979, a créé la première école de plongée pour enfants
- Spécialisé dans la formation des plongeurs et des moniteurs à tous les niveaux
- Avait fêté, fin 1999, sa 30.000e plongée (12 000 avec des enfants)
- Médaille d’or de la FFESSM
- Médaille d’or de la jeunesse et des sports (1997)










Henri Pouliquen avait reçu de très nombreuses distinctions au cours de sa carrière ;  sur ce cliché, il est décoré par Francis Imbert, alors président de la FFESSM.
Henri Pouliquen avait reçu de très nombreuses distinctions au cours de sa carrière ; sur ce cliché, il est décoré par Francis Imbert, alors président de la FFESSM.

Rédigé par D. Pardon le Jeudi 14 Avril 2016 à 16:43 | Lu 15306 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par LEMONNIER Yves le 26/04/2016 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci @ Tata pour cette réponse. Je voulais en faire une mais en réfléchissant bien, je n'avais pas souhaité m'abaisser en échangeant avec un individu qui visiblement ne connait pas grand chose à cette affaire; J'étais moi aussi dans ce club au moment du drame et je peux témoigner comme beaucoup qu'Henri avait mal vécu cet évènement qui, je le confirme relève en totalité de la responsabilité des plongeurs. Celle d'Henri, hélas, ne relève que de son poste de patron du club. Il a fait confiance à des gens qui l'ont trahi. J(espère que là-haut, ils auront le courage de s'en excuser.

25.Posté par BLANC Bernard et Isabelle le 25/04/2016 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous sommes peinés de ta disparition. Conservons depuis 1992 un immense souvenir
de l'accueil de Josiane et de toutes nos plongées avec toi tant en cours, qu'à faire des bulles...
Merci à vous deux. On vous souhaite de coincer la bulle au Paradis.
Nos sincères condoléances à ta Famille.

24.Posté par Tata le 19/04/2016 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à "tonton" : je plongeais au club de Poupou au moment du drame. Ce n'était en rien de la responsabilité de Henri, ce sont bien les plongeurs seuls qui ont pris la décision de descendre dans les profondeurs...cela a été un drame pour le club et Henri avait été très touché par leurs disparitions.
Donc remettons les responsabilités où elles doivent être.

23.Posté par FERMIN le 19/04/2016 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Subaqua Club de Chartres existe toujours, j'ai eu le plaisir de plongé avec Henri a Tahiti en 2002. Les cofondateurs du club sont toujours présents. Daniel Jacques NICOLLE et Gérard NICOLLE Nous avons eu le plaisir de le rencontrer à l'Assemblée Nationale de la FFESSM à Chartres;
Je garde un excellent souvenir.
Condoléances à sa famille

22.Posté par tonton le 16/04/2016 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la mémoire des plongeurs morts en plongé dans son club! n'ayons pas la mémoire trop courte! il aura tout le loisir de les rencontrer et de s'expliquer dans l'haut-de-là!! RIP.

21.Posté par Stéphane RIPA le 16/04/2016 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me souviens de lui comme un homme d'une grande douceur. Il donnait ses cours à voix basse, ce qui nous obligeait à tendre l'oreille. Au revoir MR Pouliquen.

20.Posté par julien C le 16/04/2016 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toutes mes condoléances a la famille de henri. un grand monsieur et un sacré combattant nous quitte.
merci de ne pas oublier de remercier les equipes paramédicales et médicales qui se sont occupées de lui pendant ses 5 mois d'hospitalisation 24h/24 7j/7.

19.Posté par Berot Christine le 16/04/2016 03:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J ai fait mon baptême de plongée avec poupou cela a été magnifique un homme gentil rassurant souriant patient reposes en paix condoléances à la famille

18.Posté par Tournissa Maryvonne le 16/04/2016 02:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes nos condoléances à la famille Pouliguen.

17.Posté par simone grand le 15/04/2016 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un grosse bises à Josiane cette sacrée bonne femme que j'estimais autant que son homme

16.Posté par Cressent p le 15/04/2016 22:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un phare c''est éteint mais les souvenirs partagés non

15.Posté par DARONAT Jean Marc le 15/04/2016 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana Henri
Merci d'avoir toujours avec ton sens de l'amitié soutenu le Club Te U Hauhaule de Wallis
Bon repos au Nirvana des Plongeurs

14.Posté par Marie Claude Daronat Wallis le 15/04/2016 21:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Henri ,je suis bien triste de ton départ fulgurant,comme ton ami Bernard qui lui s''est battu contre son crabe maintenant tu vas rejoindre ton épouse ,si tu vois notre Antoine encourage le
Repose en Paix bel homme de la Mer

13.Posté par Nathalie le 15/04/2016 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je garde de si bons souvenirs de toi Poupou, nous avons plongé ensemble, j'ai passé mon diplôme d'initiateur avec toi. Nous avons fait partie de la Fédération de plongée en Polynésie Française.
Je suis très triste, tu étais un homme formidable.

Tu rejoins Josiane, à qui je pense très fort aussi.
Repose en paix

12.Posté par LEMONNIER Yves le 15/04/2016 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je retransmets ci-dessous un mot de mon fils actuellement en déplacement.
"R.I.P. Henri!
Merci pour tout ce que tu as fait pour la plongée et pour le pays.
Merci pour tous ces moments passés au club entre deux cours à la fac, et tous ces week-end à guider, avec toi, des palanquées de plongeurs novices.
Tu m'auras tout appris sur la plongée, y compris comment la transmettre à tout le monde, tu m'auras permis de découvrir et d'évoluer naturellement dans cet élément fantastique qu'est l'océan!
La plongée m'a beaucoup apporté et c'est à toi que je le dois!
Tu as toujours été un homme passionné et heureux de faire découvrir ta passion au plus grand nombre. Tes yeux rieurs et ta gentillesse auront marqué beaucoup de monde!
Merci à Tahiti Infos pour cette belle biographie qui lui rend justice."
Philippe LEMONNIER

Aces mots, j'associe les miens de la même teneur.

11.Posté par ariitaia le 15/04/2016 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous perdons notre adorable breton bourru !
Une belle vie bien remplie.
Merci, et bonne plongée dans l'inconnue.

10.Posté par Inès le 15/04/2016 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que ton repos soit doux, embrasse Josiane de notre part.
Merci Poupou pour tout ce que nous a donné.
Je t'aime.

9.Posté par hiro le 15/04/2016 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand Monsieur.

8.Posté par Thierry le 15/04/2016 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au revoir Henri , RIP !

7.Posté par domi le 15/04/2016 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sacré mec !!

Dors en paix,Henri

6.Posté par simone grand le 15/04/2016 07:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Henri pour le travail accompli

5.Posté par circonspect le 15/04/2016 04:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Poupou, merci Mr Pouliquen, merci avec un grand P, de nous avoir donné autant de plaisirs à plonger avec vous et votre équipe de l'époque,
nos enfants ont appréciés votre gentillesse avec la collaboration de votre famille,
sincères condoléances à tous, adieu Poupou, et encore merci !

4.Posté par borie le 15/04/2016 03:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il a fait ploger mon fils ,agé de 8 ans
un type formidable ,gentil , serviable
bonne route henri

3.Posté par Magne gerard le 15/04/2016 01:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paix a son âme et soutien a son entourage.

2.Posté par Didier ALPINI le 15/04/2016 00:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout est dit ! RIP Henry. Tu nous a tous eu comme élève et tu as su nous transmettre ta passion pour la plongée, ta bienveillance et ta disponibilité. On est tous un peu Poupou et on le restera. Adieu l'ami.

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Mercredi 22 Novembre 2017 - 16:09 Marcel Tuihani reçu par le président du Sénat

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance