Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le mois dernier a été le mois de février le plus chaud jamais enregistré



Le mois dernier a été le mois de février le plus chaud dans le monde jamais enregistré depuis le début des relevés de température en 1880, a annoncé jeudi l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

"La température moyenne à la surface des terres et des océans a atteint 12,1 degrés Celsius, la plus élevée pour un mois de février depuis 1880, dépassant de 1,2°C la moyenne du XXe siècle", a précisé l'agence.

Cet écart de 1,2°C fait que le mois dernier a été la forte anomalie de température par rapport à la moyenne des février depuis 1880. Les météorologues notent qu'il s'agit même de la plus importante anomalie par rapport à la moyenne des 1.646 mois mesurés depuis 1880, dépassant la variation record de 0,9°C de décembre 2015.

Juillet 2015 conserve son record absolu du mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète, avec une température moyenne de 15,8°C.

La NOAA a également précisé que février 2016 a été "le dixième mois consécutif durant lequel la température du globe bat un nouveau record".

Ces derniers records de chaleur illustrent la poursuite de l'accélération du réchauffement planétaire. Le mercure a ainsi battu, et de loin, un nouveau record pour l'année 2015, surpassant celui de 2014, un phénomène que la plupart des climatologues attribuent à l'accumulation dans l'atmosphère des gaz à effet de serre provenant de la combustion du pétrole et du charbon.

Depuis 1997, première année depuis 1880 à avoir connu une montée record du thermomètre sur la planète, 16 des 18 années qui ont suivi ont été plus chaudes, selon la NOAA.

"2015 a marqué une étape symbolique car 2015 est la première année durant laquelle la température moyenne du globe est montée de 1°C au-dessus du niveau de la fin du XIXe siècle", avait alors souligné le directeur de l'Institut Goddard des études spatiales de la Nasa, Gavin Schmidt.

Les dirigeants du monde sont tombés d'accord en décembre lors de la Conférence de l'ONU sur le climat (COP21) à Paris pour prendre des mesures visant à contenir à 2°C l'augmentation des températures par rapport à l'ère pré-industrielle.

La NOAA a également indiqué jeudi que l'étendue des glaces dans l'océan arctique était inhabituellement réduite avec une superficie moyenne 1,16 million de kilomètres carré, soit 7,54% en-dessous de la moyenne de 1981 à 2010.

"L'étendue des glaces arctiques en février a été la plus faible mesurée depuis le début des observations par satellite en 1979 et la deuxième plus réduite dans les annales", précise la NOAA.

Avec AFP


Rédigé par RB le Vendredi 18 Mars 2016 à 04:58 | Lu 167 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies