Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le haut commissaire à la rencontre des agents en charge de la sécurité aéroportuaire



Lionel Beffre, le haut-commissaire ; Marie Baville, la directrice de cabinet et le commandant de la BGTA ( brigade de gendarmerie des transports aériens).
Lionel Beffre, le haut-commissaire ; Marie Baville, la directrice de cabinet et le commandant de la BGTA ( brigade de gendarmerie des transports aériens).
FAA'A, le 17 novembre 2015. Lionel Beffre, haut-commissaire de la République et Marie Baville directrice de cabinet, ont rendu visite lundi soir entre 22 heures et 23h15 , aux services de l'Etat en charge de la sécurité aéroportuaire, alors que, les passagers de deux vols étaient accueillis sur une période de 3 heures. L'occasion de vérifier les procédures activées dans le cadre d'un plan Vigipirate renforcé.

Le Haut-Commissaire et sa délégation ont tenu à visiter tout le circuit d'enregistrement et de débarquement des bagages notamment les équipements de sécurité permettant de contrôler les passagers et le fret des avions. Le haut-commissaire s'est entretenu avec le directeur de la police aux frontières, avec le commandant en second de la gendarmerie pour la Polynésie française, avec le commandant de la brigade de gendarmerie des transports aériens, avec le directeur du service d’État de l'aviation civile, avec le directeur des douanes et avec le directeur d'Aéroport de Tahiti (ADT).

Dans le contexte actuel de renforcement de Vigipirate ce déplacement avait pour objectif de rencontrer les acteurs de la sécurité aéroportuaire sur leur lieu de travail au moment de l'arrivée des vols et d'appréhender la mise en pratique des mesures de sécurité décidées par le Président de la République.

Ce mardi, l'état d'urgence a été étendu aux départements d'outremer ainsi qu'aux collectivités des Îles du Nord antillaises (Saint-Martin et Saint-Barthélemy) mais pas à celles du Pacifique. "En revanche, au regard des spécificités géographique des collectivités du Pacifique et de Saint-Pierre-et-Miquelon, le stade de vigilance Vigipirate renforcé reste maintenu. Les renforcements des moyens destinés aux forces de police, de gendarmerie, des douanes et de la Justice s’appliqueront également dans l’ensemble des Outre-mer" indique un communiqué du ministère des Outre-mer.

le Mardi 17 Novembre 2015 à 17:33 | Lu 764 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance