Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le cluster maritime ambitionne de moderniser le port de Papeete



Papeete, le 28-09-2015- Principal point d'entrée des marchandises, de la pêche, du tourisme et des énergies, le port est un lieu stratégique de la vie des Polynésiens. L'ouverture prochaine du tronçon élargi du canal de Panama aura des conséquences sur l'économie maritime du Pays car de plus gros bateaux pourront passer. Pour réfléchir à ces changements, le cluster maritime de Polynésie Française organise deux jours de table ronde les 1er et 2 octobre à la Présidence.

Les navires de croisières, les cargos, les porte-conteneurs, sont toujours plus gros et le port de Papeete n'est pas en mesure de les accepter du fait de l'actuel aménagement portuaire. Alors, "comment s'adapter au mieux à ces changements ?" s'interroge Stéphane Renard du cluster maritime. "En Polynésie, nous sommes en marge de ces développements. L'ouverture du dernier tronçon du canal de Panama en juin 2016 nous marginalise encore plus dans ces échanges internationaux", constate-t-il lors de la présentation des rencontres sur la stratégie de modernisation du port de Papeete qui se dérouleront les 1er et 2 octobre. Pendant ces deux jours, les professionnels du milieu maritime vont donc s'interroger sur les meilleures façons de moderniser le port de Papeete. " Il est important de ne pas mobiliser que les infrastructures mais aussi les hommes ", insiste Gérard Siu, le président du cluster maritime.

La principale thématique des tables rondes concernera l'ouverture du tronçon élargi du canal de panama. De nombreux navires, plus long et plus large, passeront par cet endroit. " A l'heure actuelle, nous sommes déjà limités. A un moment donné, nous devrons vraiment faire de plus gros travaux ", explique Gérard Siu. A l'avenir, si certains cargos ne passent plus par Papeete, ils se rendront directement en Nouvelle-Zélande puis les marchandises seront réacheminées en Polynésie. Un procédé qui coûtera du temps et de l'argent.

Guichet unique numérique

En moyenne, le port gère 34 000 conteneurs par depuis 2005. Mais le système manque de fluidité, c'est pourquoi les acteurs maritimes s'interrogeront également sur l'harmonisation des systèmes d'informations. " Les procédures sont longues, les conteneurs en attente et il n'y pas d'harmonisation avec les systèmes internationaux", souligne Thierry Charrier, directeur de Papeete Seairland transports.

Par ailleurs, le cluster maritime voudrait mettre en place un guichet unique numérique au niveau du port. " Aujourd'hui, que ce soit les agents maritimes, les acconiers, les importateurs, la douane, etc. chacun a des systèmes d'information différents. Nous estimons que la mise en place d'un nouveau système d'information permettra des gains aux entreprises ", commente Gérard Siu.

Au final, pendant deux jours, l'objectif sera de "moderniser les outils de développement" du port. "S'il n'y a pas de modification dans l'actuelle organisation de port de Papeete, les grands projets ne pourront pas se faire", conclut le président du cluster maritime. A l'issue de ces rencontres, des feuilles de route seront remises aux administrations concernées.

Thématiques des tables rondes des rencontres sur la stratégie de modernisation du port de Papeete les 1er et 2 octobre.

Table ronde 1 : Infrastructures principales, adaptation portuaire à l'ouverture du canal de Panama et risques environnementaux
Table ronde 2 : Optimisation et aménagement de l'espace portuaire et conséquences environnementales
Table ronde 3 : Harmonisation des systèmes d'information
Table ronde 4 : Gouvernance portuaire

5 navires de croisières au port de Papeete cette semaine

Le Radiance of the Seas (Royal Carribean Cruises) avec 2500 passagers et le Pacific Princess (750 passagers) était à quai lundi.

Jeudi, le Golden Princess (Princess Cruises) et ses 2600 passagers seront présents toute la journée ainsi que l'Austral (250 pages) de la compagnie du Ponant qui arrivera jeudi soir à 20h pour repartir le lendemain.

Le vendredi 2 octobre, le Carnival legend (Carnival Cruise Lines), navire de 2200 passagers, sera à quai.

Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Lundi 28 Septembre 2015 à 17:12 | Lu 1072 fois







1.Posté par JacquesAdi le 29/09/2015 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre, j'avais cru comprendre que la Polynésie était le centre géostratégique du pacifique sud et le passage obligé de tout le trafic, aérien, maritime, sous-marin. On nous aurait menti ?

2.Posté par WHISKYPE le 29/09/2015 07:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

autant de touriste qui arriveront en Polynésie française, mais n’achèteront pas pour ne pas dire rien du tout parce cela coute trop cher.
alors le GIE tourisme arrêter de dire ouaihhh 5000 arriveront, le prochain 6000 etc...
ce ne sont que des passagers
ouais mais, pourquoi le pays est toujours pauvre?
le tahitien quand il part à l'étranger, il dépense, il revient avec des souvenirs, il revient avec plusieurs bagages parce que c toujours moins cher ailleurs qu'en Polynésie Française, même pour aller dans les îles cela coute très cher.
hôtel ou pension en Polynésie tu payes le même tarif qu'un 4 étoiles aux USA.
baisser les prixxxxxxxx

3.Posté par nul le 29/09/2015 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah le lobbyisme quand il vous tient vous feriez n'importe quoi !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance