TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le Tahoera’a Huiraatira s’insurge et dément toute intention de déposer une motion de défiance




PAPEETE, 31 octobre 2014 - (COMMUNIQUE) Le Tahoera’a Huiraatira s’insurge et apporte un démenti formel aux rumeurs véhiculées par Polynésie première radio dans son édition de midi ce vendredi 31 octobre 2014, tant par Noela TAU en langue tahitienne que par Titaua DOOM en langue française, selon lesquelles le Tahoera’a Huiraatira, à l’instigation de son président, préparerait une motion de défiance contre le gouvernement d’Edouard FRITCH. Un tel scénario est issu d’esprits malfaisants. Une telle idée n’a jamais été évoquée au sein du parti. Le Tahoera’a Huiraatira ne va pas déposer une motion de défiance contre lui-même. L’unité et la cohérence de la majorité ont été rappelés à maintes reprises, notamment dans chacune des interventions des élus du Tahoera’a Huiraatira en séance plénière hier à l’occasion du DOB, mais ce n’est pas ce qu’a retenu Polynésie Première radio.

De la même manière, le président Edouard FRITCH n’a jamais eu l’intention d’être candidat à la présidence du Tahoera’a Huiraatira contre Gaston FLOSSE. Là aussi, contrairement à ce qui est affirmé par Polynésie Première radio, le président n’a fait aucune déclaration dans ce sens « en interne ». Il a même affirmé le contraire sur les antennes de Polynésie Première télévision à son retour de Paris. Véhiculer une telle contre vérité ne peut être motivé que par la volonté de semer le trouble, de diviser la majorité et de faire perdurer l’instabilité pour saper la relance.

Le Taheora’a Huiraatira et son président sont depuis plusieurs semaines les victimes d’intentions malveillantes visant à déstabiliser la majorité et à tenter de la faire imploser, en faisant croire qu’il existerait deux camps qui s’opposeraient, et que Gaston FLOSSE voudrait empêcher Edouard FRITCH de gouverner. Si c’est le jeu de l’opposition et que c’est son intérêt d’essayer de fragiliser la majorité, on comprend mal que certains journalistes puissent se laisser abuser alors que leur rôle est précisément de veiller à distinguer la rumeur de l’information.

Le Tahoera’a Huiraatira envisage donc de déposer plainte contre Polynésie Première, mais aussi contre Oscar TEMARU auquel la radio donne la parole pour le laisser une nouvelle fois porter des graves accusations gratuites et calomnieuses contre Gaston FLOSSE. Le Tahoera’a Huiraatira se demande si la radio d’Etat n’est pas devenue un média d’opposition.

Rédigé par Communiqué du Tahoeraa Huiraatira le Vendredi 31 Octobre 2014 à 15:41 | Lu 194 fois

Tags : MOTION


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki