Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le Prairial de retour à Papeete après trois mois de mission dans le Pacifique



Le Prairial s'apprête à s'amarrer au quai de la base navale de Papeete. Après trois mois de séparation, les familles sont impatientes.
Le Prairial s'apprête à s'amarrer au quai de la base navale de Papeete. Après trois mois de séparation, les familles sont impatientes.
PAPEETE, le 20 juin 2015. Bien avant que la frégate n’ait pointé son nez dans le port de Papeete et n’ait pu accoster à la base navale, quelques dizaines de personnes étaient rassemblées sur le quai. Familles, conjoints, amis, tous n’avaient qu’une hâte : retrouver leur marin préféré de retour sur la terre ferme du fenua après une mission de 80 jours en mer. Chaque année, le Prairial, cette frégate de surveillance de la marine nationale sillonne une partie du Pacifique se partageant l’immensité des eaux françaises dans cet océan avec un autre bâtiment militaire basé à Nouméa. Cette longue mission avait des objectifs multiples notamment la surveillance de la ZEE (zone économique exclusive) de la Polynésie française mais aussi de l’île de Clipperton, cet atoll corallien, situé aux confins du Pacifique et un millier de kilomètres des côtes du Mexique.

De Papeete en passant par les Marquises, Clipperton, mais aussi le Mexique, le Pérou et le Chili avec un retour en direct depuis l’île de Pâques (Rapa Nui), le Prairial et ses 95 hommes et femmes d’équipage ont pu participer à des missions de surveillance, de représentation de la marine nationale française dans le Pacifique, mais aussi de coopération internationale contre le narcotrafic avec particulièrement trois opérations ciblées menées dans ce cadre-là. "Ces opérations nous permettent de mieux connaître les flux et les parcours utilisés par les narcotrafiquants et avec nos partenaires américains nous avons pu pertuber le trafic" indique le capitaine de frégate Nicolas Rossignol.

Ce samedi après-midi sur la base navale, même si le temps faisait grise mine, l’ambiance était à la fête. Après trois mois de séparation, les familles, les couples se retrouvent sur le quai et tous se laissent déborder par l’émotion. Embrassades, retrouvailles : les enfants étaient certainement les plus impatients de retrouver "papa" après de longs mois d’absence. Fête des pères oblige, certains avaient même déployé sur le quai une grande banderole "A notre papa chéri" pour que le message puisse être découvert par les hommes depuis le navire avant même qu’ils ne soient descendus à terre. Les marins du Prairial vont pouvoir goûter aux joies de la vie de famille pendant quelques mois au port d’attache de la frégate. Le prochain départ est prévu, pour une mission plus courte, au cours du dernier trimestre de l’année 2015, mais la zone de surveillance n’a pas encore été définie.

Retrouvailles des familles : les enfants d'abord
Retrouvailles des familles : les enfants d'abord


Rédigé par Mireille Loubet le Samedi 20 Juin 2015 à 20:28 | Lu 2262 fois

Tags : ARMEE, DEFENSE, MARINE





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 16:46 Concurrence, ton univers impitoyable…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance