Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Dr Jon Skinner répare le cœur des enfants malades



Les docteurs Bruno Ulmer, Bruno Pagis et Jon Skinner, aux côtés de la pédiatre Hélène Gatti.
Les docteurs Bruno Ulmer, Bruno Pagis et Jon Skinner, aux côtés de la pédiatre Hélène Gatti.
PAPEETE, le 31 août 2016. Le docteur Jon Skinner est en mission cette semaine à l'hôpital de Taaone. Le cardiopédiatre, venu de Nouvelle-Zélande, consulte les enfants qui doivent être bientôt évasanés. Une semaine assez angoissante pour les tout-petits et leurs parents. Le service a donc été redécoré et pris des airs féériques pour cette semaine.

Sur sa carte d'identité, il est écrit que Tautua est née à Auckland. Les médecins avaient repéré lors des échographies qu'elle avait une malformation. Sa maman a donc été évasanée pour mettre Tautua au monde dans les meilleures conditions. Elle est donc née au pays du long nuage blanc et y a déjà été opérée Aujourd'hui, elle a trois ans. Elle doit subir une nouvelle opération prochainement. Ce sera encore un nouveau voyage en Nouvelle-Zélande.
Ce mercredi matin, elle est venue avec sa petite sœur et sa grand-mère, Sandra, à l'hôpital de Taaone. Elle a rendez-vous avec le docteur Jon Skinner, ce cardiopédiatre est venu d'Auckland pour une mission d'une semaine à Tahiti.
Au total, il rencontrera près d'une quarantaine d'enfants et quelques adultes. "Il déterminera quels enfants ont besoin ou non d'évasans. Ceux qui seront évasanés devront être préparés pour ne pas rester trop longtemps en Nouvelle-Zélande", explique Bruno Pagis, cardiopédiatre au Taaone.

UN ACCUEIL FEERIQUE
Pour cette semaine de mission, tout le personnel du service s'est plié en quatre pour les enfants. Un décor féérique a été mis en place dans une partie du service grâce à l'aide de différents sponsors. A l'accueil Soraya a enfilé la robe de "Marraine, la bonne fée", du dernier Cendrillon de Disney. Sa robe est plus que majestueuse avec sa crinoline et son tulle pailleté. Tautua la regarde d'un air intrigué et impressionnée. "Les yeux des enfants s'illuminent quand ils me voient", confie Soraya. "Ce décor féérique permet d'égayer un peu alors que ce ne sont pas toujours des bonnes nouvelles qui sont annoncées ici. C'est une semaine importante pour les parents et les enfants avec beaucoup de stress." Les médecins sont eux coiffés d'une couronne pour l'occasion.

16 ANS DE MISSIONS
Le docteur Skinner est venu pour la première fois à Tahiti effectuer des consultations il y a 16 ans. A cette époque, le service cardiologie était froid, sans décoration particulière. "Les enfants étaient assez angoissés", rappelle Bruno Pagis."Au fur et à mesure, les équipes se sont investies à chacune de ses venues et ont amené quelque peluches, des décorations..."
L'an dernier, Soraya a décidé de voir les choses en grand et de mettre en place toute une série de décorations. "Pendant toute l'année, les enfants sont beaucoup plus calmes. Ils ne rentrent pas dans cette pièce en ayant peur. Dès qu'ils y rentrent et qu'ils voient un jouet, ils sont tout de suite beaucoup plus calme et se laissent plus faire", complète Bruno Pagis.
Les enfants qui ont des malformations cardiaques ne peuvent pas être soignés en Polynésie française. "Quand les enfants ont des malformations au cœur, du nouveau-né aux adolescents, le traitement se fait par chirurgie, on doit le transférer dans le centre compétent le plus proche. C'est l'hôpital d'Auckland en Nouvelle-Zélande", explique Bruno Ulmer, cardiopédiatre au Taaone. "Pour qu'un chirurgien cardiaque pédiatrique soit bon, il faut qu'il puisse rayonner sur un bassin de population de 4 millions d'habitants. On ne pourra jamais en avoir en Polynésie française."

Chaque année, une trentaine d'enfants est évasanée en Nouvelle-Zélande. Leur séjour dure d'un mois à un mois et demi. Tandis que l'hospitalisation s'étale en moyenne sur une semaine.

Soraya est "Marraine la bonne fée"

Soraya réserve un accueil original aux petits patients du service de cardiologie.
Soraya réserve un accueil original aux petits patients du service de cardiologie.
C'est Frédérique Mouchet qui a confectionné la robe de "Marraine la bonne fée" du dernier film Cendrillon de Disney. Soraya, secrétaire au service cardiologie de l'hôpital du Taaone, l'a enfilée depuis lundi pour accueillir les enfants qui rencontrent en consultations un cardiopédiatre de Nouvelle-Zélande.
Frédérique n'avait pas hésité à participer à ce projet pour réaliser cette robe. D'abord pour "faire plaisir aux enfants" mais aussi pour réaliser le challenge de réaliser une robe féérique. La coutière est d'abord allée sur internet pour regarder sous toutes les coutures la robe créée par Disney dans le dernier Cendrillon. Le premier défi à relever a été de trouver les matériaux nécessaires. Plusieurs jours de travail ont été nécessaires à Frédérique, qui a même mis à contribution son mari et ses deux filles. De son côté, Soraya a passé de nombreuses heures a préparé les ailes qu'elle porte.



Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 31 Août 2016 à 15:46 | Lu 2576 fois

Tags : HOPITAL, SANTE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance