Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le Conservatoire organise un nouveau stage international de pratique des arts traditionnels



Danse, percussions, 'ukulele et tressage sont au programme de cette 15e édition.
Danse, percussions, 'ukulele et tressage sont au programme de cette 15e édition.
PAPEETE, le 8 novembre 2016 - Du 28 novembre au 2 décembre, le Conservatoire artistique de Polynésie française proposera son 15e stage international de pratique des arts traditionnels. Une trentaine de passionnés de 'ori tahiti viennent du monde entier pour apprendre notamment la danse, les percussions et le 'ukulele.


Pour la quinzième fois, le Conservatoire s'apprête à organiser son stage biannuel d'initiation aux arts ancestraux polynésiens. Avec l'engouement croissant des étrangers pour le 'ori tahiti, les enseignants et l'orchestre de la section traditionnelle de l'établissement culturel connaissent un succès croissant et accueillent de plus en plus d'adeptes. Pour cette nouvelle édition, une trentaine de stagiaires débutants sont attendus, ainsi que deux confirmés (niveau 5), originaires du Japon et des États-Unis. Au programme : danse tahitienne, percussions, 'ukulele et même tressage.

"Ce stage international s'adresse aux pratiquants étrangers ou hors territoire et a pour objectif premier de leur transmettre les bonnes bases des pratiques traditionnelles, qu’il s’agisse des pas et des postures en danse, des rythmes et également des mélodies. La majorité d'entre eux viennent du Japon, mais on note également la présence régulière de danseuses américaines, mexicaines, océaniennes (Australie et Nouvelle-Zélande) européennes, calédoniennes et même récemment du Sud-Est asiatique (Singapour, Taiwan)", explique Fabien Dinard, le directeur du Conservatoire. Et de rappeler : "La nomenclature des pas de 'ori tahiti est en préparation afin de réaliser un livret de référence. Des vidéos circulent sur les réseaux sociaux, et il est temps d'agir pour que nous possédions tous un langage commun des terminologies."

Ces stages regroupent les participants en niveaux (de 1 à 6), qui correspondent à leur fréquentation (premier stage, niveau 1, deuxième stage, niveau 2…). Ils sont validés par la remise d’une attestation non diplômante, décernée par un jury de professionnels. Le sixième et ultime niveau débouche sur l’attribution du prix Louise Kimitete, récompensant une pratique exceptionnelle. Une seule danseuse, d’origine américaine, l'a obtenu à ce jour : Désirée Woodward Lee. Elle a ouvert une école à San Francisco et connaît un franc succès.

Infos pratiques

Du lundi 28 novembre au vendredi 2 décembre
Conservatoire artistique de Polynésie française
Contact : secrétariat (Fabiola/Hiro) au 40 50 14 14 / secretariat@conservatoire.pf

Rédigé par Dominique Schmitt le Mardi 8 Novembre 2016 à 16:20 | Lu 1256 fois






1.Posté par TAAHOA le 09/11/2016 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans quelques années se sont ces personnes, venues pour apprendre nos arts tradionnels qui enseigneront à nos enfants. Bravo Mr le ministre de la Culture. Bravo Fabien

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance