Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Conseil des jeunes Polynésiens renait de ses cendres



PAPEETE, le 05 juillet 2016 - Cinq ans après sa disparition le Conseil des jeunes Polynésiens renait pour redonner la parole et un pouvoir d'action à la jeunesse polynésienne.

Jonathan et Terii se sont emparés d'un projet bien ambitieux. Tous deux âgés de 24 ans et étudiants à l'Université de Polynésie Française, ils ont décidé avec des copains de redonner vie au Conseil des jeunes Polynésiens en avril dernier.

Cette institution représentative de la jeunesse polynésienne a disparu en 2011, après cinq ans d'absence ces jeunes ont décidé de se redonner une voix et devenir les porte-paroles des 16-30 ans du Pays.

Le rôle principal du CJP est de rassembler les jeunes autour d'événements ou d'activités de jeunesse, mais aussi de participer à différentes discussions et d'éclairer les décideurs sur les attentes et les besoins de cette génération qui construit et détient le futur. "Le CJP défend avant tout l'intérêt des jeunes polynésiens et les représente au niveau local, national, mais aussi international. Il n'a pas de pouvoir décisionnel, mais il exerce un véritable rôle de relais entre la jeunesse polynésienne et les décideurs politiques."

Le CJP est composé de jeunes âgés de 16 à 30 ans, impliqués dans le secteur de la jeunesse. Ce sont majoritairement des jeunes issus des associations affiliées à l'UPJ. Le nouveau règlement intérieur permet désormais à tous les jeunes intéressés, âgés entre 16 et 30 ans, d'adhérer au CJP. Pour adhérer, il suffit de remplir un formulaire d'adhésion et payer une cotisation annuelle de 1000XPF.

"Nos missions sont d'intégrer les jeunes dans l'élaboration des politiques du Pays, d'éclairer les décideurs dans leurs avis politiques de sorte à mieux prendre en compte les besoins et les attentes des jeunes. Nous avons également pour mission d'aider nos institutions à innover et à imaginer des solutions pour accompagner les jeunes vers l'autonomie et de réaliser des projets créés par les jeunes et pour les jeunes", raconte le président Jonathan Aroita.

Pour l'instant l'objectif principal de l'association est de recruter des membres actifs. Aujourd'hui ils sont au nombre de dix et veulent recruter "des jeunes motivés qui veulent faire bouger les choses, qui ont envie de changement et d'avancer." Le président du CJP ajoute, "C'est une étape pour mon développement personnel en tant que jeune. Ça ouvre des opportunités pour rendre le monde meilleur par les jeunes et pour les jeunes et je voulais être un atout par mes compétences et mon expérience." De son côté, Terii Faatauira est secrétaire général du conseil et dit être motivé "par une volonté de changer les choses. Nous sommes le futur et c'est bien que nous puissions influer sur notre futur." Tous deux incarnent parfaitement la devise du CJP "A nous la parole!"

Le conseil des jeunes Polynésiens sera présent lors de la journée internationale de la jeunesse les 26 - 27 août, ils mèneront une campagne de sensibilisation, mais ils ont profiteront aussi pour se faire connaître et recruter.

Plusieurs projets sont en cours de construction par exemple des interventions du type TEDX où interviendraient de jeunes entrepreneurs polynésiens. La première devrait avoir lieu en octobre ou novembre prochain. Le CJP espère pouvoir instaurer régulièrement ces rendez-vous.


pratique
Facebook : Conseil des jeunes de la Polynésie



Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 5 Juillet 2016 à 17:27 | Lu 2546 fois

Tags : JEUNE, JEUNESSE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance