Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le Canada prend des mesures contre les drones de loisir



Ottawa, Canada | AFP | jeudi 16/03/2017 - Le Canada a annoncé jeudi une série de mesures contre l'utilisation négligente de drones récréatifs, avec lesquels le nombre d'incidents a plus que triplé depuis 2014.
Les propriétaires de drones ne pourront dorénavant les faire voler qu'à une altitude maximum de 90 mètres et ne devront pas les utiliser la nuit, ni à moins de 75 mètres de bâtiments, de véhicules ou de personnes. Ils devront également s'assurer que leurs coordonnées figurent sur l'appareil, a détaillé le ministre des Transports, Marc Garneau. 
L'utilisation de drones sera également interdite à moins de 9 kilomètres de tout aéroport, héliport, aérodrome ou base d'hydravion, a-t-il précisé.
Les nouvelles règles concernent l'utilisation de drones pesant plus de 250 grammes mais n'excédant pas 35 kg.
Ces mesures ne s'appliquent pas aux drones utilisés à des fins commerciales, universitaires ou de recherche, a-t-il souligné.
Les contrevenants s'exposent à une amende pouvant atteindre 3.000 dollars canadiens (2.100 euros).
"Je ne prends vraiment pas à la légère le fait que l'utilisation des drones représente un risque accru pour la sécurité aérienne", a déclaré M. Garneau.
Le nombre d'incidents impliquant des drones de loisir au Canada est passé de 41 en 2014 à 148 en 2016, a souligné M. Garneau.
Ces nouvelles règles sont provisoires et resteront en vigueur pour une période d'un an au maximum jusqu'à l'adoption de dispositions réglementaires permanentes.
Ces mesures ont été saluées par l'Association internationale du transport aérien (IATA), plusieurs compagnies aériennes canadiennes, dont Porter Airlines et Air Transat, ainsi que la direction des aéroports du Canada.
"La prolifération des véhicules aériens sans pilote dans l'espace aérien entourant les aéroports est un phénomène fort inquiétant", a déclaré le président du Conseil des aéroports du Canada, Daniel-Robert Gooch.

le Vendredi 17 Mars 2017 à 05:14 | Lu 258 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies