Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La station d'épuration de Papeete inaugurée en septembre



Le haut-commissaire a visité la station d'épuration ce mardi matin.
Le haut-commissaire a visité la station d'épuration ce mardi matin.
PAPEETE, le 14 juin 2016. La station d'épuration de la Papeava sera inaugurée en septembre. Elle traitera ainsi les eaux usées des propriétaires, situés entre Fare Ute et le centre Vaima, qui se seront raccordés.

Le chantier de la station d'épuration, située à côté du port de pêche, a été ouvert quelques instants ce mardi à l'occasion de la visite rapide du nouveau haut-commissaire, René Bidal. Après deux ans de travaux, la station d'épuration sera inaugurée en septembre prochain. Les propriétaires situés entre Fare Ute et le centre Vaima jusqu'au lycée La Mennais qui seront raccordés pourront ainsi voir leurs eaux usées traitées.

Les administrés ont l'obligation réglementaire de se raccorder au réseau public dans les deux années suivant la mise en place opérationnelle du service. Les travaux de raccordement sont à la charge du propriétaire dans les limites de sa propriété privée.

La particularité de cette station d'épuration réside dans le traitement des boues. Un traitement biologique éliminera les composés organiques comme les sucres graisses et les protéines, qui sont mauvais pour l'environnement. Les boues issues de ce traitement seront ensuite séchées dans une serre solaire et seront transformées en engrais grâce au procédé d'hygiénisation. Ces engrais pourront alors être utilisés par les jardiniers de la commune.
Bon à savoir il y aura un service, payant, qui permettra de traiter "tout ce qui est bac à graisse, matière de vidange…", explique Jimmy Thillaye, responsable du projet de la station d'épuration.

Par la suite, la station d'épuration est prévue pour s'agrandir vers To'ata grâce à une subvention du Fonds européens pour le développement. Mais la station pourrait aussi à terme traiter les eaux usées des communes de Pirae et Arue. "Des discussions sont en cours", a précisé le maire de Papeete Michel Buillard. "Nous pourrions ainsi aider le président du Pays et le maire de Arue à protéger leur environnement. Plutôt que d'investir encore des sommes considérables pour la construction d'une station dans chaque commune, elles pourront profiter de notre station d'épuration".
L'eau traitée par la station d'épuration sera rejetée grâce à un émissaire à 300 mètres au-delà de la digue de Motu Uta à 60 mètres de profondeur.

Quel nom ?

La station d'épuration est actuellement en rodage pour être pleinement opérationnelle en septembre.
La station d'épuration est actuellement en rodage pour être pleinement opérationnelle en septembre.
La station de Papeete n'a toujours pas de nom. Si vous avez des idées, vous pouvez les proposer à la mairie par mail à info@villedepapeete.pf

Combien ça coûte ?

La commune de Papeete a assuré un investissement initial de 330 millions de Fcfp sur fonds propres par la mise en place de l'assainissement collectif autour de l'hôtel de ville. L'investissement suivant, réalisés par les membres du contrat de projets, est de 4 milliards de Fcfp hors taxes sur quatre ans. Le projet est ainsi financé à 89% par l'Etat et la Polynésie française, qui se partagent à part égale le montant investi tandis que les 11% restants sont assumés par la SEML Te Ora Nui ananahi, société mise en place par la ville de Papeete pour réaliser l'assainissement. Un investissement supplémentaire de 2.3 milliards de Fcfp hors taxes est actuellement, en cours de préparation et sera assuré par le Fonds européen de développement et la ville de Papeete.


Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 14 Juin 2016 à 13:56 | Lu 1520 fois







1.Posté par pom le 14/06/2016 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'espere que la polynesienne des eaux ne va pas encore en profiter pour monter ses tarifs! d'autant plus qu'ils n'ont pas finance le projet

2.Posté par Thomas le 15/06/2016 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Polynésienne des Eaux n'a rien à voir dans les tarifs, c'est la SEM assainissement qui fixe les prix et qui risque de les augmenter !

3.Posté par ariitaia le 15/06/2016 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Honte à tous les gouvernements qui se sont succédés depuis l'aire du CEP.
Avec tous les milliards versés par la France, il devrait déjà y avoir le tout à l'égout et l'eau potable partout en Polynésie.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Mercredi 22 Novembre 2017 - 16:09 Marcel Tuihani reçu par le président du Sénat

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance