Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La société néerlandaise Mars One présente un projet de combinaison martienne



LA HAYE (AFP) - La société néerlandaise controversée Mars One, qui veut envoyer des pionniers vers Mars en aller-simple d'ici 10 ans, a présenté mardi son premier concept de combinaison martienne qui devra permettre aux colons d'effectuer les tâches nécéssaires à leur survie dans des conditions "extrêmement difficiles".
La combinaison devrait "utiliser au maximum les ressources martiennes" mais a encore besoin de nombreuses heures de travail pour offrir une solution face à la poussière rouge omniprésente sur la planète, a affirmé la société dans un communiqué.
La combinaison devra durer plus longtemps que toutes les combinaisons développées pour l'instant, en tenant compte "de la nature unique du projet".
La combinaison devra de plus être composée d'éléments interchangeables, empêcher les radiations et accommoder de nombreuses tailles pour diminuer les transports jusqu'à la planète rouge. Le but est de diminuer et faciliter toute maintenance.
En embarquant avec eux des imprimantes 3D, les colons pourraient de plus imprimer certaines parties à remplacer, comme des boulons, des écrous ou même certains textiles nécessaires à la composition de la combinaison.
Alors qu'environ 200.000 personnes originaires de 140 pays s'étaient inscrites à ce projet, qui veut notamment se financer par des émissions de télévision, 24 devraient être sélectionnées pour aller s'installer sur Mars, répartis en six groupes de quatre personnes.
Mars One prépare sa première mission non habitée pour 2018, comme le fondateur de la société aérospatiale californienne SpaceX et milliardaire Elon Musk.
Les premiers colons de la société néerlandaise devraient faire leur aller simple pour la planète rouge à partir de 2026, les équipes suivantes partant à 26 mois d'intervalle.
Sans retour possible, ils devront vivre dans de petits habitats, trouver de l'eau, produire leur oxygène et cultiver leur propre nourriture.
Jusqu'à présent, il n'y a eu que des missions robotiques sur Mars, menées avec succès par la Nasa, mais les Etats-Unis veulent envoyer des astronautes sur cette planète d'ici une vingtaine d'années. 

Rédigé par RB le Vendredi 18 Novembre 2016 à 05:01 | Lu 584 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance