Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La mission sur le risque requin fera des préconisations au gouvernement



La mission sur le risque requin fera des préconisations au gouvernement
SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION (France), 12 oct 2012 (AFP) - La mission interministérielle d'appui à la gestion du risque requin a achevé sa visite à la Réunion et fera des préconisations pour l'application d'une politique "concertée, équilibrée et pérenne", a indiqué vendredi la préfecture de la Réunion.

La mission, composée d'inspecteurs de quatre ministères (Intérieur, Ecologie, Développement durable, Sports) a rencontré du 7 au 11 octobre les responsables des services de l'Etat, des collectivités et du monde associatif (ligue de surf, plongée, environnement) ainsi que des scientifiques.

"Ces entretiens ont permis de recueillir les points de vue des différentes parties prenantes sur les démarches et actions menées depuis 2011, sur les besoins matériels et humains et sur la coordination des acteurs concernés", a indiqué la préfecture dans un communiqué.

La mission a également pris connaissance d'une étude commandée par la Région sur les dispositifs de protection liés au risque requin, réalisé par le cabinet Biotope.

Cette étude, présentée mercredi et jeudi lors d'un séminaire, a préconisé un renforcement des moyens de prévention et de surveillance, plébiscitant les "vigies-requin" (présence dans l'eau de nageurs et plongeurs) chargées de surveiller la baignade et la pratique de surf.

Elle a également envisagé l'installation des palangres permettant la capture des requins et leur marquage à proximité des plages.

Le coût de ces mesures a été estimé entre 4 et 5 millions d'euros sur 5 ans, à l'issue du séminaire dont le déroulement a été critiqué par certains participants. "Cela reste une belle opération de communication au sein de laquelle l'échange n'a pas été possible ", s'est plaint le représentant de la mairie de Saint-Paul Emmanuel Séraphin.

Les préconisations de la mission d'appui interministérielle feront l'objet d'un "rapport qui sera remis aux ministres commanditaires", selon la préfecture. "Elles seront prises en compte dès que possible afin de permettre l'application d'une politique de réduction du risque requin à la Réunion", a-t-elle ajouté.

En 2011 et 2012, huit attaques de requin dont trois mortelles se sont produites à la Réunion, suscitant la controverse entre écologistes et surfeurs sur les moyens à mettre en oeuvre pour sécuriser la baignade et les sports nautiques.

ii/sla/ct

Rédigé par AFP le Vendredi 12 Octobre 2012 à 05:56 | Lu 590 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 03:22 L'eau de plus en plus dégradée et rare

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies