Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La limonade en or, un "soft drink" de luxe version jurassienne



La limonade en or, un "soft drink" de luxe version jurassienne
CHAMPAGNOLE, 30 octobre 2010 (AFP) - Contacté par un client de Dubaï à la recherche d'une boisson sans alcool extraordinaire, un limonadier de Champagnole (Jura) a élaboré une limonade de luxe : dans le liquide sucré, scintillent une myriade de paillettes d'or 24 carats en suspension.

"L'effet est seulement visuel, les paillettes sont tellement fines qu'on ne les sent même pas sur la langue et encore moins au goût, ce qui étonne souvent les gens. Elles donnent juste un effet fun et festif", explique Hugo Sublet, 39 ans, patron de la petite entreprise de limonade artisanale.

Enfant, il était un grand amateur de cette boisson. Il a finalement épousé la fille d'un limonadier avant de reprendre au début des années 2000 l'entreprise familiale créée en 1856, pour la renommer Elixia.

Et quand un importateur de boisson de Dubaï s'est tourné vers lui au printemps 2010 pour trouver un "produit original et festif" qui se dénoterait de la concurrence, il dit s'être "inspiré du champagne à paillettes d'or qui marche très bien chez les rappeurs américains".

"L'alcool est interdit dans certains pays, un produit festif sans alcool comme le nôtre peut remplacer la bouteille de vin. Il y a un véritable créneau à exploiter", assure le limonadier dont les produits, confectionnés exclusivement avec du sucre de canne et des arômes naturels, se veulent haut de gamme.

"Nos volumes de production sont restreints et je ne veux pas sacrifier la qualité du produit pour une histoire de prix. Nous diffusons donc dans les cafés, hôtels et restaurants de luxe", explique-t-il.

La société de Champagnole est notamment connu pour sa limonade bio et ses blanc et rouge "limés", un mélange de vin et de limonade.

Toutes variétés comprises, la société, qui emploie deux salariés, produit environ 500.000 bouteilles par an et écoule 50% de sa production à l'étranger. Sur le marché européen, la bouteille à paillette d'or se vendra entre huit et dix euros.

Selon Hugo Sublet, "le prix reste correct pour une boisson sympa et originale qui peut amuser à un anniversaire, une fête ou à Noël".

Sélectionnée parmi les innovations du dernier Salon international de l'agroalimentaire de Paris, cette limonade de luxe plait et intrigue. La composition du breuvage et sa teneur en or sont un secret industriel. Car la plus grosse difficulté est de maintenir les paillettes entre deux eaux. "Nous avons mis un mois pour trouver une épaisseur de feuille spécifique", explique le limonadier.

"Le soft drink avec des paillettes d'or, c'est une innovation mondiale, il n'y a qu'Elixia à Champagnole qui fait cela", s'enthousiasme Hugo Sublet, qui espère conclure une vente avec les magasins Bon marché à Paris et Harrods à Londres. "Ce serait une vitrine extraordinaire pour nous", admet-il.

Le chef d'entreprise confie avoir aussi été contacté par des importateurs d'Allemagne, de Russie, d'Australie et d'Asie. Des contacts lui ont expliqué qu'au Japon, "ingérer de l'or est synonyme de longue vie, notre produit intéresse donc particulièrement".

as/cyj/jpa

Rédigé par Par Angela SCHNAEBELE le Samedi 30 Octobre 2010 à 06:21 | Lu 1798 fois






1.Posté par Vahine Ura le 30/10/2010 08:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour quoi ne pas se démarquer de la concurrence en organisant, à l'occasion d'un événement original et festif, la projection d'un projet terminé d'installation d'un puits dans le désert, de création d'unités artisanale ou de petite entreprise "aide à la survie" des populations en souffrance ?

De la limonade DE LUXE avec des paillettes d'or à l'intérieur ?A quand les biscuits DE LUXE tout aussi idiots oùm à la farine on ajoute de la poussière de diamant ?
Tout cela fabriqué inutilement, vendu à des coûts prohibitfs, produits comble de l'idiotie qui ne servne t A RIEN ? Quand UN SIXIEME de la planète MEURT DE FAIM ?

VOUS ETES FOUS ? COMPLETEMENT FOUS A LIER ?

Pu..(t).....naise de nom de M... de Tute Uri de crotte de chien et de crotte de lézard en poudre, c'est ça que je vais vous faire boire, moi !

Et VOUS LA HAUT, les ancêtres qui êtes passés dans l'autre dimension et qui voyez le côté dérisoire et ridicule de nos stupidités humaines si dévastatrices, S'il vous plaît, en cette période où l'on vous honore, glissez vous dans l'esprit de ces humains égarés et rendez-leur la raison.

Please

C'est ma requête d'Halloween.

Thank YOU

2.Posté par Pepitto Spazzeguchi le 30/10/2010 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au delà du côté snobinard d'ingérer de l'or pour se donner un genre alors qu'une grande partie de l'humanité peine simplement à trouver de quoi se nourrir tous les jours, il est bon de préciser que la consommation de ce métal est dangereux et peut entraîner la mort.
Diane de Poitier au XVIème en a fait la triste expérience, elle est morte de manger quotidiennement de l'or en s'imaginant ainsi conserver éternellement sa jeunesse.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 25 Septembre 2017 - 02:06 Les poissons ont de la personnalité

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance