Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La commission des finances dit oui au PACS



PAPEETE, le 15 juin 2015. Vendredi, la commission des finances de l'assemblée a donné son feu vert pour permettre l'application du PACS au fenua. Mais ce n'est qu'une première étape.

En 1999, la loi instaurant le pacte civil de solidarité était promulguée en métropole. En France, le pacte civil de solidarité (pacs) est devenu une véritable alternative au mariage dans le domaine de l’organisation de la vie courante du ménage.
Il y avait 16 ans, le Pays avait refusé l’application du Pacs au fenua. Cela va peut-être bientôt changer. La commission en charge des finances a adopté vendredi par sept voix pour (Tahoera’a Huiraatira, Tapura Huiraatira et A Ti'a Porinetia) et deux abstentions (UPLD) la proposition de délibération habilitant le président de l’Assemblée de la Polynésie française à saisir le Conseil constitutionnel en vue d’étendre le PACS en Polynésie française.

"L’entrée en application du PACS, le pacte civil de solidarité, se fera en deux étapes : la première étape consiste à déclasser les dispositions actuelles du code civil qui empiètent sur les compétences de la Polynésie française", explique l'assemblée dans un communiqué. "La seconde étape consiste à adopter une loi du Pays étendant à la Polynésie française les dispositions du PACS applicables en métropole".

Après le feu vert de la commission, l’assemblée de la Polynésie française devra donner son accord ou non pour que Marcel Tuihani,président de l'assemblée, demande au Conseil constitutionnel de déclasser les dispositions actuelles du code civil qui empiètent sur les compétences de la Polynésie française.
Ensuite, seulement, des couples pourront signer un PACS au fenua.

Le Pacs, c'est quoi ?

Le pacte civil de solidarité est un contrat d’union entre deux personnes de sexes différents ou de même sexe, pour organiser leur vie commune et notamment la gestion des biens partagés, au travers d’une convention reconnue par la loi. Il ne s’agit donc pas d’un contrat de mariage. Cette réforme a pour objectif de protéger les partenaires dans les différents aspects de leur vie commune.

le Lundi 15 Juin 2015 à 11:19 | Lu 1327 fois

Tags : APF, ASSEMBLEE, PACS






1.Posté par nina le 15/06/2015 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce que le PACS français pourra se signer en Polynésie ?
Si c'est pas le même PACS faudra t-il toujours aller dans une ambassade ou en métropole ou en Nouvelle-Calédonie pour un PACS français si on est au Fenua ?

2.Posté par Toki le 16/06/2015 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LOL le mariage pour tous est applicable ici mais le PACS, non!? Nos politiciens ne cesseront pas de m'étonner!

3.Posté par tutua le 16/06/2015 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

grand changement chez les Zozos. Le pacs est d'actualité, enfin ! C'est une très grande avancée si on se réfère à ce qui se disait il y a peu. Voici ce qu'en pensait l'actuel président de la Pf en 2013
" Nous n'avons pas cette espèce chez nous" ! il y a de quoi être surpris, il existerait donc des espèces, certaines supérieures et d'autres non ...?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance