Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La "bande des roulottes" de Vaiete interpellée



Des incivilités qui se multiplient place Vaiete et font progresser le sentiment d'insécurité. La DSP rappelle que les victimes ne doivent pas hésiter à appeler le 17 pour les prévenir.
Des incivilités qui se multiplient place Vaiete et font progresser le sentiment d'insécurité. La DSP rappelle que les victimes ne doivent pas hésiter à appeler le 17 pour les prévenir.
PAPEETE, le 26 juin 2015. Ils boivent, interpellent les dîneurs et les passants, piquent dans les assiettes, mettent parfois la main aux fesses des filles. Depuis quelques semaines une bande de jeunes avait réussi à ternir la réputation de convivialité de la place Vaiete. Sept jeunes ont été arrêtés ce mercredi par les policiers de la DSP. L'un considéré comme l'auteur principal passera en jugement le 3 septembre prochain au tribunal correctionnel.


Depuis quelques semaines une bande de jeunes âgés de 18 à 20 ans aux comportements plus que douteux créait une mauvaise ambiance du côté des roulottes de la place Vaiete. Alcoolisés, certains d'entre eux n'ont pas hésité à se servir directement dans les assiettes des touristes attablés ou à exiger les restes des repas. Le dérapage de ces jeunes, le plus souvent SDF, est parfois monté d'un cran envers les jeunes femmes. Interpellation verbale et quelques mains baladeuses.

Certaines personnes ont dénoncé ces agissements sur leur page Facebook se plaignant d'une absence des forces de l'ordre alors qu'il aurait été plus utile d'alerter la police directement au moment des faits (voir en encadré). Ce mercredi, sept de ces jeunes identifiés par différentes victimes ont été interpellés. L'un d'entre eux, un jeune SDF de 18 ans à peine est resté en garde à vue 24 heures dans les locaux de la police avant de ressortir avec une convocation judiciaire pour le 3 septembre prochain. Car au-delà des incivilités commises aux roulottes, il s'en est pris à une jeune femme en pleine journée et a dégradé d'un grand coup de pied une voiture en stationnement. Pour ces deux derniers faits, les victimes ont porté plainte immédiatement, ce qui a permis à la police de le cueillir dans les minutes qui ont suivi.



Le commandant Hanuse.
Le commandant Hanuse.
TROIS QUESTIONS AU COMMANDANT JEAN-LOÏC HANUSE, DIRECTEUR ADJOINT DE LA DSP

Quels sont les moyens mis à disposition par la police dans le centre-ville ?

Nous avons en moyenne 11 à 12 patrouilles chaque jour, en voiture ou pédestre, sur le secteur le plus criminogène qui va de Tipaerui à la base marine et jusqu'à Mamao et aux heures les plus porteuses. A savoir la fin d'après-midi et la soirée. En fin de semaine, nous avons aussi des équipes de nuit pour le contrôle des débits de boisson.

Que conseillez-vous aux personnes qui sont victimes de ces atteintes ?

En priorité, il faut contacter la DSP par le 17. Le temps moyen d'intervention est de cinq minutes. L'avantage c'est que nous pouvons travailler en flagrant délit. On peut recueillir très vite les témoignages, le signalement des personnes impliquées. Souvent ils sont toujours dans le secteur et on peut les arrêter rapidement.

Les actes de violence sont-ils en augmentation à Papeete ?

On sent actuellement, au sein de la population, un sentiment d'insécurité. Il y a effectivement des incivilités commises, particulièrement du côté des roulottes avec des jeunes qui se comportent mal et sur lesquelles nous intervenons. Mais, il ne s'agit pas de véritables faits de délinquance. Sur les premiers mois de l'année 2015, dans la zone de la DSP, les vols avec violence sont en baisse de 20%.

Rédigé par Mireille Loubet le Vendredi 26 Juin 2015 à 07:16 | Lu 5957 fois

Tags : FAIT DIVERS






1.Posté par pupuce le 26/06/2015 08:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUESTIONS AU COMMANDANT JEAN-LOÏC HANUSE, DIRECTEUR ADJOINT DE LA DSP


Que conseillez-vous aux personnes qui sont victimes des flics ripoux ?

2.Posté par Le Vieux le 26/06/2015 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me souviens d’une époque où, ce genre d’énergumènes étaient invités à monter à bord d’un des BDC et débarqués sur un des atolls inhabités des Tuamotu avec x kilos de riz et sucre pour y faire le copras, et nettoyer la cocoterai. Je le sais, j’en ai déposé plusieurs fois. Là, tu rassembles la bande et en route pour un atoll désert. Tu reviens ou bout de six mois, pour vérifier le travail et s’ils ont eu la présence d’esprits d’inhumer leurs morts éventuels. Ou ils réembarquent ou restent six mois de plus. La vie au grand air leur ferrait le plus grand bien. Une autre époque. Je suis persuadé, que certain pensionnaires de Nutania ne demanderaient pas mieux.

3.Posté par R L B le 26/06/2015 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bla bla bla…. 12 patrouilles par 24h pour tout Papeete !!!! Donc 1 tous les 2 heures en moyenne. C'est sûr que c'est efficace !!!! De qui se moque-t-on ? C'est bien beau de se réfugier derrière des chiffres, des interprétations, quand on n'est pas capable d'être efficace. Papeete ça craint de plus en plus et ce n'est que le début.

4.Posté par THECITIZEN le 26/06/2015 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui, Messieurs les fonctionnaires de Police,

vous faites un boulot formidable,ok.

mais de grâce améliorez, l'écoute et l'accueil de vos agents , fonctionnaires qui demeurent au service de la population et des honnêtes citoyens.
pour un peu plus de considération et de réactivité.
car on a vraiment l'impression des fois de déranger et surtout de paraitre comme les empêcheurs de tourner en rond, alors que nous réclamons ,pas plus, que la tranquillité et la sécurité, pour nous, nos aïeuls et nos enfants.

les chiffres sont un bon indicateurs, mais arrêtons cette frilosité de statisticiens, et de se cacher sans cesse, derrière des stats'.!

car cette bande des roulottes, et autres révèlent bien ce sentiment d'insécurité, au sein de notre population, qui lui n'est pas mesurable en stat's.

il n'y pas d'actes anodins! qui vole un oeuf, vole un boeuf, me disait toujours ma grand mère.,....

c'est pour cela, que l'on hésite maintenant a aller vous voir...

allez , faitoito! bien sur que l'on est derrière vous.

5.Posté par JUSTICE EN FORCE le 26/06/2015 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aller travaillé ! BANDE DE VOYOU.

6.Posté par maohi le 26/06/2015 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excusez moi mais je crois que vous ne sortez pas assez souvent...

L'incivilité existe bien et ceux la depuis quelques années, nous voyons de plus en plus de personnes griller des feux rouge (pont de l'est, carrefour de la prince hinoi), rouler en sens interdit (au marché de ppt), se garer en double file ou sur les trottoirs (autour de la mairie de ppt)...

et vaut mieux se défendre tout seul que d'attendre les policiers qui arrivent toujours quand les délinquants sont partis...

7.Posté par LEPETANT le 26/06/2015 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il suffit de ne pas sortie dès la nuit tombée, et on n'a plus besoin de la police.

8.Posté par Shanna le 26/06/2015 17:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merveilleux ! ! ! Vous installé des caméras... Mais apparemment y''a personne derrière... Bah oui, sinon vous interviendrait avant même que les "fouteurs de merde" TRAVAIL... Logique non??

9.Posté par Hans Van Barneveld le 26/06/2015 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne peut pas non plus rajouter sur le terrain des policiers qu'ils n'ont plus ; les effectifs de police continuent de baisser partout alors que la délinquance (encore contrôlable chez nous ) augmente. La DSP fait au mieux ses plannings de patrouille.

Le problème vient également de la justice notamment celle deTaubira qui supprime toutes les peines "plancher" et donc renforce bcp de délinquants à récidiver. On appelle ça du laxisme

10.Posté par punu paenu le 26/06/2015 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas mal au vieux, attaquer à sa personne, c' est le pire ennemi.
Il y a beaucoup de terres dans les îles , ce n'est pas le nettoyage et le coprah, qui manquent.
Les jeunes désoeuvrés sont sans gène, maintenant ,ils ne craignent personne. On va créer de l'emploi.
Le territoire louera i, les terres des propriétaires. On embarquera tout le monde, les vieux, les jeunes.

11.Posté par Hahaha le 26/06/2015 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La dsp ne fait pas son taf. Ç.est simple.

12.Posté par tamatoas le 28/06/2015 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana ,
la bande des roulottes est interpelée , c' est très bien , on pourrait dire, retournons aux roulottes a Vaieté car c' est très agréable , mais est il possible de garer sa voiture du coté du quartier du commerce sans risque de trouver les vitres brisées au retour , le problème est la , beaucoup de gens de la cote Est et Ouest ne viennent plus en ville le soir par crainte de se faire vandaliser la voiture ! Pour un pays qui se dit touristique ça craint quand même , les touristes eux ne sont pas au courant jusqu' au moment ou ils sont agressés , par contre il ne manquent pas d' en parler à leur agence de voyage .On peut faire toutes les publicités possibles , la sécurité est une qualité première dans le tourisme , si elle n'est pas prise en compte , inutile de continuer à pibliciter .

13.Posté par R L B le 28/06/2015 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ tamatoas. Tout à fait d'accord avec toi.
Une présence un peu plus active de la DSP ne serait pas un luxe.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance