Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La Spres mise en liquidation judiciaire



PAPEETE, 14 mars 2017 - La Société polynésienne de réseaux, d’études et de service (Spres) a été placée en liquidation judiciaire pour non-respect de son plan de continuation. La société a obtenu un mois de poursuite d'activité afin de chercher un éventuel repreneur.

La Spres était sous le coup d’une procédure de redressement judiciaire depuis septembre 2014. La société était engagée dans un plan d’apurement de son passif. Les dettes de la Spres sont évaluées à 750 millions de francs après que la plupart des créanciers de la société aient concédé d'importants abandons de créance dans le cadre du plan de continuation. Mais la société n’aura malgré cela pas été en mesure d’honorer les échéances de son plan de remboursement. Le tribunal de commerce a prononcé lundi la résolution du plan et la liquidation judiciaire de la société. L'entreprise employait 103 personnes.

Elle entraîne dans sa chute deux sociétés satellites et leurs 17 employés, la Sopotel (télécommunications) et la société Polyfac (génie civil), également mise en liquidation judiciaire lundi. Cette procédure de liquidation concerne également la SCI Te Motu Piti, propriétaire du foncier et des locaux sur lesquels est implantée la Spres, vallée de la Punaruu, à Punaauia.

Ce petit groupement d'entreprises avait été présidé par Bruno Marty jusqu'en 2013, lorsque ce dernier fut nommé ministre de l'Equipement du gouvernement Flosse. Il est dirigée depuis par Jacky Camalon. La Spres a obtenu du tribunal de commerce un mois de poursuite d'activité pour terminer les travaux en cours. "On a demandé cela au tribunal pour essayer de trouver un repreneur et sauver l'outil et les emplois", explique Jacky Camalon.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 14 Mars 2017 à 13:51 | Lu 8844 fois

Tags : SPRES






1.Posté par pupibout le 14/03/2017 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et tout le monde continu a dire ..... tout va bien en Polynesie !!!!!!!!!!!!!

2.Posté par tadounet le 14/03/2017 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le Pays qui va être content. après tous les chantiers offerts à la SPRES depuis 3 ans par la DEQ, L'OPH, etc. Quand Marty passe la boutique trépasse!

3.Posté par Libéral le 14/03/2017 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@pupibout Quand une entreprise meurt ce peut être aussi qu'elle a été mal gérée surtout en PF avec des actionnaires prédateurs biberonnés aux largesses du CEP et qui n'ont pas su évoluer et revenir à des taux de rentabilité standards. Il suffit de voir le train de vie de certains par rapport aux chefs d'entreprise ailleurs dans le monde à taille équivalente d'entreprise.

4.Posté par balou le 15/03/2017 21:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme par hasard comme si tout va bien en PF et comme quoi en fait payer les plus aisé que les riches.

5.Posté par tadounet le 17/03/2017 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marty rends les sous!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance