TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La Polynésie accueillera-t-elle la première cité-Etat flottante ?




Le projet lauréat distingué par le Steasteading Institute lors d'un concours de conception architecturale de cités flottantes organisée au printemps 2015.
Le projet lauréat distingué par le Steasteading Institute lors d'un concours de conception architecturale de cités flottantes organisée au printemps 2015.
PAPEETE, 30 novembre 2016 - Le président Edouard Fritch est mandaté par le gouvernement pour la signature d'un protocole d’entente avec le Seasteading Institute en vue de l’installation en Polynésie d’un prototype de cité flottante imaginée par le think tank californien.

"Les seasteaders ambitionnent de vous donner accès, avec la technologie, à votre propre nation flottante sur l’océan. Et cela est déjà en train de se produire", clame l’écrivain américain Joe Quirk, éminence grise de la Seasteading institute, lors d'une conférence sur le thème "Pourquoi les villes flottantes sont-elles la nouvelle frontière ?", diffusée sur le site officiel de l'organisation non gouvernementale. "Près de la moitié de la surface du globe est une feuille blanche affranchie de toute influence gouvernementale : nous projetons d’y implanter un millier de nations startup".

Des villes-nations flottantes et modulaires, autonomes, un peu partout sur la planète ? Pour ce think tank californien, créé en 2008 par Patri Friedman, petit-fils du célèbre économiste libéral Milton Friedman, l’avenir de l’humanité se jouera sur ces myriades d’îles artificielles, peuplées de communautés offshore, bardées de technologies et affranchies de la souveraineté des Etats. Un paradis pour geek fortuné.

Après plusieurs années d’études et de nombreux choix de sites potentiels, dont un projet avorté au Honduras, le Seasteading institute aurait jeté son dévolu sur la Polynésie française, pour initier la réalisation de son concept. Le premier embryon de cité-état flottante pourrait voir dans les eaux du fenua. C’est en tout cas ce qu’envisage sérieusement le Seasteading institute sur sa page officielle : "Notre ambition est de développer le prototype de la première plate-forme flottante dans les eaux calmes de la Polynésie française", expose l’organisation, après une première rencontre prometteuse avec les autorités polynésiennes, en septembre dernier. La prochaine étape pourrait être la construction d'un prototype imaginé autour de “deux ou trois plate-formes flottantes, reliées entre elles" pour un coût de 30 à 50 millions de dollars américains (entre 4 et 6 milliards Fcfp) : le “Floating Island Project”.

Zone économique spéciale

Ce projet est notamment soutenu financièrement par le milliardaire libertarien Peter Thiel, cofondateur de PayPal, qui y a investi 150 millions USD. Le président Edouard Fritch est mandaté, depuis ce mercredi, par le gouvernement polynésien pour signer un protocole d’entente avec l’organisation non gouvernementale californienne, en vue de la concrétisation du Floating Island Project.

Les avantages mis en avant au plan local sont la forte image à l’international que pourrait véhiculer ce projet innovant, l’ouverture de liens avec des sociétés et laboratoires qui pourraient s’implanter localement, générant des transferts technologiques ou encore la création d’emplois en phases de construction et d’exploitation.

Mais des concessions sont attendues de la part des promoteurs de ce projet : “Nous travaillons actuellement avec le gouvernement de la Polynésie française pour créer une zone économique spéciale, avec des points d’attache à terre et des surfaces en mer sur lesquelles nous établirons nos infrastructures flottantes pour y habiter et développer nos activités économiques", annonce le Seasteading institute dont la liberté sans entrave réglementaire ni impôt est un principe de base. Et si tout se passe comme voulu : “Nous prévoyons d’adjoindre de nombreux autres modules à ce projet pilote, dans les années à venir, évoluant de manière organique pour devenir une ville, tandis que la technologie de ces habitations flottantes se répandra à travers la Polynésie, le Pacifique et dans le monde".

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 30 Novembre 2016 à 16:24 | Lu 10497 fois


Notez


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

32.Posté par PAUL le 06/12/2016 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est même pas un projet...Les eaux eaux côtières sont sous juridiction nationale, il faudrait d'abord l'accord de l’état . Ensuite comment une aussi petite surface peut elle produire son énergie (car ce sont des américains qui peupleront ce site et ce sont les plus gros consommateurs d'énergie au monde). Comment ce site évacuera t il ses déchets?

31.Posté par Teve le 02/12/2016 16:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non ! Ne venez pas polluer nos lagons !! Ça suffit !!
L''homme ne s''éduque pas en matière d''écologie... il construit et detruit autour de
lui..
Occupons nous de nos îles qui sont deja dans un sale état !
De notre fenua qui est deja bien mal !!

30.Posté par zozo le 02/12/2016 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette chimère aura d'hors et déjà un cout bien réel . déplacement, invitation , réunion, juriste , ect la pauvreté fait des ravages et plutôt que de mettre du temps et de l'argent dans des utopies il vaudrait mieux s'occuper de nos SDF. Le mahana beach nous a couté déjà plus d'un milliard .Résultat un terrain vague et des dessins qui vont finir à la poubelle. Les rêveurs etaient enthousiastes à l'époque ,on les entend plus maintenant . l'argent du pats comme celui de la CPS ne tombent pas du ciel ! c'est le notre .TAXES COTISATION ECT.La taxes de 3 % sur internet et le téléphone elle c'est du concret . Mais là gros silence partout ,on va la passer en douceur avec les cadeaux de noel !!
ttahiti infos un article SVP

29.Posté par Terii le 02/12/2016 00:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Manquerait pas quelques rêveurs dans ce beau pays ;) ?
Bien tristes commentaires, même s'ils sont au moins aussi réalistes ...

28.Posté par patis le 01/12/2016 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon c'est vrai à prime abord ça fait pas sérieux, arnaque et compagnie...Nous en avons l'habitude! Mais, mais en y regardant de plus près, même si ça fait utopie pour riche "geek" bobo, peut-être y a-t-il une vraie histoire derrière tout cela? Montée des eaux, les Maldives s'y interessent, les Pays Bas...et alors toutes ces îles appelées à disparaitre, on les mettra où ces populations? Projets évolutifs, auto suffisant, eau potable, énergie solaire, éolienne marine, jardins flottants... Hors zones ces villages ou villes pourraient avoir leur propre gouvernement, lois, identité. Pour ce qui est de la stabilité, la technologie nouvelle et future est, et sera capable de gérer les intempéries maritimes. Nous avons raté sur la terre ferme, peut-être réussirons nous à le faire sur la mer. ( Qui va nous sortir un projet pour améliorer Faa'a? C'est pas de l'utopie là aussi???) On en a parlé, rêvé de faire des stations dans l'espace. La surface des océans semblent plus facile à atteindre et à utiliser. Nous touchons ici, la science fiction. 20,30,40,60 ans pourquoi pas? Et alors, ce n'est rien dans le temps! Et pourquoi ne pas être les premiers, pour une fois?

27.Posté par lucide le 01/12/2016 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelques détails techniques
Pourquoi le PR demande le pouvoir à son gouvernement, alors que ce gouvernement n'a de pouvoir que par délégation de sa signature de PR ?!? fallait il avoir vraiment besoin d'une couverture institutionnelle à un désir personnel

à la louche sur le dessin il faut entre 10 et 20 MW d'énergie ... si ce sont les panneaux PV, sur le dessin, qui doivent y parvenir... alors il faudrait 10 à 20 ha de surface de panneaux.... flottants LOL
ensuite parce que sur la photo ils sont à 45° d'inclinaison et donc issu d'un dessin pas du tout tropical
ici nos panneaux sont à plat

ne dit on pas que le diable se cache dans les détails

26.Posté par luc le 01/12/2016 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus fort que la MAHANA BEACH, voici la city flottante, et bientôt sachez le, chers amis de Polynésie, la NASA a décidé d'installer un ascenseur entre la Lune et...Tahiti. AIR TAHITI NUI va acheter 12 BOEING 787 en + et pas moins de 75 hôtels seront construits. Si vous êtes d'accord...votez pour moi !
Mytho....

25.Posté par tamaori le 01/12/2016 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et voila que les IDIOTS sortent leurs venins, arrêtez de critiquer, bandes de PROS du CLAVIERS, paresseux... Ils ne font rien, vous ralez, ils osent quelques choses, qui se fait aux Pays Bas, et vous ralez... occupez vous de vos sales gosses, de votre femme, et laissez les travailler. Au fait il vous arrivent de réfléchir , et de construire quelques chose. Présentez vous sur une liste, et faites vous élire, pour pouvoir proposer. Bandes de PAUVRES -RALEURS-PARESSEUX. Gatés pourris de raleurs, allez travailler au lieu de passer votre temps sur l'ordi. Pfffff. Le PIRE l'autre One Love, donneur de leçon, tu n'as rien prouvé, ferme la.... occupes toi de tes ongles

24.Posté par hotutea le 01/12/2016 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hey les raleurs et les contestateurs, toujours la meme chose avec vous quand il y a des idées pour avancer, vous reculez.
Laissez les à leurs études puisqu'ils les paient eux meme sans que le pays ne paie un tota et on verras plus tard de quoi il en est exactement. Ne les jalousez pas ses milliardaires puisqu'ils offrent des emplois à notre peuple.
hotutea.

23.Posté par lebororo le 01/12/2016 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ridicule de détruire notre Fenua... C'est le peuple qu'il faut aider.
Joli sur une vue aérienne et ridicule pour y accéder.

22.Posté par Hans Van Barneveld le 01/12/2016 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Commencez d'abord à tenter de remettre sur pieds le "fabuleux projet" du Tahiti Mahana Beach où soi disant notre gouvernement nous assurait que de nombreux investisseurs locaux étaient prêts à reprendre le flambeau...

On verra plus tard (dans 50 ans... ) pour notre île flottante (c'est bien connu nos politiques adorent les desserts à voir leurs silhouettes enfler au fur et à mesure des années...)

21.Posté par Moemoea le 01/12/2016 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me demande quelle est la surface de ces îlots.

Projet intéressant, à condition que ces îles flottantes soient construites et exploitées dans le respect de l'environnement.

20.Posté par vetea le 01/12/2016 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

très bien !! avec la montée des eaux , c'est la solution partout même au Pays bas ... !

19.Posté par One Love le 01/12/2016 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

accord unanime des commentaires....Vraiment n'importe quoi ce Fritch...
ce gouvernement ne représente PAS LE PEUPLE... il représente les patrons, les investisseurs et les lobbyes...
Tu auras des soucis avec le peuple edouard si tu continue à te moquer de lui comme ça...
Comprend qui pourra

18.Posté par tat's le 01/12/2016 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a fini de bousiller la terre, maintenant c'est au tour de la mer. Allez elle n'en a pas eu assez avec le ATOMI

17.Posté par Kriss le 01/12/2016 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et ils oublient juste un petit détail : fritch n'aura qu'un avis consultatif, l'océan autour de la polynésie est zone française et pas polynésienne !
Le pouvoir décisionnel revient donc au gouvernement français !

16.Posté par ZÉRO LA BARRE ! le 01/12/2016 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjours la réputation de la Polynésie !

A l'international ce projet faire rire et nous, pauvres Tetuanui que nous sommes, nous nous ridiculisons en associant notre nom à cette farce....

Chez nous la misère n'est vraiement pas que dans la rue !

.

15.Posté par gadjo le 01/12/2016 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez mis 20 ans pour faire un petit hopital sur terre, et vous voulez construire sur l eau????
On en reparle dans 60 ans de votre projet!!!
Tous ces projets servent a nous detourner l attention pour ne pas voir l inaction de nos hommes politiques.
Liberez se pays du conservatisme economique, vous n etes pas capable de creer des emplois, laissé ca aux entreprises, occupez vous des fonctionnaires! vous ne savez faire que ca!!

14.Posté par Arsenik le 01/12/2016 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Super ! on met en place le SWAC du Taaone - promis depuis 10 ans - on fini (on commence...) le Mahana beach et après on passe à l'ile flottante..pour le dessert !

13.Posté par julien le 01/12/2016 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"dans les eaux calmes de la Polynésie " LOL, ils vont voir comment c'est calme...
En tout cas c'est un beau projet pour Temaru qui pourra enfin créer sa nation indépendante Maohi Nui et y régner paisiblement.

12.Posté par lolo98719 le 01/12/2016 07:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le paka c pas légal........

11.Posté par pif paf le 01/12/2016 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça existe des archi qui font des trucs aussi moches ?

10.Posté par Hiro le 01/12/2016 00:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement, énormément de pessimisme dans les commentaires que je viens de lire.

Halala, les changements, durs durs avec certains !

Et bien quant à moi, je suis bien content de cette nouvelle. Vivement que ça se fasse !

9.Posté par zozo le 30/11/2016 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'avion renifleur de polynesie LOL allez encore une grosse bouffe et un petit investissement en etude et projet avec l'argent des polynésiens ; La polynesie choisi pour ses eaux calmes ?plutôt pour ses habitants naifs et ses politiques vereux ! franchement si ce projet était valable vus croyez pas que les pays du golfe et autre nation beaucoup plus riche que nous seraient preneur ? Plus l'arnaque est grosse plus ça marche ! E FRITCH commence de plus en plus à faire comme G FLOSSE . Besoin d'argent pour 2018 ? qu'est ce que ça va être dans un an ?

8.Posté par leblanc le 30/11/2016 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bande de farfelus et çà continue...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance