Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La Dépêche de Tahiti cesse d'imprimer en interne



PAPEETE, 8 novembre 2017 - Le quotidien La Dépêche de Tahiti, l’hebdomadaire de petites annonces Le Gratuit de Tahiti, et probablement le magazine Tiki Mag, ne seront plus imprimés par les rotatives du groupe de communication de la Fautaua, à compter de décembre prochain. L’activité d’impression du groupe emploie 15 personnes, actuellement.

L’annonce a été faite aux délégués du personnel du groupe La Dépêche de Tahiti, mardi matin lors d’une réunion : à compter de décembre prochain, le groupe de communication de la Fautaua a convenu de sous-traiter l’impression de plusieurs de ses éditions sur la rotative de la Sarl Pacific Press de Papara. Une société du groupe Moux qui imprime déjà le quotidien concurrent Tahiti Infos.

"Je ne confirme rien du tout", a déclaré Dominique Auroy, le P-dg du groupe de communication de la Fautaua, contacté mercredi matin. "Je ne vous apprends tout de même pas que la rotative de Pacific Press a coûté près d’un milliard de francs et qu’elle a besoin d’imprimer autre chose que le Tahiti Infos", glisse-t-il simplement.

Il se trouve pourtant que, selon nos informations, Dominique Auroy a convoqué mardi les délégués du personnel de son groupe de communication pour leur annoncer qu’il venait de signer une convention avec la Sarl Pacific Press, en vue de l’impression, à partir de décembre 2017, de six éditions par semaine du quotidien La Dépêche de Tahiti, de l’hebdomadaire de petites annonces Le Gratuit de Tahiti et de l’hebdomadaire Tiki Mag, à compter d’une date qui reste encore à déterminer.

"Il nous a expliqué que par ce biais l’impression des supports pouvait être réalisée à un prix préférentiel comparé au coût en interne", explique un délégué du personnel. "Le problème, c’est que ce choix met potentiellement 15 personnes sur le carreau".

La rotative de Pacific Press, détenue par une filiale du groupe Moux, imprime déjà divers supports du pôle de communication du groupe, dont le quotidien Tahiti Infos et les périodiques Tahiti Pacifique et FenuaTV. Un pôle de communication qui devra adapter ses relations avec l’imprimerie de Papara en conséquence. "Je suis client de Pacific Press au même titre que va l’être le groupe de communication de Dominique Auroy", explique Alain Barbaroux, le directeur d’exploitation de la société Fenua Communication. "Cette surcharge de travail pour l'imprimerie nous oblige à réviser tous nos plannings d’impression".

La Dépêche de Tahiti cesse d'imprimer en interne

Rédigé par JPV le Mercredi 8 Novembre 2017 à 11:54 | Lu 3354 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:52 Carnet de voyage:« Gatae », l’or vert de Ahe

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:44 Teva Rohfritsch défend l'économie bleue à Paris

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance