Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La Commission européenne veut développer l'énergie marémotrice



BRUXELLES, 20 janvier 2014 (AFP) - La Commission européenne a lancé lundi un plan d'action pour inciter les 28 à exploiter leurs vagues et marées, une source d'énergie renouvelable jugée prometteuse pour compléter éolien et solaire.

L'énergie marémotrice est "une énergie à portée de la main, que l'on peut exploiter de manière écologique", a souligné lors d'une conférence de presse le Commissaire à l'Energie, Gunther Oettinger.

Selon sa collègue aux Affaires maritimes, Maria Damanaki, l'Europe est en pointe sur ce secteur, accueillant notamment la deuxième centrale marémotrice au monde, sur la Rance, en Bretagne (France), et des projets en Ecosse, Royaume-Uni, Portugal, France, Espagne et Scandinavie.

"Mais les coûts de production sont actuellement très élevés", a-t-elle relevé, imposant le développement et la commercialisation de nouvelles technologies plus rentables. Autres problèmes à résoudre: des problèmes de raccordement au réseau, des barrières administratives et la prise en compte des incidences environnementales.

Les groupes "Alsthom (France), ABB (helvético-suédois) et Siemens (Allemagne)sont des leaders sur le marché mondial des turbines (...) nous pouvons être confiants" dans la capacité de l'industrie européenne à s'imposer sur ce marché, a jugé M. Oettinger.

Industriels et scientifiques divergent toutefois sur le potentiel de l'énergie marémotrice: selon les premiers, elle pourrait d'ici 2020 couvrir jusqu'à 15% de la demande de l'UE en électricité, selon les seconds, sa part ne dépasserait pas 1% de la consommation européenne à la même date.

L'objectif de la Commission est de pouvoir présenter en 2016 une feuille de route recensant objectifs et outils pour développer la filière. Elle doit être préparée par un forum réunissant tous les acteurs du secteur.

Rédigé par () le Lundi 20 Janvier 2014 à 06:39 | Lu 413 fois






1.Posté par Jean Pierre le 20/01/2014 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Connaissant bien l'usine marée motrice de la RANCE dans les côtes d'Armor, je confirme, c'est très rentable à terme, le seul problème la bas étant l'ensablement par endroit;

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies