Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'ultra marathonien Patrick Candé en route pour le mythique Spartathlon



L'ultra marathonien Patrick Candé en route pour le mythique Spartathlon
PAPEETE, le 16 juin 2017 - Installé à Tahiti depuis 35 ans, Patrick Candé court les marathons et ultra marathons du monde entier. Il a foulé les terres de tous les continents, est monté sur certains toits du monde, il a traversé des villes, sillonné des îles, des déserts, les pôles. Il est inscrit au Spartathlon en Grèce, un parcourt qui relie Athènes à Sparte. Mythique.

Le coureur Patrick Candé s'envole pour l'Europe lundi prochain. Il participera au Grand Raid du Morbihan le 29 juin puis au marathon du Médoc le 9 septembre et enfin au Spartathlon le 30 septembre. Un rêve de plus sur la longue liste de ceux qu'il a déjà réalisés. Cette course, le Spartathlon, a une saveur un peu différente puisqu'elle relie la ville d'Athènes à Sparte.

En – 490, le messager athénien Phidippidès rallia Sparte pour demander de l'aide lors de la bataille de Marathon. Sa course traversa les âges, donnant naissance, des siècles plus tard au marathon, la discipline sportive.

Une participation qui se mérite

Pour s'inscrire au Spartathlon, la course qui rend hommage à Phidippidès, il y a une sélection, ce qui la distingue et la rend encore plus séduisante pour les coureurs du monde. "Il faut avoir gagné un certain nombre de courses dans l'année et, comme il y a un quota par nation, ils organisent un tirage au sort", précise Patrick Candé heureux de pouvoir participer à l'édition 2017. Ils seront 390 et pas un de plus sur la ligne de départ.

Les prétendants doivent remplir au moins l'une des trois conditions suivantes : avoir terminé une course d'au moins 100 kilomètres en moins de 10h30, avoir terminé une course d'au moins 200 kilomètres ou avoir déjà couru un spartathlon et avoir atteint le checkpoint de Nestani (172 km) en moins de 24 heures et 30 minutes.

La course part au pied de l'Acropole à Athènes à 7 heures le matin. Elle est de 245,3 kilomètres qu'il faut parcourir en moins de 36 heures. Elle est disputée depuis 1983. Yannis Kouros qui a remporté le premier Spartathlon détient toujours le record de cette épreuve : 20 heures et 25 minutes. Un record que Patrick Candé ne cherchera pas à faire tomber.

Tout est possible

"Je ne suis pas dans la performance, ce que je veux c'est terminer mes courses et bien les terminer. Ne pas aller au-delà mes limites." Il les repousse mais ne les dépasse pas. Patrick Candé souhaite seulement connaître ses limites tout en les respectant. Il a 60 ans cette année, a une prothèse de hanche et souffre d'arthrose. "Comme quoi tout est possible, notre corps est une machine extraordinaire qu'on sous-estime trop souvent. On a tous un potentiel énorme." Il ne suit pas de régime strict. "Tout est bon, sauf les excès", se plaît à dire celui qui ne refuse pas un bon verre de vin.

Il fait du sport, modérément, "je cours en général tous les deux jours, je fais du kayak et du vélo". Il intensifie un peu sa pratique le mois précédent ses marathons et/ou ultra-marathons. "Surtout je me prépare mentalement, je pense à tout, du moins j'essaie. Je veux tout anticiper pour ne pas qu'il y ait d'imprévus." Une stratégie qui lui réussit puisqu'il a toujours terminé ses courses. Il a une cinquantaine de marathons à son actif (il détient le record de participation au marathon de Moorea) et une cinquantaine d'ultra marathons. "Je ne les compte pas."

Courir pour le plaisir

Patrick Candé ne court pas pour la gloire, mais pour le plaisir. "Ça apporte tellement de choses, ça met dans un bien-être incroyable. Au début, j'ai commencé la course comme beaucoup, pour garder la forme. C'était une soupape qui me permettait de décompresser après le boulot." Il a pris goût à l'effort physique et mental que cela nécessitait. "On se sent de plus en plus fort à force de repousser ses limites, on gagne en confiance et on veut savoir jusqu'où on peut aller." Et puis il adore voyager. "Quand je m'inscris à une course, je reste toujours un peu après pour visiter le pays dans lequel je suis."

Près d'un demi-million d'ultra marathoniens dans le monde

L'ultra marathon ou l'ultra fond correspond aux courses dont la longueur est supérieure à 42,195 kilomètres (la longueur officielle d'un marathon). Mais l'immense majorité des ultra marathons dépassent les 100 kilomètres, allègrement. Sur la planète, les afficionados de la discipline seraient 450 000. Plus de 800 ultra-marathons sont organisés chaque année à travers le monde. C'est par exemple la Badwater, réputée la plus difficile au monde, qui compte 217 kilomètres en plein mois de juillet dans la Vallée de la mort en Californie. Ou bien la Diagonale des Fous sur l'île de la Réunion, 160 kilomètres, 9 900 mètres de dénivelés.

Patrick Cande  au Tour du Mont Blanc en France en 2007.
  • Patrick Cande  au Tour du Mont Blanc en France en 2007.
  • En Antarctique en 2009 pour un marathon.
  • Patrick Candé ne court pas pour la gloire, mais pour le plaisir. "Ça apporte tellement de choses, ça met dans un bien-être incroyable. "
  • À Sydney en Australie.
  • Il a pris goût à l'effort physique et mental que cela nécessitait. "On se sent de plus en plus fort à force de repousser ses limites, on gagne en confiance et on veut savoir jusqu'où on peut aller."

Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 16 Juin 2017 à 10:24 | Lu 4639 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Septembre 2017 - 17:28 Voiture contre scooter : un homme dans le coma

Dimanche 24 Septembre 2017 - 16:59 Accidents en série sur la RDO

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance