Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'arrivée de l'Évangile célébrée



PAPEETE, le 5 mars 2016. Les protestants célèbrent dans les différents districts l'arrivée de l'Evangile en ce 5 mars.

À Arue, le maire Philip, accompagné de membres de la famille Pomare et d'une partie du conseil municipal, s'est rendu sur la tombe du pasteur Henry Nott, puis, à proximité, sur la pierre marquant le lieu d'inhumation de Pomare II. Le pasteur de l'Eglise protestante de Arue, Serge Faaite était également présent avec une chorale.

Philip Schyle a rappelé qu'il ne fallait pas oublier le rôle fondamental joué par ces deux personnages clés dans l'évangélisation du peuple polynésien : "Henry Nott, révérend missionnaire protestant qui traduisit la bible en tahitien et Pomare II, qui a décidé de se faire baptiser chrétien et par son baptême, a entraîné l'évangélisation du peuple polynésien".

C'est la 27e année que la Ville de Arue commémore à sa manière, simple et modeste, l'arrivée de l'évangile en Polynésie.



Henry Nott

L'arrivée de l'évangile à Tahiti s'est faite le 5 mars 1797 dans la baie de Matavai où le Duff a accosté avec les missionnaires protestants anglais de la London Missionnary Society à bord. Dix-huit d’entre eux avaient pour mission de s’installer à Tahiti. Ils avaient à leur tête le pasteur John Jefferson. Ils débarquèrent le 7 mars et furent reçus sur la plage par le jeune roi Pomare II et sa femme Tetua Tetua portés sur les épaules des indigènes. II n’y avait comme hommes considérés comme instruits et réellement lettrés, que les quatre ministres du Saint Évangile. Les missionnaires, quoique sachant lire et écrire, n’étaient affectés qu’à des travaux manuels.

Henry Nott avait seulement 23 ans quand il débarqua dans la baie de Matavai, il y a 219 ans. Maçon de profession, sachant à peine lire et écrire, ses sept mois de voyage depuis l'Angleterre sur le Duff lui permettent, avec la trentaine d'autres missionnaires d'apprendre le tahitien avec les manuels de l'époque -dont le vocabulaire rapporté par les mutins du Bounty. Nott apprend la langue tahitienne plus vite que les autres et il est choisi pour faire le premier sermon en tahitien, à Tahiti, le dimanche 16 août 1801.


A Mahina

La cérémonie a été organisée à Mahina sous le fare pote'e de la pointe Vénus, par la paroisse protestante de Mahina. Après les discours et les messages de réconforts, le pasteur et ses diacres ont procédé à la Sainte Cène. Un moment de partage rappelant le dernier repas de Jésus avec ses disciples où le Messie avait symbolisé le pain et le vin comme étant son corps et son sang afin de libérer le peuple de leurs péchés. Les nombreuses personnes qui étaient présentes ont ainsi pu partager ce repas saint.

Depuis 1970, une stèle commémorative à la pointe Vénus

Une stèle commémorant l'arrivée de l'Evangile a été réalisé en 1970. Elle représente le navire "Le Duff" avec une voile symbolique et des coutures de renforts, posée sur un socle en plaquettes de marbre figurant les planches de la coque du voilier.

Le mur d’enceinte de forme arrondie symbolise le grand Pacifique sur lequel quelques galets parsemés représentant les îles qui ont été évangélisées à partir de Tahiti. La propagation de l’évangile dans le Pacifique est expliquée sur trois panneaux (en français, anglais et tahitien). Ce mur est coupé par un ouvrage en gros galets réalisé en forme de marae à l’arrière et qui évoque la culture et la religion polynésiennes qui existaient à Tahiti avant l’arrivée de l’Evangile.

le Samedi 5 Mars 2016 à 12:49 | Lu 1895 fois






1.Posté par hotu le 05/03/2016 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment peut on fêter le jour de l'arrivé de l'évangile? c'est un jour de deuil plutôt.....la mort de la culture polynésienne.

2.Posté par Mathius le 05/03/2016 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment le Tavini justifie que l'arrivé de l'evangile n'est pas coloniale?

3.Posté par tenauru le 07/03/2016 06:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pas faux......

4.Posté par simone grand le 07/03/2016 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment peut-on réciter en mantras l'erreur historique de l'arrivée du Duff le 5 mars 1797 alors que tout le monde sait qu'il est arrivé le 4 mars? L'Evangile a débarqué la 1ère fois à Tautira en 1772.
Cela relève d'une déplorable hygiène mentale de toute une société de matraquer des erreurs comme si c'était des vérités.
Ce pourrait être à l'origine de l'échec scolaire.
Quant au sauvetage de la langue tahitienne! encore une autre contre-vérité. La 1ère ligne de la bible est: ua poiete...
poiete est grec. Ce fut une manipulation de la langue pour en faire un instrument de propagande ésotérique sacrée et torpiller la langue originelle et ses véritables experts. Etonnez-vous de son abandon ...

5.Posté par Tahitian muslim le 07/03/2016 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@p1 et p2
Bien d'accord....

6.Posté par gaston le 07/03/2016 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment ce fait que ce soit un jour férié ,Cela ne devrait plus exister en notre temps .Cela cout cher aux entreprises ,ont devrait envoyer la facture a l’église.Je pense qu'il y a des grosses reformes a faire pour que les choses avance

7.Posté par RAVA'I ROA le 08/03/2016 05:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QPUC sur les religions ..même chapitre « Liberté d’expression » de Jean Saisrien,
@1, @2 & @6
Comment interprétez vs l’arrivée de l islam en France, quelles sont vos avis sur la dimension que prend cette religion à travers la culture française, enfin j’aimerai connaitre vos sentiments sur les réformes adéquates à prendre pour qu’elles avances?..
Peut être que je trouverai enfin un sens aux questions qui vs turlupinent tant l esprit sur les valeurs que représentent « l' arrivée de l Evangile en Polynésie » .
PS: Je reste convaincu que @5 se joindra à vos réponses.

8.Posté par Tematangi le 08/03/2016 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Simone: le 4. mars l'Évangile protestant était encore au large, le 5 il à accosté...😉
l'échec scolaire - si une tel notion existe - est plutôt lié à une systéme d'éduation mal adaptée au besoin des habitants des îles...et bien sure la langue ètait manipulé ou bien transformée/changé, destin de n'importe quel langue..la question beacoup plus intéressante est pourqoi la société indigène n'a pas pu resister à l'intrusion d'exterieur..signe de la faiblesse grâce à l'isolement?
@Mathius: expliquez moi la liason entre le Tavini et l'arrivé des missionaires de la LMS, svp, en 800 charactères...

9.Posté par Tahitian muslim le 08/03/2016 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...

10.Posté par tenauru le 09/03/2016 05:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

grave question.... de toute façon, un si beau pays n'aurait pu rester isolé. Les intérêts d'alors ont malheureusement (ou heureusement ?) guidé les choix des reines et des rois en place à l'époque. C'est une évolution si on veut inéluctable. Après les Espagnols, les Anglais, les Français sont restés. Pourquoi eux et pas les autres ? Intérêts toujours. Si ça n'avait pas été eux, c'en était d'autres.....Chinois, Japonais, Russes ; eusse été mieux ? Quant à l 'Evangile, pourquoi pas ? Elle a apporté du bon et du moins bon. On s'en est accommodé. De là à fêter son arrivée, c'est autre chose......Puis-je me permettre, cher Tematangi de te faire remarquer que l'Evangile n'a pas induit l'échec scolaire, bien au contraire. Malgré tout ce qu'on pourra en dire, elle a appris l'écriture et la lecture, ce qui apparemment ne t'a pas servi à grand chose si j'en crois ton orthographe... En toute amitié bien sûr.

11.Posté par Tematangi le 09/03/2016 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ 10: malheureusement votre commentaire est coupé, mais de toute maniére je ne voulais pas dire l'échec scolaire est lié à l'évangelisation de la population..c'ètait plutôt ube rèponse à Simone et la rèlation elle à construit entre fêter le 5 mars au lieu de 4 et l'echec scolaire et l'abandon de langue indigène par rapport des changemnets..

12.Posté par tenauru le 11/03/2016 06:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@11 pas grave que ce soit le 4 ou le 5. Question : est-on plus heureux en Polynésie qu'ailleurs ? malgré tous les problèmes et bien pires qu'on trouve chez les autres ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance