Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L’Université fête ses 30 ans en Polynésie française



PUNAAUIA, 28 septembre 2017 - La Rentrée solennelle de l’Université de Polynésie française s'est tenue jeudi après-midi, dans le Grand amphithéâtre du campus d’Outumaoro. Cette année, l’UPF célèbre aussi ses 30 ans d’existence.

La cérémonie de rentrée solennelle de l’UPF s’est déroulée ce jeudi en présence de représentants du Pays, de l’Etat et de la société civile, dans le grand amphithéâtre du complexe universitaire de Punaauia. Dans le discours prononcé en ouverture, le président de l’université de la Polynésie française, le docteur Patrick Capolsini, a présenté les grandes échéances de l’année et les défis à venir pour l’UPF, alors que l’établissement célèbre cette année les 30 ans de sa création.

Fidèle à sa tradition d’insertion professionnelle, l‘Université a ensuite félicité la réussite de ses étudiants en célébrant le parrainage des majors de promotion de licence 2016-2017. (Voir encadré).

A l’issue de la cérémonie de rentrée solennelle, le professeur Christopher Ballard, agrégé en histoire du Pacifique à l’Université nationale australienne de Canberra, a présenté sa leçon inaugurale sur le thème "L’avenir du passé en Océanie".

L'UPF envisage à brève échéance la construction d'un bâtiment de 3000 m2 exclusivement dédié à son pôle de recherches. Les espaces libérés seront restructurés en salles de cours. Un budget de 1,2 milliard Fcfp est prévu pour ce projet grâce à une collaboration financière entre le Pays, l'Etat et l'Université sur fonds propres. A moyen terme un projet d'agrandissement de la bibliothèque universitaire est également à l'étude.

30 ans d'existence

Créée le 29 mai 1987 par décret, l'embryon du campus de Punaauia avait d'abord fonctionné sur la base d'un jumelage avec la Nouvelle-Calédonie. Les locaux de l'antenne tahitienne de l'Université française du Pacifique (UFP) étaient partagés entre Pirae et Papeete. La première pierre du campus de Outumaoro a été posée en 1991. Ce n'est qu'en 1999 que les deux antennes de l'UPF ont été scindées en établissements autonomes par décret.

L’Université de la Polynésie française gère annuellement un budget de 3,5 milliards Fcfp financé par l’Etat.
Elle accueille 3 500 étudiants et adultes en formation continue et emploie près de 200 agents et enseignants et autant de vacataires d’enseignements sur un campus de près de 20 000 m2 réparti sur une emprise foncière totale 12 hectares à l’entrée de Punaauia.

L’offre de formation se compose aujourd'hui de 15 licences dont trois professionnelles ; 10 masters ; une année de préparation aux études de santé (Paces) ; deux diplômes universitaires de technologie (DUT) ; un cycle universitaire de préparation aux grandes écoles scientifiques (CUPGE). L’UPF accueille également l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (Espe) et l’Institut Confucius et propose une large gamme de formations continues.
Le pôle de recherche universitaire de Outumaoro comprend une unité mixte de recherche Ecosystèmes Insulaires Océaniens (UMR-EIO) ; quatre équipes d’accueil Sociétés traditionnelles et contemporaines en Océanie (EASTCO) ; et deux structures fédératives dont une école Doctorale commune avec l’université de Nouvelle-Calédonie.

Licences : les 13 majors de promotion récompensés

Les étudiants de 3e année de licences, âgés de moins de 28 ans et ayant obtenu la meilleure moyenne, se voient attribuer la somme de 100000 Fcfp. Seuls les étudiants ayant obtenu une moyenne générale supérieure ou égale à 12/20 peuvent en bénéficier. Cette récompense leur a été allouée par leur parrain lors de la remise solennelle de leur diplôme, ce jeudi, en marge de la cérémonie de Rentrée solennelle de l’UPF.

Filière Droit : Vavaro Teriierooiterai (parrain : Cosada)
Filière Economie-Gestion : Vaea Houssin (parrain : Medef-Polynésie)
Filière Anglais (LLCER) : Deedrey Salmon (Parrain : Newrest)
Filière Géographie : Soumia Kadouci (Parrain : Edt-Engie)
Filière Histoire : Tereva Taiti (Parrain : OPT)
Filière Reo ma’ohi (LLCER) : Vaikylanie Tao (Parrain : Air Tahiti)
Filière LEA : Tokahi Lucas (Parrain : Air France)
Filière Lettres et Arts : Hinerava Allanic (Parrain : Brasserie de Tahiti)
Filière Mathématiques : Enzo Cazamayou (Parrain : Banque Socredo)
Filière Informatique : Teiki Pepin (Parrain : Banque de Polynésie)
Filière Physique-Chimie : Camille Chempaux (Parrain : Gaz de Tahiti)
Filière SVT : Solène Combes (Parrain : Plastiserd)
Filière Environnement océanien : Emmanuel Blüker (Parrain : Groupe Pacific services)


Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 28 Septembre 2017 à 15:22 | Lu 1134 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance