Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'UPLD ne lâche pas le dossier de l'énergie



Pour la représentante UPLD, "le choix d'une centrale au gaz n'est pas le bon choix".
Pour la représentante UPLD, "le choix d'une centrale au gaz n'est pas le bon choix".
PAPEETE, le 5 avril 2017. Le secteur de l'énergie et la baisse des tarifs de l'électricité continuent à être le cheval de bataille de l'UPLD. Du portefeuille de l'énergie confié à Heremoana Maamaatuaiahutapu, à la commission d'enquête sur l'énergie de l'assemblée, au marché Sesosud en passant par les projets d'investissements du groupe EDT-Engie, Tina Cross, Tony Geros et Richard Tuheiava, de l'UPLD, ont fait un tour d'horizon ce mercredi des derniers épisodes en date.

Tina Cross, Tony Geros et Richard Tuheiava, de l'UPLD, ont tenu une conférence de presse ce mercredi. Du portefeuille de l'énergie confié à Heremoana Maamaatuaiahutapu, à la commission d'enquête sur l'énergie de l'assemblée, au marché Sesosud en passant par les projets d'investissements du groupe EDT-Engie, les trois représentants ont commenté les derniers événements dans chacun de ces domaines.

Ministère de l'Energie

La démission de Nuihau Laurey a pris effet le 1er mars dernier. C'est Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture et de l'Environnement, qui a récupéré le portefeuille de l'Energie. Pour l'UPLD, Teva Rohfritsch, qui a déjà traité les dossiers de l'Energie, aurait été mieux placé pour prendre la relève de Nuihau Laurey. "C'est un portefeuille important et complexe", souligne l'ancien sénateur qui relève que Heremoana Maamaatuaiahutapu "n'a pas les tenants et les aboutissants de ce sujet". Cette attribution de maroquin n'est pas "innocente" pour Richard Tuheiava, qui se demande "si on ne laisse pas (ainsi) la part belle à EDT ?"

Commission d'enquête

En septembre dernier, une commission d'enquête a été créée pour faire le bilan, tant sur l'évolution du secteur énergétique au cours de ces dernières années, que sur son organisation et son fonctionnement actuel. Cette commission est le fruit de la demande de la majorité alors que, peu avant, le Tahoeraa et l'UPLD avaient demandé eux aussi la création d'une commission d'enquête sur le même thème. Les membres de l'UPLD et du Tahoeraa avaient finalement décidé de ne pas faire partie de cette commission au motif que "la révision tarifaire" n'était pas à son programme.

Lors de l'examen de la proposition de délibération créant cette commission, Antonio Perez, qui a présidé cette commission, soulignait pourtant "Si au terme de nos travaux, on n'arrive pas à faire baisser d'un franc, je considérerais cela comme un échec personnel. (…) Le vrai objectif ce sont les résultats. Des résultats, nous en aurons et c'est la population qui va en bénéficier". Pour Tony Géros, ce rapport, qui a coûté selon lui "2,2 millions de Fcfp, est un gaspillage de deniers publics". "Ce rapport a été écrit par des personnes qui connaissent bien ce sujet", a-t-il souligné. Pour Tina Cross, "c'est la multinationale EDT-Engie" qui l'a rédigé. "Il aurait fallu travailler sous l'égide de l'Autorité de la concurrence", met en avant l'élue UPLD.

Nous n'avons pu contacter Antonio Perez ce mardi. Dans sa conclusion, il lance comme piste la mise en place d'une "direction bicéphale EDT-Engie-Pays". "Le socle de cette nouvelle architecture (…) construit une mise à l'équilibre des rapports de force entre le concédant et le concessionnaire dans un partenariat gagnant—gagnant décliné en binôme composé d'un directeur général issu d'Engie et d'un président du conseil d'administration polynésien, après une entrée de la Polynésie française au capitale d'EDT-Engie".

Plainte

En août dernier, les élus du groupe UPLD ont déposé plainte contre X pour favoritisme et recel de favoritisme dans le cadre de l'appel d'offres du Secosud pour la concession de distribution publique d'énergie électrique sur Tahiti sud. En absence de suite donnée à ce dépôt de plainte, Tony Géros dénonce une "situation burlesque alors qu'une plainte circonstanciée a été déposée il y a plus de huit mois". L'UPLD envisage de saisir l'association de lutte contre la corruption Anticor et d'alerter le prochain ministre de la Justice sur le "laxisme au niveau local du parquet".

Projet d'EDT-Engie

Début mars, EDT-Engie a présenté ses investissements à la présidence. Selon le document que s'est procuré l'UPLD, EDT a pour projet de mettre en place une centrale électrique de 40 MW à base de gaz de pétrole liquéfié (GPL). Selon le document, le coût total de l'investissement pour cette centrale est 14.8 milliards, dont 5.2 milliards pour la centrale et 7 milliards pour le stockage du GPL. "EDT-Engie provisionne tellement chaque année pour masquer ses bénéfices réels que aujourd'hui, de leur propre aveu, ce sont 14.8 milliards de francs pris dans la poche des abonnés et qui sont provisionnés rien que pour la production d'électricité", met en avant Tina Cross qui indique que ces "14.8 milliards de Fcfp devraient être utilisés à faire baisser les tarifs, tout simplement." Pour la représentante UPLD, "le choix d'une centrale au gaz n'est pas le bon choix". "La transition énergétique (…) s'accommoderait mal d'un investissement dans une centrale au gaz, alors que partout dans le monde, chaque pays essaie d'utiliser au mieux ses ressources naturelles".

Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 5 Avril 2017 à 16:29 | Lu 3117 fois







1.Posté par Mauizzz le 05/04/2017 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et voilà comment ces 3 personnes qui n'y connaissent strictement rien, arrivent à faire du bruit avec rien, juste pour donner un peu d'écho à leur pauvre campagne électorale pour les législatives.

2.Posté par tute veoveo le 05/04/2017 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et la décharge de St Hilaire du grand Metua OSCAR TEMARU, c'est de la transition énergétique ?

3.Posté par Pito le 05/04/2017 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces guignols de l'upld essaye d'occuper le terrain pour des raisons électorales ils ne savent même pas de quoi ils parlent. Cela ne mérite même pas un tel article. Ces gens sont de vrais moulins à vent, ils pourraient peut être fournir de l'énergie !!!!!

4.Posté par tuterai58 le 05/04/2017 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

e pai mea ma,quand pai vous étiez au pouvoir pai vous n'avez pas hoi aboyé pai,et richard quand pai tu étais sénateur tu n'as pas hoi miauler une seule fois pai et toi tina qaund pai tu étais mairesse pai de mataiea on t'as pas hoi aussi entendu,et aujourd'hui on dirairt pai trois,ma'au qui découvre pai que edt nous i'a pai,pene ae paha edt ne vous donne pas lélectricité gratos pai pour ca pai vous aboyez.Rentrez dans vos niche pai et mordez dans vos os pai,ca va nous faire des vacances pai

5.Posté par Tunui le 06/04/2017 00:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est clair c''est qu''ils sont en campagne. Je n''aimr.pas beaucoup EDT une bande de rapace venu de France mais Tina cross ne sait pas de quoi elle parle. le.gouvernement devrait recuperer Edt.. un peu comme ATN.

6.Posté par Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER le 06/04/2017 06:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"En août dernier, les élus du groupe UPLD ont déposé plainte (...). En absence de suite donnée à ce dépôt de plainte, Tony Géros dénonce une "situation burlesque alors qu'une plainte circonstanciée a été déposée il y a plus de huit mois". L'UPLD envisage de saisir l'association de lutte contre la corruption Anticor et d'alerter le prochain ministre de la Justice sur le "laxisme au niveau local du parquet". "
Euh, autant saisir le grand'maître de la franc-maçonnerie tant qu'à faire ! hohohohohohohohoh

7.Posté par Taaroa le 06/04/2017 06:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas de programme pour leur candidature aux législatives, alors pour rebondir ils ressortent le dossier looser EDT ENGIE. Toujours des combats de pacotille pour tromper le nunaa.

8.Posté par ping le 06/04/2017 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout est grotesque avec eux

9.Posté par Expert comptable le 06/04/2017 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aïe aïe aïe, Tina Cross s'essaye à la comptabilité des concessions de service public. Ben voyons, voilà qu'elle veut faire baisser les tarifs en utilisant les provisions et les amortissements. Très malin. J'attends de voir ce qu'ils vont faire quand ils vont arriver au pouvoir (s'ils y arrivent), car on va bien rigoler. Pauvre de nous.

10.Posté par oscar temaboul le 06/04/2017 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi OSCAR TEMARU, na rien foutu quand il était pérésident de Maohiland

11.Posté par Taumatahiro le 06/04/2017 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils (UPLD) nous ont vendu de l'énergie Hydrogène issue de la mer: on n'a pas vu le bout de la queue de cette usine. Ils nous ont montré un cocotier qui pousse sur des canettes en aluminium: on n'a pas vu le début d'un champ...des exemples de ce type on pourrait en faire une encyclopédie. Maintenant ils regardent ce que les autres font et réussissent à faire et ils viennent nous faire comprendre que c'est pas bien.
"Charité bien ordonnée commence par soi-même"

12.Posté par poko lala le 06/04/2017 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et les 5000 milliards des terres rares annoncé par OSCAR TEMARU, ya plus d'info ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 15:28 Ohana Tahiti, c’est reparti !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance