TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'OPT rêve de sa Banque Postale




L'OPT rêve de sa Banque Postale
L’Office des postes et télécommunications pourrait dès 2015 élargir considérablement l’offre de ses services bancaires vers des activités de crédits, de placement et d’assurance, à l’instar de ce qui s’est fait en Nouvelle Calédonie à partir de 2010 avec l’arrivée de la Banque Postale.

En Polynésie française, les services financiers de l’OPT se résument aujourd’hui à l'offre bancaire minimale pour la gestion de 40 000 CCP, 17 000 cartes privatives et 1 000 cartes internationales : compensation de chèques, dépôt et retraits pour un total cumulé de 148,8 milliards Fcfp d'opérations en 2012.
Mais cette activité financière perd de l'argent dans sa déclinaison actuelle.

Elle est offerte par un vaste réseau de 87 agences sur le territoire, soit plus que le total des succursales de l’ensemble des établissements bancaires polynésiens.

En tant qu’opérateur membre de l’union postale universelle, la Poste à l’obligation de fournir des services de paiement, de transferts d’argent, d’un bureau à l’autre et dans le monde entier”, explique-t-on au ministère de tutelle avant de confirmer : “Ce service est offert par l'OPT sur le plus large périmètre territorial possible en Polynésie. Partant de là, la possibilité d’une évolution vers une offre de type Banque postale est tout à fait envisageable”.

Il en va de la survie du service financier de l’OPT”, justifie-t-on aussi : “Dans l’état actuel, l’activité a présenté un déficit cumulé de 3,5 milliards Fcfp sur la période 2006 à 2010. Si l’établissement ne réagit pas, ce service ne peut que grever ses comptes. Ce qui est sûr, c’est qu’à l'OPT aujourd’hui on ne se pose plus la question de savoir s’il faut continuer ou pas l’activité de CCP, déficitaire. On est dans une réflexion de diversification de l’offre pour sauver l’activité. C’est le principe de la création d’une banque postale. La question est maintenant de savoir comment cela se fera”.

Et selon les hypothèses, le retour à la rentabilité de l’activité financière de l’OPT pourrait prendre de 2 à 6 ans, après diversification de l’offre.

Pour ce faire, plusieurs options sont à l'étude aujourd'hui à l'OPT : l'association avec un partenaire du type le métropolitain “La Banque Postale” comme en Nouvelle Calédonie ; mais cette évolution peut très bien s'opérer aussi par le biais d'une prise de participation dans un établissement bancaire déjà installé en Polynésie française, comme la Banque Socredo, dans laquelle le Pays possède près de la moitié du capital.

La logique de diversifier les produits financiers de la Poste, d’offrir une plus large gamme, voire même s’acheminer vers des produits financiers qui ne sont pas aujourd’hui proposés par les autres établissements bancaires, c’est l’objectif. Et je pense que les choses peuvent aller relativement vite”, nous dit-on au ministère chargé des Postes et télécommunications. “Evidement ce n’est pas une question de semaines. Mais une fois que le gouvernement s’est positionné, a clairement défini ce vers quoi il veut aller… Aujourd’hui, le gouvernement attend qu’il y ait une présentation claire de tout ce qui peut être mis en œuvre pour prendre une décision. L’analyse ne date pas d’hier. On se dit que l’on pourrait arriver rapidement à des résultats”.

Cette mutation de l’OPT est en cours. L’établissement a lancé en avril 2013 un appel d’offre pour une étude d’assistance technique à la mise en œuvre d’une banque postale polynésienne, à l’attention de “tous les prestataires susceptibles d’accompagner l’OPT dans la création d’une banque postale”.

Les plis ont été ouverts et le choix de l’établissement pourrait être formalisé lors du prochain Conseil d’administration de l’Office, mi août. Il devra ensuite être validé en Conseil des ministres. L'information sera alors officiellement annoncée.

Au plan réglementaire, l'OPT s’appuie sur l’ordonnance 2004-729 du 22 juillet 2004 qui a intégré les Offices calédonien et polynésien des postes et télécommunications dans le Code monétaire et financier. Ce fût le premier pas vers la possibilité pour ces deux établissements de devenir des banques à part entière. Le texte donne la possibilité à l’établissement qui en est bénéficiaire de commercialiser des produits pour le compte d’autres établissements financiers, sans en garantir la rentabilité.

Mais, à la différence de la Polynésie française, la Calédonie s'est arrangée pour disposer aussi d’une convention cadre avec l’Etat pour bénéficier d’une contre partie financière. Genre de sur-rémunération permettant d’assurer la viabilité économique de l’activité.

Le contrôle et la régulation des activités financières ne sont pas de notre compétence. Il y a une discussion qui doit s’engager entre l’opérateur et l’Etat”.

Cette question a sans doute fait partie des sujets abordés au cours de la mission gouvernementale à Paris.

Mais en termes de délais, si on observe comment cela s’est mis en place en Nouvelle Calédonie : là-bas, l’OPT avait signifié à la Chambre territoriale des comptes sa volonté de diversifier ses activités financières avant d'obtenir, début 2009, un accord de principe de l’Etat.

Un an plus tard, le 4 mars 2010, l’établissement signait un accord cadre avec la Banque Postale, pour l’accompagner dans cette démarche.

D’une certaine manière, on suit le même chemin. Des négociations ont été engagées par le gouvernement de la Polynésie française qui a officiellement saisi l’Etat en décembre 2012 pour l’obtention d’un accord de principe sur la création d’un établissement de crédit du type OPT Nouvelle Calédonie. Si on fait un parallélisme, on peut espérer avoir une réponse de l’Etat fin 2013, début 2014”.

A cette aune-là l’Office polynésien des postes et télécommunications pourrait bien faire ses premiers crédits à la consommation dès 2015.

Rédigé par JPV le Lundi 29 Juillet 2013 à 19:00 | Lu 7065 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Leon Tautu le 30/07/2013 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est comme pour la CPS, il aurait aussi fallu que celle-ci créée sa propre structure bancaire qui lui aurait permis certainement de rentabiliser l'ensemble de ses portefeuilles!

Quand à ces propriétés diverses qui ne sont aucunement exploitées, pourquoi ne pas les mettre en valeur, si ce n'est par elle-même, qu'elles soient mise à bail ce qui permettrait d'en faire quelque chose, comme construire des parking dont la ville de PPT en a bien besoin...

Il n'est jamais trop tard pour bien faire...

2.Posté par JEAN AYMAR le 30/07/2013 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avant de rêver de banque, que l'OPT s'occupe correctement du courrier !!!
dans les iles, la poste n'envoie ton courrier que s'il y a au moins 1 kg de lettres !!!!!!!!! ici personne n'écrit, donc ton courrier ne part jamais !!
quant à l'arrivée, s'il y a trop de colis par ex, ça arrive par bateau ! donc PPT/atoll : au mieux 1 mois 1/2 !!!
y a du boulot à faire

3.Posté par Figueras le 30/07/2013 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai envoyé 2 colis le même jour pour la france avec n° de suivi. Tous les 2 perdus et la réponse quand je demande la localisation du colis :
Agence Tamanu : Bah je peux juste vous dire que le colis est sorti de Polynésie après pour la France bah je ne sais pas on ne peut pas savoir...

Agence Carrefour Punnaauia : Bonjour je voudrai envoyer une lettre en AR . "Ah non moi ici je fais pas les envois"

Agence Papeete Centrale : Ouvert en journée continue mais avec uniquement 1à 2 guichets réellement ouverts le midi, les autres partis en pause déjeuner

Et vous voudriez qu'on aille mettre nos sous chez vous ?
Commencez par faire votre boulot sans m'obliger à aller chez Fedex pour être sur que mes colis arrivent et repartent.

4.Posté par wata le 30/07/2013 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yo , steeve, t'as des sous maintenant?

5.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 30/07/2013 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouais l'OPT a un sacré boulot interne à faire pour bien fonctionner. Si elle devait être banque postale, je n'ose imaginer la cata et si en France c'est la banque la moins chère, ici je doute que ce soit le cas.

6.Posté par Zorro le 30/07/2013 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yaka, fokon: comment des fonctionnaires pourraient-ils être plus productifs que des fonctionnaires assimilés (BP, BT Soc) ??????? Déjà que leur métier de base ils n'y arrivent pas alors la finance.....

7.Posté par Popoti le 31/07/2013 06:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au fait, nous n'avons aucune explication de la Direction de la poste sur les milliers de courriers non distribués à Hao.

Alors, je suis d'accord le post 2 : Occupez déjà correctement de votre activité première.... et procèder à des controles sérieux avant de penser à octroyer des crédits....

8.Posté par piergolas le 31/07/2013 07:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bienvenue dans le monde de la gestion monétaire cela ne peut être productif pour l'opt. Bonne chance pour ce futur OPE bien entendue en partenariat avec le nouvel gouvernement qui a eu cette bonne et très bonne idée. Je tire un coup de chapeau à Laurey encore bravo

9.Posté par Ralph BROTHERSON le 31/07/2013 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a beaucoup à faire à l'OPT. Commencez par mettre des personnes compétentes à la tête, avant d'envisager de faire quoique que ce soit. Il y a du boulot.
Personnellement, je pense qu'une restructuration de l'ensemble du groupe est aujourd'hui évidente, comme d'ailleurs dans d'autres sociétés publiques ou privées. Les ministres en place sont des gens très compétents, le gouvernement en place est compétent, pour l'instant un sans faute.
Je connaîs pêrsonnellement une personne compétente, qui travaille dans une grande société de la place (je ne vous dis pas où, ce serait trop facile), qui pourrait participer à l'essor de l'OPT. Si ce dernier lit ce message, il se reconnaîtra. Hey man, shoot, tu peux le faire.

10.Posté par LG le 31/07/2013 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Essayons de voir les choses de plus haut : une nouvelle offre bancaire sur la place ne peut faire que du bien pour la concurrence sur le Territoire, sans compter – entre autres - que ça occuperait pas mal d’employés, tout en permettant d’orienter des « réserves » directement dans l’économie locale plutôt qu’en placements en « terres inconnues ». Maintenant, que des « fonctionnaires » se « frottent » à des sociétés telles que des banques/assurances (plus capitalistes …tu meurs) ne peut – si c’est bien goupillé/géré – que tirer tout ce « petit » monde vers le « haut ».

11.Posté par Tehei le 31/07/2013 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qu'ils apprennent déjà à distribuer le courrier correctement , puis à être aimable , cela serait un bon début §§

12.Posté par Gina le 31/07/2013 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai envoyé un chèque un mois avant l''échéance de mon assurance voiture de Raiatea à Tahiti. Trois semaines après , je profite d'un bref séjour non prévu à Tahiti pour passer voir l'assureur. Mon chèque n'était toujours pas là..A part le courrier Tahiti vers la Métropole ou l'étranger ou vice versa, nous, dans les îles on peut toujours attendre, malgré qu'on paye la même somme, voire plus( 75 CFP par colis reçu). Vive l'OPT.

13.Posté par VTFF le 31/07/2013 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crains le pire. Qui dit nouvelles activités dit nouveau système d'information. Quand on connait la réussite exemplaire qu'a été la précédente migration, avec quelques mises en examen au passage, à mon humble avis ce projet reste du domaine du doux rêve. Tout au mieux il verra le jour dans 15 ans avec des outils obsolètes. Lol
Évitez Sofrecom ils ne sont pas bons. PTDR

14.Posté par Tehei le 31/07/2013 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gina , j'ai bien reçu ton chèque , merci §

15.Posté par faitoito le 01/08/2013 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Enfin il était temps que vous devenez une banque comme la poste de métropole. Comme le ministre laurey nous a promis il mettra cette fois-ci le livret d'épargne Livret A avec des intérêt très fort comme il a annoncé sur le plateau de RFO. Faitoito l'opt tous avec vous enfin. Merci de soutenir ce nouveau projet du gouvernement actuel.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki