Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'Autorité de la concurrence se présente ce mardi à la CCISM



PAPEETE, le 4 avril 2016. Jacques Mérot, président de l'Autorité polynésienne de la concurrence, présentera les missions de la nouvelle institution ce mardi à la CCISM.

Jacques Mérot et Gwenaëlle Noët, respectivement président et rapporteur général de l’Autorité polynésienne de la concurrence, présenteront ce mardi soir à la CCISM les attributions et les procédures de la nouvelle institution.
L'Autorité est chargée de rechercher, constater et sanctionner des pratiques anticoncurrentielles et aussi de prévenir les pratiques anticoncurrentielles. Elle est ainsi chargée d'autoriser ou non les concentrations d'entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse certains seuils, de mettre en place un observatoire des concentrations (déclarations avant le 30 juin de chaque année) et d'autoriser les créations ou extensions de surfaces commerciales au-delà de 300 m².
Enfin, elle rend des avis assortis de recommandations (sur autosaisine ou saisine, obligatoire ou non, conforme ou non)

Elle a ainsi décidé de prendre à bras-le-corps cinq dossiers : les PNN, les mécanismes d'importation et de distribution en Polynésie française, les prix des médicaments et des transports aériens et la filière porcine.

Ce ne sont pas les consommateurs individuellement qui peuvent saisir l'Autorité de la concurrence et signaler des dysfonctionnements. Cette dernière répond aux demandes d'intervention du président du Pays ou du président de l'assemblée polynésienne pour des avis sur des textes, aux entreprises elles-mêmes signalant des problèmes de concurrence déloyale ou par le biais de la CCISM, des associations de consommateurs, d'organisations représentatives (syndicats).

En revanche, l'autorité peut s'autosaisir de thématiques qui lui semblent utiles ou rendues incontournables par la rumeur publique.

La présentation ce soir d’environ une heure sera suivie de 30 minutes de questions-réponses.






Pratique


Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 5 Avril 2016 à 01:10 | Lu 948 fois







1.Posté par manureva le 05/04/2016 07:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et on fait comment quand c'est la CCISM qui concurrence elle même des entreprises ( centre de formation par exemple) ????
alors que son rôle est d'aider les entreprises....

2.Posté par zo''''''''''''''''orro le 05/04/2016 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'ACP fait de la COM, COM ,COM,

mais nous ce qu'on veut , c'est de l'action,...


3.Posté par manoivi le 05/04/2016 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Concernant le transport aérien, il serait temps qu'Air Tahiti se concentre sur le transport aérien et laisse les agences de voyages faire leur travail,
De son monopole, Air Tahiti a complètement dévoyé la promotion touristique, réalisant, avec le concours du GIE TT, deux salons essentiellement destinés aux fonctionnaires expatriés, juste pour remplir leurs vols aux basses saisons, bilan, plus de promotion à l'international, plus d'entrées de devises, plus de volonté de quiconque de développer activités et autres, juste remplir la caisse.
Séjours dans les îles est totalement anticoncurrentiel vis-à-vis des agences locales qui sont conditionnées, au niveau tarifs, par ceux d'Air Tahiti!!!

4.Posté par Mathius le 05/04/2016 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour l'instant une autorité ayant beaucoup d'intentions, attendons de voir leurs résultats. Je trouve cette institution bien affairer auprès des médias alors qu'elle devrait être discrète par nature....

5.Posté par Pavlova le 05/04/2016 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Difficile de croire en la reelle onjectivite de cette autorite: un president qui a deja ete en poste a Tahiti au tribunal administratif, Maiana Bambridge dont on se demande encore ce quelle fait dans cette galere et trop politique en fonćtion des caprices d'Eole etc....du foutage de tronche quoi.

6.Posté par il faut… le 05/04/2016 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent exposé… vivement les premiers rapports d'activité

7.Posté par tamatoas le 06/04/2016 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana
exposé intéressant , dommage pour les conférenciers , inaudibles du fond de la salle . Problème récurent à la CCI SM , ils pourraient faire quelque chose avec le budget dont ils disposent pour améliorer cette sonorisation et avoir des micros portatifs dans l'amphi . Nous avons vu le Président lui même , dans une position acrobatique pour accéder au micro branlant pour se faire entendre , comment peut il tolérer une telle situation !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Août 2017 - 14:59 Back to school pour une rentrée réussie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance