TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Kelly Slater vs Joel Parkinson : Suspense avant le dernier acte




Kelly Slater vs Joel Parkinson : Suspense avant le dernier acte
Hawaii le mercredi 12 décembre 2012. La 10ème et ultime étape du championnat du monde de surf professionnel est actuellement en attente de la houle qui devrait toucher Oahu vendredi. La tension monte car le titre de champion du monde n’est toujours pas attribué.

Kelly Slater l’américain et Joel Parkinson l’australien sont les deux surfeurs qui vont se disputer ce titre, avec un petit avantage aux points pour Joel Parkinson.

Mick Fanning n’est plus en lice après s’être fait sortir au round 3 par le surfeur de grosses vagues légendaire Shane Dorian. Michel Bourez se fait éliminer par Billy Kemper le hawaiien, Michel réalise un score de 5.04 avec une vague notée 2.77 et une autre 2.27, un score bien en deçà de ses possibilité au vu de son résultat l’année dernière à cette même compétition.

Kelly Slater a gagné 11 fois ce titre de champion du monde et a gagné trois étapes du tour cette année (Fidji, Californie et France). Il a déclaré forfait pour blessure lors de la troisième étape brésilienne. Joel Parkinson lui n’a gagné aucune étape, mais a fait preuve d’une grande régularité qui lui vaut sa première place actuelle.

Kelly semble en grande forme et s’octroie le meilleur score du round 3 avec un total de 18.63 en sortant la « wildcard » Billy Kemper. Joel Parkinson ne démérite pas non plus, puisqu’il sort Kalani Chapman une autre « wildcard » et fin connaisseur de ce spot de Pipeline, Kalani a d’ailleurs gagné le Pipe pro en 2011.

Sebastian Zietz, encore une « wildcard », s’est déjà octroyé la « Triple Crown » grâce au total de ses points sur les trois compétitions hawaïennes. (Haleiwa, Sunset et Pipeline).

Contrairement à la Billabong Pro Teahupo’o qui se déroule à Tahiti où simplement deux « wildcard » sont offertes aux tahitiens, une douzaine de Hawaïens obtiennent une « wildcard » et peuvent participer à la compétition principale à Pipeline.

Ces surfeurs hawaïens aguerris connaissent parfaitement le spot et sont en mesure d’éliminer les meilleurs surfeurs du tour pro et c’est ce qui s’est passé pour Mick Fanning ou Michel Bourez.

La compétition doit reprendre par une série du round 4 opposant Kelly Slater, Gabriel Medina et Josh Kerr.

SB




Photos ASP

Rédigé par SB le Mercredi 12 Décembre 2012 à 15:45 | Lu 1102 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Camera sportive le 13/12/2012 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trés gros suspens !!! alors qui pour vous ? moi je mets un billet sur mon KS

2.Posté par spotsurf le 17/12/2012 06:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

au final Joel Parkinson remporte le titre mondial. Kelly a pourtant mieux surfé cette année.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki