TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jiu jitsu Brésilien – championnats du monde SJJIF : Encore un doublé en or pour Dany Gérard


La Polynésie française est arrivée en force en Californie pour participer aux championnats du monde de jiu jitsu brésilien proposés par la sport jiu jitsu international fédération (SJJIF). Dany Gérard obtient un nouveau doublé en or en ceinture noire dans sa catégorie des super lourds et en open. Les jeunes ont été également nombreux et performants. Des résultats de bon augure pour l’avenir du jiu jitsu brésilien de Polynésie.



La compétition se déroule à Long Beach en Californie
La compétition se déroule à Long Beach en Californie
Le jiu jitsu brésilien se porte bien en Polynésie. La discipline ne possède pas de fédération propre, elle est actuellement rattachée à la fédération de lutte et disciplines associées, présidée par Hiro Lemaire, mais cela ne l’empêche pas d’être en plein développement. C’est une véritable armada qui s’est déplacée en Californie pour participer aux championnats du monde SJJIF, la deuxième plus grosse fédération internationale après l’IBJJF.
 
Les résultats parvenus sont encore partiels mais le fer de lance de la discipline Dany Gérard a pu s’imposer dans sa catégorie des super lourds ainsi qu’en open. Il obtient donc deux nouvelles médailles d’or obtenues en ceinture noire après être sorti victorieux des différents combats qui l’ont opposé à des athlètes de différentes nationalités.
 
La Polynésie était représentée par différents clubs de Polynésie : de Huahine, de Moorea et de Tahiti avec la Tahitian Top Team (TTT). On peut souligner la participation importante des jeunes de la TTT avec pas moins de 18 jeunes engagés, menés par Marere Coquil, qui ont eux aussi ramené d’excellents résultats. Ces jeunes ont pu participer grâce à un bel investissement de leurs parents. SB

Tamatoa Parker avec la petite He'evai
Tamatoa Parker avec la petite He'evai
Parole à Tamatoa Parker, cofondateur de la Tahitian Top Team
 
La Polynésie était fortement représentée dans cette compétition ?
 
« On est venus avec 18 jeunes de la TTT, quasiment tous ont été médaillés. Nous avions également 12 compétiteurs adultes. D’autres clubs étaient également représentés avec le team Phenix, Huahine Xtrem Arts, Team Moorea... je dirais environ 35 compétiteurs au total. Marere Coquil a préparé nos jeunes depuis le début d’année pour cette compétition. On a dû surclasser en ceinture et en poids de nombreux enfants pour qu’ils puissent combattre, ils ont donc beaucoup de mérite. »
 
« Par exemple Sarry Pahape, une des filles coachées par Marere, était ceinture verte et on l’a inscrite en bleue, elle a obtenu une médaille d’argent contre une ceinture bleue avec plusieurs barrettes. Nous voulions que nos jeunes acquièrent de l’expérience et ils ont fait même mieux. Leurs sacrifices et ceux de leurs parents n’auront pas été vains. Le voyage a été financé grâce à des levées de fonds, de la vente de tee shirt, des sponsorings mais surtout grâce aux parents. Avec les accompagnateurs, le groupe était de 51 personnes je crois, rien que pour les enfants ! »

Dany Gérard s'est imposé contre un colosse brésilien
Dany Gérard s'est imposé contre un colosse brésilien
Quelques mots sur Dany Gérard ?
 
« Dany Gérard a pu se classer n°1 pour cette compétition, dans sa catégorie et en open. Il a du remporter 7 combats, je crois. Cela s’est bien passé. Techniquement, il était à l’aise. On peut dire qu’il était le plus léger de sa catégorie. Il doit faire 104 kilos contre des gars qui font 110 kg. Je retiendrai surtout ses combats contre le Brésilien qu’il a battu en finale dans sa catégorie et qu’il a rencontré à nouveau en open. »
 
« Le gars a mis le paquet pour passer la garde de Dany. Dany l’a renversé, le gars a résisté à fond mais quand Dany a passé sa garde en se mettant à cheval, le gars lui a demandé à l’oreille de le « finir » car il était épuisé. Il ne voulait pas perdre par abandon. Ce combat a bien été représentatif de la supériorité de Dany. »
 
La création de l’académie TTT a apporté un plus ?
 
« Oui, cela a toujours été notre rêve. Avant on partageait notre salle avec d’autres personnes. Là, on enseigne du jiu jitsu du matin au soir. Voir les gamins sortir des tatamis californiens avec des médailles, c’est extra. Perso, j’ai été super content. Je traine avec mon pote Kea depuis 10 ans, à faire du jiu jitsu dans un salon ou un garage, voire sa fille obtenir une médaille d’or c’est carrément top. Cela prouve que notre art, notre sport évolue dans le bon sens. On a tout pour faire pleins de nouveaux champions du monde, à la TTT mais aussi à Taravao, à Huahine, partout en Polynésie. Merci beaucoup aux parents. » Propos recueillis par SB

Dany Gérard, fer de lance du jiu jitsu brésilien à Tahiti
Dany Gérard, fer de lance du jiu jitsu brésilien à Tahiti

Rédigé par SB le Dimanche 13 Novembre 2016 à 12:06 | Lu 7491 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par TAAHOA le 14/11/2016 07:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces jeunes et leurs entraineurs portent haut les couleurs du Fenua mais aucune aide de la part du Pays. Les parents ont beaucoup investis afin que leurs enfants puissent participer à cette compétition. Bravo à eux. Honte au ministre des sports et au président du gouvernement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki