TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jiu Jitsu Brésilien – Retour sur le « Final Block » : Kahealani Walker « Il ne faut pas se reposer sur ses lauriers »


C’était le point final de la saison vendredi dernier pour le Jiu Jitsu Brésilien local. Après les trois journées de compétition de la saison 2015-2016, les deux meilleurs de chaque catégorie se sont affrontés lors d’une soirée de combats au sommet devant le public du Pearl Beach Resort. Presque 30 catégories étaient représentées, soit une soixantaine de compétiteurs au total.



Tamatea Taataroa, un des meilleurs combattants actuellement
Tamatea Taataroa, un des meilleurs combattants actuellement
ARUE, le 9 juin 2016. La scène installée s’est avérée un peu petite et certains combats en ont souffert mais le spectacle était au rendez-vous et le public a pu apprécier de beaux combats. Après les novices et les juvéniles, on retiendra la suprématie indiscutée des sœurs Kahealani et Apaura Walker chez les femmes ou encore la victoire en « mort subite » de Toiki Cugnet face à Tumaui Nordman, le médaillé d’or lors des Océania de lutte.
 
Beau combat également entre Tevaihi Trafton et Ah Min Heiva qui s’incline dans un des combats un peu « à l’étroit » ou encore entre Tamatea Coquil et Tamatea Taataroa qui remporte le combat. Toujours chez les gradés, Marrec Guillaume s’impose en – de 70 kg et David Coic en – de 76 kg. Victoire expéditive de Vaitea Etilage face à Simon Pontini et victoire également pour Shan Matai contre Stanley Maeata. SB

novices_juveniles.jpg Novices:Juveniles.jpg  (45.34 Ko)
feminine__seniors.jpg Féminine::Seniors.jpg  (42.36 Ko)
fin_seniors.jpg Fin séniors.jpg  (17.21 Ko)


Le rêve de Kahealani Walker est de devenir ceinture noire de jiu jitsu
Le rêve de Kahealani Walker est de devenir ceinture noire de jiu jitsu
Kahealani Walker de la Tahitian Top team :
 
Ton analyse ? Tu connaissais ton adversaire ?
 
« Je l’avais déjà combattue une fois mais cela ne suffit pas pour bien analyser un adversaire. J’avais déjà mon jeu dans ma tête. Je me suis ajustée en fonction de son jeu à elle aussi. Mon objectif était de la soumettre, je n’ai pas pu mais j’ai gagné, c’est l’essentiel. »
 
Cela fait un moment que tu es sur les podiums ?
 
« Oui, deux ans environ. Il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. On peut être champion mais à côté les adversaires s’entrainent dur. Le fait de voir Dany Gérard ou Taihia Maitere faire des compétitions, de les voir gagner, cela me motive. Je sais qu’on a un bon club, on s’entraine dur. J’ai cette chance d’avoir ces coachs avec moi. Ce soir, on a montré une bonne image de notre club. »
 
Tes objectifs ?
 
« Mon plus grand rêve est d’avoir ma ceinture noire, en ce moment je m’entraine très dur pour faire les prochaines compétitions à l’international. Je ne pense plus faire les compétitions locales, je les laisse à mes nouvelles copines qui pratiquent en ce moment le jiu jitsu. »
 
Pratique d’avoir une sœur qui est championne également ?
 
« En fait, je ne m’entraîne pas avec elle, je m’entraine surtout avec les gars de ma salle en ceinture bleue et mauve, il n’y a que comme ça que je peux progresser, avec des garçons. Je remercie mes senseï, mes sponsors, ma famille, mes amis, mon chéri Vaitea Etilage, tout le monde. Et merci à mes adversaires qui me permettent de m’entrainer. »

Toiki Cugnet (au sol) a réussi à battre Tumaui Nordman
Toiki Cugnet (au sol) a réussi à battre Tumaui Nordman
Toiki Cugnet du Team Millenium :
 
Ton analyse du combat ?
 
« Je savais que Tumaui était un champion de lutte, j’ai plus misé sur mon jeu en bas. J’ai essayé de le renverser, de le soumettre le plus rapidement possible mais il a d’excellentes bases et c’est difficile de le renverser, c’est pour cela que le combat a dû aller jusqu’à la mort subite. »
 
Tu as pu gravir les échelons d’une catégorie relevée ?
 
« En ce moment Matuanui Philippe n’est pas au top de sa forme, quand il va revenir cela va être très difficile. Il y a Haunui Otcenacek mais il a dû mal à s’entrainer avec un planning chargé, j’ai entendu dire qu’il s’était mis au MMA avec Dudes. Enfin, il y a Tumaui, en général on est nous quatre dans le dernier carré. »
 
Cela te motive une belle victoire comme celle-là ?
 
« Je n’avais pas compris trop le système de cette année, car il y avait les championnats de Polynésie en avril, là ils ont réuni les 60 meilleurs combattants et je viens d’apprendre que c’était pour une sélection. Pendant tout le combat, je n’ai plus pensé qu’à ça, gagner ma place pour la sélection. Ceci dit, je pense faire un break l’année prochaine pour passer mon master en cours du soir. J’ai donc voulu tout donner cette année pour prouver que j’ai ma place dans la catégorie. »
 
Un remerciement ?
 
« Merci à mes parents qui me soutiennent, mon coach Hutia Barff, tous mes amis de la Team Tam, Tehau Bennett, Tamatoa Laurens, Michel Bourez avec qui on s’entraine assez souvent quand il est ici, son prof Yannick Bevens, merci à tous et merci à Tahiti Infos. »

Taihia Maitere, coach et grand champion de la Tahitian Top Team
Taihia Maitere, coach et grand champion de la Tahitian Top Team

Vaitea Etilage a remporté son combat de manière expéditive par soumission
Vaitea Etilage a remporté son combat de manière expéditive par soumission

Rédigé par SB le Jeudi 9 Juin 2016 à 15:35 | Lu 6492 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki