TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jeux Vidéo – L’Association Tahiti Nui Arena voudrait promouvoir le ‘sport électronique’. Rencontre.


L’association Tahiti Nui Arena souhaite promouvoir le ‘sport électronique’. Loin des clichés sur les jeux vidéo, ces jeunes se regroupent pour participer à des LAN, des jeux en réseau, et revendiquent leur passion. Tahiti Infos a pu rencontrer Enoha Coupé, le vice-président de cette association.



Le monde des jeux vidéo est un monde en évolution constante
Le monde des jeux vidéo est un monde en évolution constante
PUNAAUIA, le 22 juillet 2015. Tahiti Infos a pu rencontrer Enoha Coupé, le vice président de l’association Tahiti Nui Arena. Cette association existe depuis une douzaine d’année. Elle rassemble la jeunesse autour d’une passion commune, les jeux vidéo, mais pas seulement. C’est une manière pour ces jeunes de se retrouver en communauté pour ‘s’affronter’ mais aussi pour rompre la ‘virtualisation’ de leur monde, leur solitude face à un écran d’ordinateur.
 
En cette ère numérique, les jeux vidéo prennent de plus en plus d’importance. On joue à tout âge. Les budgets de développement de jeux vidéo n’ont rien à envier aux budgets de grands films hollywoodiens. Les jeux vidéo représentent une véritable économie et donc des possibilités d’emploi pour toute une génération.

L'association permet aux jeunes de se regrouper
L'association permet aux jeunes de se regrouper
A Tahiti, les passionnés sont très nombreux. Récemment, les amateurs de LAN, les jeux en réseau, on pu bénéficier pour la première fois de la fibre optique avec un débit internet jamais atteint grâce à un partenariat, cette grande première fut un succès technique. Ces jeunes revendiquent une ‘philosophie’ qui va au delà des clichés, ils voudraient que leur passion soie considérée comme un sport pour pouvoir participer aux compétition internationales.

TNA souhaiterait que l'on aille au delà des clichés sur les jeux vidéo
TNA souhaiterait que l'on aille au delà des clichés sur les jeux vidéo
Enoha Coupé, vice-président de Tahiti Nui Arena :
 
Peux te présenter l’association ?
 
« Notre association organise régulièrement des LAN, on invite les gens à venir s’affronter sur différents supports de jeu, console, PC et jeux de plateau. On est le 5e bureau de l’association. A l’époque, on avait le strict minimum, des PC avec un réseau fermé et on s’affrontait entre nous. Aujourd’hui, on est un peu ‘esclaves’ des nouvelles plates-formes de jeu, qui ont des serveurs dédiés, on est donc obligés d’avoir un accès à internet. Cela a commencé à mettre différentes barrières à notre sport. »
 
Le milieu du jeu vidéo est un milieu en constante évolution ?
 
« Tout à fait. Lors de notre dernier événement, grâce à un sponsoring, on a pu bénéficier de la fibre optique, 50 mégabytes ‘upload’ et ‘download’, ce qui fut une grande nouveauté. Les forfaits sont de 512 kilobytes jusqu’à 2 mégabytes, cela fait donc une grosse différence. Avec ces jeux gourmands en débit, on commençait à arriver à une saturation donc à une perte de performances en ‘download’, un manque de fluidité et en conséquence un énervement du joueur ! »
 
Vous aimeriez que votre passion soit définie comme un sport ?
 
« Oui, voilà, cela fait plusieurs années que l’on essaie de lutter pour cela, on essaye de promouvoir cette vision des choses auprès des ‘gamers’. On aimerait rendre notre discipline ‘sérieuse’ pour qu’elle sorte du cadre du loisir, pour que les gens arrêtent de croire qu’on est là parce qu’on a pas trouvé de sport plus viril ou plus ‘mature’ à faire, alors que cela n’a rien à voir. Il y a également du jeu d’équipe, de la stratégie et un facteur psychologique important, avec aussi un gros facteur passion que l’on voudrait partager. »

Les filles sont aussi dela partie
Les filles sont aussi dela partie
Cela n’empêche pas de faire une activité physique à côté ?
 
« Tout à fait. J’en connais plein qui ont une activité physique en parallèle. Il y en a qui viennent à nos LAN exclusivement pour jouer au basket parce qu’on a la chance d’avoir le collège de Punaauia pour nos évènements. D’autres viennent avec leur planche de skate, d’autres avec leur guitare pour chanter entre eux. C’est un ‘melting pot’ de gens et d’activités différentes, le jeu vidéo est là aussi pour rassembler ces communautés. »
 
Un dernier remerciement ?
 
« J’aimerais remercier le collège et tout particulièrement Achille Gouronnec qui nous facilite extrêmement les choses et merci à Vini qui nous suit avec ce sponsoring depuis toutes ces années. Merci en passant à tout le staff, merci surtout à Junior Teinaore qui a bien voulu reprendre la présidence de l’association et qui tant bien que mal réussit à mettre un coup de pied dans la fourmilière pour essayer de réveiller tout le monde. »
 
« Et j’invite d’ailleurs tous les ‘gamers’ qui ne savent pas trop quoi faire et qui voudraient se donner un petit objectif plus sérieux dans les jeux vidéos, de nous rejoindre sur la page facebook, de venir sur notre site internet et enfin de nous rejoindre physiquement aux LAN pour des ‘affrontements’. On espère revenir à l’époque de LAN à 200 personnes avec une animation de folie, des émotions, des tournois serrés et beaucoup d’excitation. La dernière, malgré les départs en vacances, nous étions quand même 80. » SB

Rédigé par SB le Mercredi 22 Juillet 2015 à 14:02 | Lu 1317 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki