Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Inauguration du pont qui relie la Guyane et le Brésil



Saint Georges de l'Oyapock, France | AFP | samedi 18/03/2017 - Le pont qui relie le Brésil et la France a été inauguré, six ans après sa construction, en Guyane, malgré un couac diplomatique.
Ce pont, dont la construction est achevée depuis six ans, a été inauguré samedi entre la commune de Saint-Georges de l’Oyapock et sa voisine, Oiapoque (Brésil).
Les présidents français et brésilien Jacques Chirac et Fernando Enrique Cardoso avaient lancé le projet en 1997. L’inauguration a été à de très nombreuses fois reportée, notamment durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.
Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, devait inaugurer le pont lors d'un déplacement de trois jours en Guyane. Mais elle a quitté précipitamment le territoire vendredi après avoir été gênée dans son déplacement par des manifestations contre l’insécurité et pour le développement économique de la Guyane.
Selon l’entourage de la ministre, l’absence de ministre brésilien avait décidé Mme Royal à laisser "les autorités locales" mener les festivités.
600 personnes des deux pays ont assisté à l’inauguration dans une ambiance très festive et émue.
"Quand les Européens sont arrivés, il n’y avait pas de frontière. J’aimerais donc annoncer la fin de cette frontière", a déclaré l’ancien gouverneur de l'état brésilien de l’Amapa, Joao Capiberibe, l’un des pères du pont.
Pour le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG), Rodolphe Alexandre, "c’est un moment historique pour nos deux peuples".
Selon la direction régionale de l’aménagement, le pont a coûté "30 millions d’euros à part égale entre la France et le Brésil", plus "30 millions d'euros pour les infrastructures côté français".
4.000 habitants vivent dans la petite commune de Saint-Georges. 20.000 habitants peuplent la ville marchande d’Oiapoque.
 

 


Rédigé par RB le Lundi 20 Mars 2017 à 05:04 | Lu 592 fois






1.Posté par microstring le 20/03/2017 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une longue histoire ce pont qui ne mène nul part...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance