Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Ils cherchent leurs familles "zéro déchet"



PAPEETE, le 13 octobre 2017 - La Direction de l’environnement et l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) lancent un défi : celui du zéro déchet. Un concept en vogue qui débarque en Polynésie. Ce défi est lancé à des familles, couples, personnes seules volontaires qui seront suivies pendant quatre mois dans leur démarche.

Une opération "zéro déchet" de quatre mois va démarrer en novembre. Cette opération, lancée par Sarah Dukhan et soutenue par la Direction de l’environnement et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), sera mise en œuvre par des volontaires. "On parle de quelque chose qui n’est pas très glamour", reconnaît Sarah Dukhan, "mais nous allons aborder le sujet de façon très ludique".

La production de déchets ménagers des îles du Vent est estimée à 52 000 tonnes par an, soit 265 kg/hab/an. Plus de la moitié étant issue des principales communes que sont Papeete, Faa’a et Punaauia. "C’est un problème de société important à gérer dans le cadre de territoire insulaire. La Polynésie française fait face à un certain nombre de contraintes géographiques, faibles surfaces disponibles, éclatement des îles, îles volcaniques/atolls coralliens), elle voit les habitudes de consommation évoluer avec un recours de plus en plus important de l’importation", rapportent les organisateurs du défi "zéro déchet". D’où, d’après eux, la nécessité de réagir et faire réagir.

Les volontaires ont un mois pour se faire connaître. Cela peut-être des personnes seules, des couples avec ou sans enfants, des colocataires… Ils peuvent être étudiants, actifs, travailleurs au foyer, demandeur d’emploi, retraité vivre en habitat collectif avec ou sans espace vert, dans une maison avec jardin. Dans l’idéal, les volontaires doivent habiter Tahiti ou Moorea car, en échange des efforts fournis ils pourront participer à un certain nombre d’ateliers gratuitement.

Les volontaires seront présentés d’ici un mois. L’expérience va durer quatre mois. En mars une soirée festive viendra clôturer l’aventure. Dans l’intervalle, les volontaires s’engagent à suivre une liste de gestes permettant la réduction des déchets, à peser toutes les semaines leurs déchets, à témoigner de leurs difficultés ou au contraire de certaines facilités et réussites et d’assister à des ateliers.

Ils seront assistés par Sarah Dukhan et pourront participer à des ateliers couture, fabrication de cosmétiques ou de produits ménagers, compostage… À l’issue, il n’y aura "ni vainqueur ni perdant", insiste l’instigatrice. Elle précise : "Bien sûr zéro déchet cela n’est pas possible, ce qui importe c’est de tendre vers le zéro déchet".

L’opération a pour but de mesurer l’efficacité des gestes de prévention pour alimenter les retours d’expériences, de soutenir les actions locales de sensibilisation sur la prévention des déchets ménagers, en s’appuyant sur des partenaires locaux et des témoignages concrets dans les médias, de valoriser les résultats à l’échelle de la Polynésie.

D’ores et déjà, les organisateurs rappellent la règle des trois "R" pour réduire ses déchets au quotidien, chez soi. "Il s’agit de réduire à la source", commence Sarah Dukhan. Cela se traduit par l’achat de produits avec le moins d’emballage possible, par le fait de ne plus prendre de des sacs plastiques ou de dire non aux cadeaux gratuits souvent fait en plastique. Une matière dont le taux de recyclage n’est pas bon. "Il faut ensuite réemployer, réparer, revendre, donner des objets pour prolonger leur vie", enfin "il faut recycler pour donner une nouvelle vie aux matières". Autant de gestes à la portée de tous.

Quelques exemples à lire et à suivre…

Avec un panier ou un cabas tes courses tu feras.
Avec un sac en tissu tes fruits et légumes tu achèteras.
Le suremballage tu éviteras.
Les sacs plastiques tu refuseras.
Avec des habits d’occasion ta famille tu habilleras.
Dans la confection de repas fait maison tu te lanceras.
Avec une gourde d’eau réutilisable tu te baladeras.
Avec un thermos à café/thé tu sortiras.
Avec de la cosmétique solide tu te laveras.
Ton dentifrice tu fabriqueras.
Tous tes couverts et gobelets en plastique à usage unique tu élimineras.

Contact

Facebook : Zéro Déchet Tahiti
Le site internet
Tél. : 87.74.92.80.

Rédigé par Delphine Barrais le Vendredi 13 Octobre 2017 à 15:29 | Lu 3374 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:52 Carnet de voyage:« Gatae », l’or vert de Ahe

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:44 Teva Rohfritsch défend l'économie bleue à Paris

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance