Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hommage militaire à Paris pour le caporal Albéric Riveta



La première cérémonie s'est déroulée ce lundi à Paris dans l'intimité de la cour de l'Hôtel des Invalides en présence de sa famille et des frères d'armes de son régiment (Crédit : armée de Terre 2017)
La première cérémonie s'est déroulée ce lundi à Paris dans l'intimité de la cour de l'Hôtel des Invalides en présence de sa famille et des frères d'armes de son régiment (Crédit : armée de Terre 2017)
PARIS, le 26 juin 2017 - L'engagé volontaire polynésien de 23 ans, parachutiste, avait trouvé la mort au cours d'une opération aéroportée le 18 juin au Mali. La ministre des Armées Florence Parly présidera une ultime cérémonie d'hommage, mardi, dans son régiment de Pamiers près de Toulouse.


Un premier hommage a été rendu ce lundi en métropole au caporal Albéric Riveta, du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers, tombé au Mali le 18 juin dernier rapporte le service communication de l'armée de Terre. Le cortège est passé sur le pont Alexandre III à Paris devant de nombreux anciens combattants et civils. Les drapeaux étaient en berne.

Le cortège s'est ensuite dirigé vers l'Hôtel des Invalides où une cérémonie militaire, présidée par le chef d'état-major de l'armée de Terre, s'est déroulée dans l'intimité avec sa famille et des frères d'armes de son régiment.

Photo, emblèmes du régiment et décorations à titre posthume ont ensuite suivi le cercueil lors de son transport à Pamiers (Ariège), dans la région de Toulouse, où se déroulera la dernière phase de cet hommage, ce mardi, en présence de la nouvelle ministre des Armées Florence Parly. "Cette cérémonie solennelle sera l’occasion pour ses frères d’armes et l’ensemble des participants de rendre un dernier hommage au militaire dans le lieu où il a débuté sa carrière en tant qu’engagé volontaire de l’armée de Terre, le 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers", précise l'armée.

"Mort au service de la France"

Né le 6 avril 1994 à Papeete, titulaire d’un certificat d’aptitude professionnelle en maçonnerie, Albéric Riveta s'était engagé pour une durée de cinq ans, le 4 octobre 2016, en tant qu’engagé volontaire de l’armée de Terre (EVAT).

Albéric Riveta avait rejoint le Niger à Niamey le 12 juin dernier afin de participer avec sa compagnie à l’opération Aquila au Mali, une opération de lutte contre les groupes terroristes menée conjointement avec les forces armées maliennes. Dans la nuit du 17 au 18 juin 2017, lors de la mise en place de son unité par aérolargage dans la région de Tarikent, plusieurs parachutistes avaient été blessés au contact du sol, dont Albéric, dans un atterrissage délicat. Le jeune homme de 23 ans avait été évacué en urgence en état d'arrêt cardio-respiratoire par hélicoptère vers l’hôpital de Gao où il devait décéder.

Albéric Riveta était célibataire et sans enfant. "L'armée de Terre présente "ses condoléances à sa famille et à ses proches, elle les assure de sa compassion et de son soutien et rend hommage à son frère d’arme (…) Il est mort au service de la France dans l’accomplissement de sa mission".

(Crédit : armée de Terre 2017)
(Crédit : armée de Terre 2017)

(Crédit : armée de Terre 2017)
(Crédit : armée de Terre 2017)


Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 26 Juin 2017 à 12:37 | Lu 13772 fois






Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance