TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Hawaiki Nui Va’a : Top départ mercredi prochain à Huahine




Mardi 29 octobre 2013. Une conférence de presse s’est tenue à Pirae au ‘fare hotu’ en présence des représentants du comité organisateur, de la fédération de va’a, des autorités de l’état, du territoire, des forces de l’ordre, des sponsors et des clubs.

Le directeur de cabinet du Haut Commissaire Stéphane Jarlégand ayant assisté à la course de l’année dernière a dit que c’était le ‘plus bel événement sportif auquel il avait pu assister’ tout en apportant la garantie du soutien indéfectible de l’état dans cette manifestation majeure.

Gilles Lansun, représentant de la brasserie de Tahiti a précisé que la responsable régionale de Coca Cola était venue l’année dernière et était tombée sous le charme puis avait souhaité revenir cette année. L’Opt à travers sa filiale Vini est le deuxième sponsor majeur de la manifestation.

Comme chaque année, la course se fera en trois étapes : Huahine-Raiatea (44,5 km), Raiatea-Taha’a à l’intérieur du lagon qui englobe les deux îles (26 km) et Taha’a-Bora Bora (58,2 km). La course aura lieu les 6, 7 et 8 novembre 2013. Edt Va’a a remporté l’édition 2012 mais Shell-Vodafone Va’a a remporté de nombreuses courses en 2013. Les deux pirogues ont joué des coudes récemment pendant toute la course de Molokai à Hawaii ou Shell-Vodafone avait décroché la victoire au final. Cette fois encore, la bataille risque d’être rude, les équipages étant au mieux de leur forme. La surprise peut également venir d’autres équipages comme Team Opt, Fare Ara de Huahine ou encore Paddling Connection.

La dotation financière offerte par ‘powerade’ est de 1 200 000 fcp pour le premier au classement général et 780 000 fcp pour le 2ème, la dotation étant offerte par Vini. La course des femmes et des juniors aura lieu le mercredi après midi à Raiatea et sera longue de 24 km. Le comité organisateur a produit un guide avec le parcours et le règlement.

Doris hart, présidente de la fédération tahitienne de va’a

Quelles ont été les actions pour tenter de faire venir plus d’équipages étrangers ?

« Cette année ‘ratere.com’ a assuré la mise en réseau pour faciliter l’accès à Hawaiki Nui, on a démarré un peu tard mais ce n’est pas grave, à l’avenir cela pourra faciliter la venue. En France on nous avait posé certaines questions sur les coûts, l’hébergement. On est en mesure de proposer un package. Ce n’est pas seulement la promotion sportive que l’on veut faire, c’est la promotion du fenua à travers la beauté de ces îles. »

« Il n’y a pas eu d’exclusivité, on a fait un appel d’offre et c’est ‘Raitere.com’ qui a répondu. Elle va se faire connaître, le site va fonctionner. Vous savez que l’on est dans l’ère informatique, on pianote et on cherche l’info. Il y aura un lien sur le site de la fédé. Cela va se mettre en route pour l’avenir. »

On a pu voir beaucoup de bouteilles en plastique dans le lagon l’année dernière, après le départ de Taha’a notamment.

« Dans le guide-club, il y a un chapitre environnement où l’on dit que boire, manger pendant la course c’est bien mais cela ne veut pas dire qu’il faut tout balancer à la mer. Toute l’année on le martèle. C’est clair que pour moi c’est un point négatif. Pour moi le rameur doit être l’ambassadeur de l’environnement et non pas le pollueur, car la mer est son terrain de prédilection de tous les jours. J’en parlais à la présidente, s’il faut mettre un barème d’infractions, s’il faut mettre une pénalité on mettra une pénalité, pécuniaire ou au temps, cela sera à discuter. Je fais appel à leur civisme… Pour les bateaux, c’est pareil, il y en a qui respectent et je les remercie du fond du cœur. Ils ont des épuisettes et sans accuser un tel ou un tel, ils ramassent. Chaque bateau à un sac offert par Enviropol, alors s’il vous plaît ramassez vos détritus. »

Malgré toutes ces années Hawaiki Nui reste un immense plaisir pour vous ?

« Au début on se sent un peu seuls avec toute la partie administrative qui est un peu pénible. Après quand cela se rapproche c’est différent. Il ne faut pas oublier les clubs qui sont sur l’eau tous les matins à 4 heures en train de s’entraîner et qui font l’effort de participer. On ne peut que les encourager pour leur dynamisme même si parfois il y a de l’énervement, de la fatigue. Il faut savoir que pour eux, Hawaiki Nui c’est l’aboutissement de toute une année de préparation. On ne peut qu’être contente. »

Alfred Mata, directeur de course :

« On demande à tous de respecter les différentes consignes de sécurité que cela soit les rameurs, les responsables ou les spectateurs, on souhaite qu’il n’y ait pas de problème. On est là pour profiter de la fête et pas pour découvrir, comme certaines années, des problèmes d’alcool ou de drogue, qu’il y ait des bagarres par ci, des bagarres par là… Ca nous n’en voulons pas. Ou bien des accidents générés par l’alcool. On tient à remercier la sécurité à travers l’état, la gendarmerie, nos polices municipales qui font un très très gros boulot là dessus. »

Vous aimeriez avoir plus de concurrents étrangers comme à Molokai ?

« Cela ne date pas d’hier. Depuis le temps de notre président Edouard Maamaatua, on a toujours tout fait pour pouvoir faire venir des étrangers. Les agences, le Gie tourisme etc ont apporté leur pierre et aujourd’hui raatere.com c’est très bien. Il faut souligner que lors des courses étrangères, il faut tout payer, personne ne sera là pour vous servir. Bien sûr, notre culture nous dicte de tout faire pour réussir notre accueil. »

« Au passage je félicite nos tahitiens pour ce qu’ils ont fait pour leur huitième victoire à Molokai, Shell mais également Edt…Cette réussite c’est grâce à leur efforts et grâce aux effort que M. Albert Moux a apporté pour que l’équipe soit soudée et toujours au top financièrement comme mentalement…Je remercie également le PDG de Edt qui aime le va’a, comme M. Moux, ils aiment le va’a, grâce à eux il y a cette motivation derrière. »

Cela reste un grand plaisir pour les organisateurs que cette fête du va’a ?

« Cela reste un fête immense pour nous. Tout le monde attend, tout le pays attend. Dans les îles aussi ils ont hâte que l’on arrive au jour J. On sait que tout ceux qui vont participer à cette 22ème édition sont heureux. J’en profite également pour vous remercier vous les médias pour donner la chance à ceux qui ne peuvent pas participer à Hawaiki Nui d’avoir l’opportunité d’être informés. »

Combien d’inscriptions cette année ?

« Plus de 130 va’a toutes catégories confondues, on attend mardi bien sûr pour d’éventuels désistements de dernière minute. C’est pratiquement pareil que l’année dernière. C’est toujours difficile pour participer au niveau finances, et ce pour tout le monde en raison de la crise, ne l’oublions pas. » SB

Rédigé par () le Mercredi 30 Octobre 2013 à 05:22 | Lu 709 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Faut pas pousser! le 30/10/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Agaçant ce jugement de la fédé sur les rameurs. On voit que ces pontes n'ont jamais pratiqué de sport. Ceux qui rament savent que l'effort produit est tel qu'on est plutôt en mode survie; on n'a pas une pensée pour les bouteilles qu'on peut balancer ou quoique ce soit d'autres. Et c'est pas que les rameurs, regardez les marathoniens, les coureurs de fond ou les cyclistes..., quand ils ravitaillent ils jettent tous leurs contenants à la volée!! qui sont ramassés par les encadrants et bénévoles. Pas par les athlètes en course !!. C'est un fait, commencez donc plutôt à organiser cela (bateaux-balai, bateaux suiveurs...) et à encourager plutôt que de dénoncer ou menacer bêtement de sanction.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki