TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Handisport – Trois activités en un seul lieu pour la journée internationale du handicap




Jeudi 5 décembre. C’est au stade Pater que la journée internationale du handicap s’est déroulée le mardi 3 décembre. Après le discours inaugural d’Henriette Kamia, la présidente de la fédération polynésienne handisport, suivie de celui de Namoeata Bernardino, la représentante de la Ministre de la solidarité, trois activités ont été proposées aux sportifs handicapés polynésiens.

Beaucoup d’émotions, de sourires et d’entraide pour cette journée qui a permis aux handicapés d’âges différents de pratiquer de la natation, du tir à l’arc ou de l’athlétisme.

Raurea Temarii, cadre technique :

« Aujourd’hui on fête la journée internationale du handicap, on a voulu marquer le coup et organiser une grande manifestation sportive en collaboration avec les présidents des fédérations d’athlétisme, de tir à l’arc et de natation. C’est important car les personnes handicapées ont du mal à s’insérer au niveau du sport, donc c’est l’occasion pour eux de s’éclater et de faire du sport. »

« Cela me plaît d’être en contact avec les personnes handicapées. Il s’agit d’aimer son prochain, de se sentir utile en participant à leur bien être. Cela demande de la patience. Cela demande d’être tolérant. Cela fait aussi prendre du recul par rapport à son propre vécu personnel. Au delà du handicap, ce sont des êtres humains comme tout le monde. J’espère que les différences s’effaceront petit à petit. »

Namoeata Bernardino, représentante de la Ministre Manolita Ly :

« Oui, c’est important pour le Ministère de la Solidarité et pour tout le gouvernement de participer, pour montrer notre soutien à toutes les activités proposées, que ce soit dans le domaine social, scolaire ou sportif. On doit revoir les textes de la loi cadre des handicapés. La fédération a demandé à ce que l’on puisse revoir ces textes là et surtout les mettre en application. »

« L’objectif de l’Onu est celui de réduire les obstacles pour ouvrir la porte à une société plus inclusive. Toute la société est concernée. Pendant le discours, j’ai mentionné cette légende chinoise des deux vases, un intact et l’autre fêlé : l’eau qui s’est écoulée du vase fêlé a arrosé le bord du chemin et grâce à cela des plantes ont poussé, des fleurs également. Ces fleurs ont pu orner la maison. Nous aussi nous avons des manques quelque part, des fêlures, mais ces fêlures peuvent rendre nos vies intéressantes et enrichissantes. »

« C’est une histoire de cœur, de partage et de solidarité, c’est d’ailleurs la mission du gouvernement. » SB


Rédigé par () le Vendredi 6 Décembre 2013 à 06:34 | Lu 437 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki