Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Guide des poissons : "la 4ème édition est presque un nouveau guide"



À gauche Philippe Bachet, le photographe et plongeur, à droite Yves Lefèvre, photographe et cinéaste animalier, pionnier de la plongée en Polynésie.
À gauche Philippe Bachet, le photographe et plongeur, à droite Yves Lefèvre, photographe et cinéaste animalier, pionnier de la plongée en Polynésie.
PAPEETE, le 14 février 2017 - Au Vent des îles fait paraître une quatrième édition augmentée du Guide des poissons de Tahiti et ses îles. L’un des ouvrages de référence de la maison d’édition. Mardi, Philippe Bachet et Yves Lefèvre, co-auteurs, sont revenus sur leurs travaux et les nouveautés de cet opus.

"Qu’est-ce qu’il y a de plus dans cette quatrième édition ? ", reprennent les auteurs du Guide des poissons de Tahiti et ses îles. "Beaucoup de choses", répondent-ils. "C’est plus qu’une nouvelle édition, c’est presqu’un nouveau guide", résume Philippe Bachet, co-auteur. Par exemple, "on est passé de 611 espèces à 654, de nombreuses images ont été remplacées, les données ont été enrichies, la répartition géographique mise à jour".

La troisième édition du guide date de 2011, depuis des choses ont changé. Les auteurs, Philippe Bachet, Yves Lefèvre et Thierry Zysman ont observé de nouvelles espèces, ils ont trouvé des espèces connues dans des endroits où elles n’avaient jamais été vues. Ils étaient peut-être passés à côté les années précédentes, il est possible aussi que les conditions de vie aient changé.

Philippe Bachet poursuit : "nous sommes aussi à jour de la systématique". La systématique c’est la science de la classification. En effet, l’homme a mis au point un ensemble de méthodes pour classer tous les êtres vivants de la planète sur la base de principes logiques. La taxonomie est l’application de ces méthodes. L’étude de l’ADN a bouleversé la systématique ce qui a eu pour conséquences de changer un certain nombre de noms. Les auteurs du guide en ont tenu compte.

Passionnés, Philippe Bachet, Yves Lefèvre et Thierry Zysman cherchent à être le plus juste possible, le plus scientifiquement précis. Ils s’attachent à observer, photographier et consigner. Ce sont des naturalistes des temps modernes qui ne prélèvent plus d’échantillons comme leurs ainés mais qui, comme eux, s’approprient l’espace et se donnent le temps.

Ils sont allés des mangroves aux lagons, des embouchures de rivières aux zones de déferlement. Depuis 32 ans, ils plongent aux quatre coins des eaux polynésiennes, de jour comme de nuit. Ils veulent tout connaître des espèces et de leurs différents stades d’évolution. Philippe Bachet peut passer des heures à débusquer une larve, à obtenir la bonne photo d’un poisson paré de sa robe de jour, puis à l’attendre pour le voir paré de sa robe de nuit.

Le trio a aussi apporté une dimension culturelle à son projet. "Quand on présente un poisson, on indique tous les noms existants, latin, anglais, français et ceux en langues polynésiennes. À Rapa par exemple on s’est rapproché du conseil des sages pour avoir les termes rapa. Qui sait si demain cela sera encore possible ? "

Le trio s’est rencontré la première fois à Rangiroa. Depuis, ils ne se quittent plus. "Un jour, Yves est venu me voir avec cette idée de guide. Je n’ai pas accepté tout de suite vu l’ampleur de la tâche", se rappelle Philippe Bachet. Mais, le photographe n’a pas mis longtemps à céder. Ils ont lancé le projet en 1997. La première édition a vu le jour en 2006.

Depuis le matériel et donc les méthodes de travail ont évolué. "Avant on descendait avec des appareils argentiques, on n’avait que 36 poses." La faune s’est livrée, elle a parfois déménagé. Plusieurs éditions se sont enchaînées. Des dizaines de pêcheurs, scientifiques, touristes, plongeurs qui vivent en Polynésie ou qui y sont un jour passé ont eu l’une d’elle entre les mains. La volonté du trio, elle, ne s’est pas émoussée. Une cinquième édition est possible. "Mais pas tout de suite", annoncent les auteurs. En attendant, Yves Lefèvre envisage d’utiliser le guide pour établir une liste rouge UICN régionale. Les auteurs ne sont pas seulement naturalistes, ils sont aussi d’ardents défenseurs de l’environnement.

Quelques chiffres

La quatrième édition du Guide des poissons de Tahiti et ses îles c’est :
8 années de travail
648 pages
654 espèces
1 128 photographies
90 croquis explicatifs
41 pages d’index
710, noms scientifiques, 652 noms français, 575 noms anglo-saxons 1 401 noms vernaculaires polynésiens


Rendez-vous

Philippe Bachet dédicacera l’ouvrage le samedi 18 février de 9 heures à midi à la librairie Odyssey.

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 14 Février 2017 à 16:14 | Lu 1381 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance