Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Grèves : un accord de sortie de crise signé avec les pompiers des îles



PAPEETE, 19 mai 2017 - Un protocole d'accord a été signé vendredi après-midi vers 17 h 45 entre la direction de l'aviation civile et les pompiers grévistes des aérodromes territoriaux, tandis que les négociations étaient toujours en cours du côté d'ADT.

L'accord signé vendredi entre l'administration et les pompiers du Pays met fin à un conflit social qui avait débuté mardi 16 mai à zéro heure. Cette grève a provoqué pendant quatre jours l'interruption des liaisons aériennes entre Tahiti et les 43 aérodromes territoriaux de Polynésie française. Près de 3000 voyageurs ont été touchés, selon les estimations de la compagnie aérienne inter-îles Air Tahiti.

Le protocole a été signé vendredi peu avant 18 heures, en Patrick Galenon, secrétaire général de la CSTP-FO, et Luc Faatau, le ministre en charge des transports intérieurs.
Le protocole a été signé vendredi peu avant 18 heures, en Patrick Galenon, secrétaire général de la CSTP-FO, et Luc Faatau, le ministre en charge des transports intérieurs.
Du côté de l'autre mouvement de grève qui a plombé l'activité de transport aérien depuis le début de la semaine, celui de la plateforme aéroportuaire de Tahiti-Faa'a, un accord est toujours en discussion, entre la direction de la société Aéroports de Tahiti (ADT) et les 28 grévistes. Sont concernés les aéroports de Tahiti-Faa'a, Raiatea, Bora Bora et Rangiroa. Des négociations étaient toujours en cours entre syndicat et direction vendredi en fin après-midi, mais un accord était envisageable pour samedi.

Viendra ensuite, la semaine prochaine, l'heure des comptes : ceux du manque à gagner des entreprises touchées directement ou indirectement par ces deux mouvements sociaux ; et le déficit en terme d'image que pourrait avoir à assumer la destination touristique Tahiti et ses îles. La gène des voyageurs sera à imputer au compte des "pertes et profits"...

Les vols Air Tahiti de samedi 20 mai (màj)


Les vols Air Tahiti de dimanche 21 mai (màj)


Rédigé par JPV le Vendredi 19 Mai 2017 à 17:56 | Lu 6434 fois






1.Posté par emere cunning le 20/05/2017 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et l'heure des comptes pour ADT, c'est pour quand ?
Nous payons et paierons encore longtemps les pots cassés parce que nous sommes en territoire frrrrançais où FAIRE LA GREVE EST UN DROIT. Que nos touristes s'offusquent parce qu’elle est INTERDITE DANS LEURS AEROPORTS, je comprends tout à fait. Mais ce n’est pas notre cas et en bons gaulois que nous sommes devenus, nous suivons nos syndicalistes formés par leurs syndicats nationaux respectifs. Ainsi va la France.
Là où je ne comprends pas, c’est que ADT et sa clique puissent continuer à mener la danse alors que la COUR D'APPEL ADMINISTRATIVE DE PARIS A ANNULE LA CONCESSION DE NOS AEROPORTS en constatant qu’elle lui a été ILLEGALEMENT ATTRIBUEE.

2.Posté par emere cunning le 20/05/2017 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’arrêt de la CA dispose clairement que la convention a été passée en dépit des règles de publicité et mise en concurrence du marché, les conditions constitutives du délit de favoritisme sont donc évidentes. Aussi, j’aimerais qu’on m’explique comment la justice peut laisser impunis des agents de l’Etat qui s’en sont rendus coupables en parfaite connaissance de cause s’agissant surtout d’un marché d’intérêt national, la gestion d’aéroports. J’aimerais qu’on m’explique comment ADT est encore légitime à gérer des deniers publics, se mettre autour de la table et faire sa loi alors que la concession est annulée. J’aimerais surtout savoir comment ces gens malhonnêtes sont encore autorisés à soumissionner alors qu’ils devraient être poursuivis, condamnés et privés de leurs droits d’exercer. Merci de vos éclaircissements (on peut toujours rêver).

3.Posté par Pito le 20/05/2017 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Galenon le fossoyeur de notre fenua et personne pour mettre un stop à ce triste personnage, une honte il devrait être poursuivis pour tout ce qu'il fait subir à notre population depuis des années. C'est un véritable scandale de voir tous ces syndicalistes mettre notre beau pays à genou en toute tranquillité. Si les autorités ne font rien ce sont les forces vives du fenua qui doivent agir.

4.Posté par Fiu le 20/05/2017 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@emere... tu nous saoules... vas idolâtrer ton gastouné dans ta cave...

5.Posté par Ropati RORO le 20/05/2017 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une humiliation et une honte à 100% pour le tourisme...
Le peuple aura des persécutions d'avoir été harcelé. ☺

6.Posté par Thierry le 20/05/2017 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord avec le Post 3 , lamentable ! le gouvernement est resté trop silencieux sur le sujet ...
Fïu ! Les grêves !

7.Posté par ANICK MASQUEFA le 20/05/2017 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lamentable cette grève alors que le tourisme commence à peine à reprendre !!! quel individualisme !!!!
Lorsque les touristes afflueront en Polynésie et que le taux de chômeurs sera réduit de moitié, les négociations pourront être reprises.... mais pour l'instant il faut TRAVAILLER, S'ENTRAIDER, ALLER TOUS DANS LE MEME SENS pour relancer l'économie et permettre à chacun de manger à sa faim.
Je touche 215 000xpf par mois alors que je bénéficie de 20 ans d'expérience dans ce secteur... ça ne me convient pas mais j'ai la chance de travailler... et dans le tourisme de surcroît. J'attends une vraie croissance pour un meilleur salaire et ne fais pas grève.
Il y a trop de disparités en PF mais ce n'est pas en faisant grève qu'elles vont s'atténuer.

8.Posté par Frank le 20/05/2017 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons de belles coutumes en polynésie francaise, que le monde entier aimerait connaitre, maintenant il faut ajouter une autre coutume en vogue depuis quelques temps dans notre fenua: LA GREVE

9.Posté par Hirinake le 20/05/2017 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Posts 3 et 6: tres bien vu de votre part, ce sinistre personnage de Patrick Galenon est la honte et la calamite pour notre fenua. Si le territoire est incapable de quoi que ce soit, l'Etat doit absolument intervenir. Au Port Autonome ou je suis depuis plus de 30 ans j'ai eu un directeur a couilles qui a aneanti sec toute la bande de mafieux de ce syndicat de pitres et de bandits, et il a reussi et donc pourquoi pas en faire de meme a l'aeroport de Faaa. Monsieur le Haut-Commissaire et Monsieur le Procureur de la Republique qu'attendez-vous pour mener la charge avec vos troupes qu'on en finisse car y rn a marre de ce mec la et de ses sbires qui tuent notre economie.
President MACRON aidez-nous SVP.

10.Posté par Hirinake le 21/05/2017 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NICOLE....NICOLE PRESIDENTE DU FENUA !!!
GERARD....GERARD MINISTRE DU TOURISME !!!

TE HAAMA ORE !!!

11.Posté par emere cunning le 21/05/2017 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Fiu,
Et si tu laissais G Flosse tranquille et que tu me saoulais de commentaires... sur ce que je raconte. Je sais bien que ton estomac d'autruche peut avaler toutes leurs magouilles, mais il y a peut-être des limites non ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance