TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Grappling : Une autre médaille d’Or pour le « chasseur de géants »


Après avoir réalisé l’impensable, il y a deux semaines, en battant le Palauan Florian Temangil le champion poids lourd de lutte en Océanie, Henri Burns a une fois de plus culminé le haut du podium lors d’une compétition nationale de Grappling le Week- end dernier.



Grappling : Une autre médaille d’Or pour le « chasseur de géants »
Le samedi 19 mars 2016 en Nouvelle-Zélande, s’est déroulé le « NZ Grappling » un championnat national qui a rassemblé près de 360 compétiteurs au « ASB Stadium » situé à Kohimarama à Auckland. Notre chasseur de géants, comme on le surnomme aujourd’hui, a glané une médaille d’or.

Interview :

Comment s’est passé ton championnat ?

« Il y a eu beaucoup de surprises ! Malgré que je ne sois que ceinture blanche les organisateurs ont décidé de me mettre dans la division des « couleurs ». Apparemment le fait d’avoir remporté les trois éditions précédentes, je ne pouvais plus concourir en « blanche ». Au début ça ne m’arrangeai pas car j’avais une grosse grippe qui me tenait depuis une semaine mais finalement c’est une fois de plus le mental qui a fait la différence.»

Vous étiez combien de combattants en lice ?

« D’abord nous étions quatre dans la catégorie Ultra heavy weight en « couleur » mais après mon premier combat un des juges m’a dit que je venais de faire ma finale car les deux autres combattants avaient déclaré forfait. Et c’est comme ça qu’il m’a annoncé que j’étais le vainqueur de ma catégorie. »

1058332_909741162479947_1226923720_n
Plus de 360 compétiteurs au ASB Stadium

Et comment s’est déroulé le combat ?

« Au départ, ma stratégie était de gérer mon combat car normalement il en fallait enchainer deux autres. Donc mon but était plus de marquer des points et non pas d’attaquer tout de suite. A l’issue du combat j’avais l’avantage sur le score de 13-2. Ensuite lorsqu’on m’a appris que je venais de réaliser ma finale j’étais un peu frustré car j’aurai quand même voulu faire un plus de combats. »

Quel est ton prochain objectif ?

« Dans cinq semaines j’aurai combat de « K1 » ensuite j’essayerai d’enchainer les autres compétitions, que ça soit en lutte, en jiut, en boxe thaï ou encore en MMA. J’ai vraiment envie d’évoluer encore car j’ai pour ambition de participer à de gros évènements de sports de combats qui se tiennent dans d’autres pays (les Worlds en Californie « jiut »). Je suis donc à la recherche d’un mécène qui pourrait financer mon logement et tous les frais d’inscriptions. »

Un dernier message ?

« Je tiens à remercier ma copine, ma famille, mes amis et tous ceux qui me soutiennent. Un grand merci à mes sponsors : Air Tahiti Nui, Tahiti Nike Vaima Sport, Aremiti Ferry et Aremiti 5, Tahitian Spartan, J.A.C.Pacific Massage, H24 Fit Club Papeete, Fuji MAE New-Zealand et enfin l’entreprise Painapo de Moorea. »

Suivez tous nos aito à l’international sur www.sportstahiti.com.

Rédigé par Sportstahiti.com le Mardi 22 Mars 2016 à 20:26 | Lu 416 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki