Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Grande-Bretagne: le gouvernement dévoile son plan contre la pollution de l'air



(PHOTO d'illustration AFP)
(PHOTO d'illustration AFP)
LONDRES, le vendredi 5 mai 2017 - Le gouvernement britannique a publié vendredi la première version de son plan pour l'amélioration de la qualité de l'air, s'attirant des réactions courroucées des ONG de défense de l'environnement.

Le document a été rédigé conjointement par le ministère de l'Environnement et le ministère des Transports. Il fait de la lutte contre les rejets de dioxyde d'azote par la circulation routière la priorité "la plus immédiate", cette pollution étant "la seule" qui dépasse les seuils légaux dans le pays.

Pour diminuer ces émissions, le plan propose de développer les "zones air propres", à l'entrée desquelles les véhicules ne respectant pas certains standards anti-pollution seraient taxés. Cette mesure est présentée comme étant "la plus efficace" à court terme.

Le plan propose également d'équiper les bus et poids lourds de nouvelles générations de pots catalytiques, et les taxis de moteurs fonctionnant au gaz de pétrole liquéfié (GPL). Les subventions à l'achat de véhicules électriques seraient étendues, et un programme ciblé de primes à la casse serait mis en place.

Dans les régions fortement polluées où ces mesures ne suffiraient pas, le plan suggère de réduire la vitesse sur certaines routes, de réformer les procédures d'achat de véhicule dans le secteur public pour favoriser l'acquisition de voitures propres, et de promouvoir ce comportement auprès des particuliers.

Parallèlement à cette publication, le gouvernement lance une consultation auprès des autorités locales. Elles sont invitées à "développer des solutions nouvelles et créatives". Le ministère de l'Environnement leur demande néanmoins d'éviter tout "impact excessif sur les automobilistes".

Cette consultation, ouverte jusqu'au 15 juin, doit nourrir le plan définitif du gouvernement, qui sera publié d'ici le 31 juillet.

Plusieurs voix se sont déjà élevées pour critiquer cette première version du plan.

Le cabinet d'avocat ClientEarth, qui avait attaqué en justice le gouvernement pour non-respect des normes européennes en matière d'environnement et obtenu qu'il revoit sa copie, a exprimé sa déception.

Les mesures proposées sont "bien plus faibles que ce que nous avions espéré" a réagi James Thornton, le patron du cabinet. "Avec ces propositions, nous allons encore faire face à des taux de pollution au-delà des normes légales dans les années qui viennent", a-t-il déclaré.

Pour Greenpeace, "le gouvernement fait passer les sondages avant la santé de la population". L'ONG estime que "ce salmigondis de propositions floues" ne rend pas justice "aux personnes qui respirent la pollution atmosphérique".

le Vendredi 5 Mai 2017 à 17:17 | Lu 397 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 03:36 Un décès sur six lié à la pollution en 2015

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies