TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Gilda Vaiho dément vouloir rejoindre les frondeurs du Tapura "ni maintenant, ni plus tard"




Gilda Vaiho
Gilda Vaiho
PAPEETE, 10 juin 2015 - La représentante Tahoera'a Huira'atira de la section des Gambier et des îles Tuamotu de l'Est Gilda Vaiho adresse un communiqué par lequel elle entend opposer un "démenti" à une information publiée ce mercredi, par un quotidien de la place, qui lui prête l'intention de vouloir rejoindre le groupe Tapura Huira'atira à l'Assemlée : "Je soussigné Madame Gilda VAIHO FAATOA apporte le démenti le plus formel aux mensonges véhiculés par Bertrand PREVOST dans la dépêche de ce mercredi 10 juin 2015 qui écrit que je pourrais rejoindre le groupe Tapura Huiraatira. Cette information est totalement fallacieuse. Je suis Tahoera’a huiraatira et je le resterai à vie. Je n’ai aucune intention de rejoindre le nouveau groupe politique constitué des transfuges du Tahoera’a Huiraatira, ni maintenant, ni plus tard.

Je déplore que Monsieur Bertrand PREVOST totalement acquis à la cause du Tapura Huiraatira n’ait pas jugé utile de se rapprocher des intéressés et se cantonne à répercuter les points de vues et les fausses nouvelles véhiculés par le camp adversaire, qui n’ont d’autre objectif que de semer le trouble et de manipuler l’opinion.

Contrairement à ce qu’écrit Monsieur PREVOST, citant des propos de Madame Sylvana PUHETINI, je peux témoigner que les élus oranges font réellement l’objet chaque jour de pressions diverses, de chantage et de harcèlement, notamment lorsqu’ils sont maires. Le président Edouard FRITCH a lui-même déclaré qu’il n’excluait pas de faire descendre des ministres à l’assemblée, si les récalcitrants ne rejoignent pas le Tapura Huiraatira, ce que les ministres concernés ont confirmé. Si ce n’est pas du chantage et des pressions, qu’est-ce que c’est ? Surtout lorsque les élus qui sont maires sont menacés de se voir privés des soutiens du pays pour leurs projets communaux, sans aucune considération pour les populations concernées. Il est regrettable qu’une certaine presse soit complice de tels errements politiques. J’invite les journalistes à plus de responsabilités et à s’assurer auprès des intéressés de la véracité des informations avant de diffuser des nouvelles qui portent préjudice aux personnes
".

communique___dementi_de_gilda_vaiho_faatoa.doc Communiqué - Démenti de Gilda VAIHO-FAATOA.doc  (80 Ko)


Rédigé par Communiqué le Mercredi 10 Juin 2015 à 10:40 | Lu 408 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki