Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Gilda Vaiho-Faatoa : "Le Tahoera'a est en train de s'autodétruire"



PAPEETE, le 23 juiin 2017 - L'élue du Tahoera'a Huira'atira s'est vue retirer la présidence de la fédération de Punaauia. Une sanction qui tombe suite à son déjeuner avec Marcel Tuihani, président de l'assemblée et démissionnaire du parti.

Gilda Vaiho-Faatoa se repose. La représentante du Tahoera'a Huira'atira à l'assemblée de Polynésie française a préféré s'éloigner des remous de la vie politique. Le grand conseil du Tahoera'a Huira'atira s'est réuni jeudi soir et a décidé de suspendre la présidente de la fédération de Punaauia. Vincent Dubois devrait la remplacer. L'élue orange se confie.

Quel est votre sentiment par rapport à cette décision?


On me reproche d'avoir déjeuné avec un démissionnaire du parti, mais je ne le regrette pas. On m'a lu et signifié le courrier basé sur l'article 39 du code du règlement intérieur du Tahoera'a Huira'atira indiquant que mon comportement avait été contraire à ce qui y est indiqué. Je suis choquée. Ce qui est encore plus mesquin, c'est le fait que cette suspension soit provisoire. En politique, le provisoire n'existe pas, surtout à la veille des territoriales. Pour moi, cette décision est comme un piège, un châtiment. J'ai l'impression qu'on m'enchaîne pour que je ne puisse pas bouger, pour que je ne puisse pas avoir d'avenir en politique. Je suis bâillonnée! Je ne peux pas envisager de repli…

Est-ce que cette décision change l'estime que vous avez pour Gaston Flosse, le président du parti?

Il y a des choses qu'on ne peut pas supprimer, surtout quand ça vient de quelqu'un qu'on a aimé et admiré. Je continue d'ailleurs à l'admirer. J'admire toujours le politicien. Je le remercie car j'ai appris beaucoup de choses avec lui.


Est-ce que cette décision traduit, selon vous, un certain malaise ou une sorte de division au sein du Tahoera'a Huira'atira?

Je pense que ce sont ceux qui entourent Président qui détruisent le Tahoera'a. C'est eux qui affaiblissent le parti. Aujourd'hui, nous avons besoin de nous rassembler, de nous unir. Il faut rassurer nos militants. Malheureusement, le Tahoera'a est en train de s'autodétruire. Président est mal conseillé, très mal informé. On est en train de l'isoler pour le rendre plus faible.

Comment envisagez-vous l'avenir maintenant?

Je vais continuer à me battre pour mes convictions : les enfants de nos archipels, l'offre de soins dans nos archipels… Je vais me réorienter et me concentrer à nouveau sur la population car c'est ma vocation, c'est pour cette raison que j'ai été élue. Il me reste encore un an de mandat et je compte bien encore travailler sur mes dossiers.

Faites-vous toujours partie du groupe Tahoera'a à l'assemblée?


Je fais toujours partie du Tahoera'a, aujourd'hui plus que jamais. Sauf que, bien sûr, mon activité au sein du groupe sera bien ralentie.

Réactions des élus du Tahoera'a

Joint par téléphone, Vincent Dubois a expliqué ne pas avoir assisté à tout le grand conseil et donc à la partie concernant Gilda Vaiho-Faatoa. Il n'a pas su nous dire la décision qui avait été prise.

Après plusieurs tentatives, nous n'avons pas réussi à joindre Teura Iriti.

Gaston Flosse, président du parti, a répondu qu'il n'avait pas de réaction par rapport au sujet avant que le téléphone ne coupe.


Rédigé par Amelie David le Vendredi 23 Juin 2017 à 16:10 | Lu 10173 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 16:46 Concurrence, ton univers impitoyable…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance