Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Gaston Tong Sang : "On assiste au départ de quelque chose de considérable"



PIRAE, samedi 19 septembre 2015 - Le président du groupe A Ti'a Porinetia, Gaston Tong Sang, est interrogé en marge du rassemblement "Tous ensemble avec Edouard Fritch", samedi matin dans les jardin de la mairie de Pirae.

Etes-vous prêts à soutenir pleinement le mouvement politique qui se constitue autour d’Edouard Fritch ?

Gaston Tong Sang : Il n’y a pas un seul moment d’hésitation. Je pense que c’est une chose très attendue par la population. Nous avons traversé plusieurs tentatives de changement, avec Oscar Temaru en 2004, avec To Tatou Ai’a en 2008 (…) et je crois que le vrai changement est en marche aujourd’hui avec ce mouvement qui rassemble les trois quarts des maires de Polynésie française. C'est un indice qui ne trompe pas. Un maire est élu par un électorat de proximité et le fait de les voir réunis autour du Président me paraît fondamental. On peut monter un parti avec des sections, des fédérations, mais dans ce cas, les chiffres attendus se retrouvent rarement dans les urnes, au moment des élections.
Je pense qu’aujourd’hui on assiste au départ de quelque chose de considérable. Bien sûr, tout cela se transformera bientôt dans un vrai parti politique. Demain, ce parti ne sera pas une fédération de partis. Nous avons tous mis en berne nos propres mouvements et on se rassemble avec notre expérience, nos valeurs et nous accompagnons totalement le Président dans sa philosophie pour gouverner le Pays. Tous les Polynésiens font partie de la même famille. Oui, on assiste à une page qui se tourne dans la vie démocratique de notre pays tout en restant fidèles aux valeurs de la République et aux valeurs de l’autonomie
.

Est-ce aussi une manière de se préparer à une éventuelle dissolution de l’assemblée, si les conditions institutionnelles se trouvaient réunies, dans quelques mois ?

Gaston Tong Sang : Bien sûr. Il y a véritablement aujourd’hui, même si certains ont du mal à le dire, un blocage à l’assemblée. Nous l’avons vu dernièrement avec ce qui s’est passé lors de l’évocation de la loi sur les transports interinsulaires. Que penser de l’examen du budget dans les semaines à venir ? Nous avons entendu le président de l’assemblée annoncer que le Tahoera’a sera très vigilant, pour ne pas dire dans une opposition constante.
Il n’est pas question de faire traîner les affaires du pays. Nous avons trop souffert en raison de la crise. Nous n’avons pas besoin d’une deuxième crise, avec cette situation de blocage. Je pense qu’il faut que Paris entende bien l’appel des Polynésiens pour que cesse cette instabilité et que chacun prenne ses responsabilités pour que les institutions fonctionnent correctement. Si le Tahoera’a continue à empêcher le gouvernement d’avancer pour des arguties totalement politiciennes, il faudra prendre des dispositions.
Notre mouvement est en route. Ce public et l’ensemble de la Polynésie sont prêts à ce que ce changement que nous construisons puisse s’établir dans les institutions du Pays
.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Samedi 19 Septembre 2015 à 16:20 | Lu 1970 fois

Tags : TAPURA






1.Posté par TuladiBouffi le 19/09/2015 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assez de blabla, des résultats et mettez vous au boulot et si vous relevez l'économie et l'emploi alors là, oui, on pourra parler de quelque chose de considérable, pour l'instant ce n'est qu'une sempiternelle réunion d'élus en phase avec leurs intérêts. Les entrepreneurs savent bien que ce n'est pas le cirque politico-médiatique qui remplit les carnets de commandes.

2.Posté par ben le 20/09/2015 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces élus ne sont ils pas responsables de la situation éconnomique du Pays ? AUcune confiance en eux !!!!

3.Posté par Bluff le 20/09/2015 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La confiance avec Tong Sang...on connaît!....!

4.Posté par Zorro le 20/09/2015 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est dommage avec la guerre des chefs au Tahoera’a c'est que l'on va devoir se retaper les has been tel que lui, mais encore Merceron, Perez et Bouteau. Tong sang est aussi convaincant qu'une moule accrochée sur son rocher et niveau crédibilité il est proche du niveau zéro

5.Posté par Faut pas pousser! le 21/09/2015 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Déjà en 2004 le père Flosse avait fait une liste avec tous les maires. Et bing la big branlée !!! Alléluia 10 ans après voilà qu'ils nous resservent la même recette éculée. Hélas ces has been ne font même pas semblant d’être bêtes. Quand on voit l'état de sa commune au GTS, ça craint...Après GTS, Merceron, Rofritch voilà pas qu'on nous ressert matin midi soir les époux Tetuanui comme les égéries de l'avenir Fritch ! C'est bon n'en jetez plus, la coupe est pleine...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance