Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Garder les océans "en bonne santé", un des enjeux de la conférence climat



Garder les océans "en bonne santé", un des enjeux de la conférence climat
Paris, France | AFP | lundi 08/06/2015 - Le rôle des océans et leur "bonne santé" doivent davantage être pris en compte dans les négociations sur le climat en décembre à Paris, estime la Plateforme Océan et climat qui a lancé jeudi un appel dans ce sens.

"Nous lançons un appel sous la forme d'une pétition en trois langues (français, anglais et espagnol) qui sera remise aux Etats participant aux négociations sur le climat", a indiqué Romain Troublé, secrétaire général de Tara expéditions, membre de la Plateforme créée il y a un an qui regroupe ONG, instituts de recherche, acteurs de la mer, etc..

L'appel plaide en faveur d'un accord ambitieux à Paris, en rappelant que "silencieusement, l'océan subit les changements climatiques" qui se traduisent par une élévation de sa température, une modification des courants, une acidification qui impactent ses écosystèmes.

Ces impacts sont de nature à mettre en danger son rôle de grand régulateur du climat, producteur d'oxygène et contributeur à la sécurité alimentaire mondiale, a expliqué lors d'une conférence de presse à l'Unesco la biologiste Sandra Bessudo, chargée des océans au sein du gouvernement colombien.

"L'océan capte 90% de la chaleur due à l'effet de serre et un quart des émissions de CO2", a souligné la chercheuse Françoise Gail, conseillère scientifique de la Plateforme Océan et climat. "Jusqu'à quand cette capacité de régulateur du climat pourra-t-elle être maintenue ?", s'est-elle interrogée.

Philippe Valette, océanographe et directeur du centre Nausicaa à Boulogne-sur-mer, a insisté sur la nécessité de "garder un océan dans la meilleure santé possible afin d'offrir un avenir désirable". "Nous espérons des décisions dans ce sens suffisamment importantes lors de la COP21", la conférence de l'Onu sur le climat à Paris fin 2015.

Au-delà d'un accord suffisamment ambitieux pour limiter le réchauffement de la planète, les membres de la Plateforme souhaitent notamment que la capacité de stockage du carbone par les océans soit maintenue via un renforcement des aires marines protégées.

Rédigé par AFP le Lundi 8 Juin 2015 à 17:47 | Lu 282 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies