Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fortes pluies : le fonds de secours d'urgence porté à 36 millions par l'Etat



On estime à près d’un millier le nombre de foyers sinistrés lors des fortes pluies des 21 et 22 janvier derniers.
On estime à près d’un millier le nombre de foyers sinistrés lors des fortes pluies des 21 et 22 janvier derniers.
PAPEETE, 27 janvier 2017 - Le ministère des Outre-mer annonce vendredi que le fonds de secours en extrême urgence est porté de 23,9 millions à 35,8 millions Fcfp. Le déblocage de trois autres fonds de secours est envisagé par l’Etat dans les semaines à venir. La ministre des Outre-mer est attendue à Tahiti le 17 février prochain.

"Au regard des dégâts considérables constatés en Polynésie française, Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, a décidé d’augmenter de 100 000 euros (11,9 millions Fcfp) le montant mobilisé au titre du fonds de secours en extrême urgence", souligne un communiqué publié par le ministère des Outre-mer vendredi.

L'aide accordée par l'Etat au titre du fonds d'extrême urgence se monte dorénavant à 300 000 euros (35,8 millions Fcfp), après le déblocage d'une première dotation de 200 000 euros (23,9 millions Fcfp), le 23 janvier pour venir en aide aux sinistrés suite aux fortes pluies des 21 et 22 janvier derniers, à Tahiti et Moorea. Les premiers recensements permettre d’estimer à près d’un millier le nombre de foyers victimes de dégâts des eaux, suite à cet événement climatique.

La dotation du fonds de secours d'extrême urgence a permis à l'Etat de financer des opérations de déblaiement ou d'autres travaux urgents de mise en sécurité des infrastructures et des bâtiments, ainsi que des actions de solidarité auprès des victimes, notamment l'achat de vivres, la distribution de biens de première nécessité ou la mise en place d'hébergements.

Une aide pour les dégâts matériels non assurés

Ces fonds doivent encore permettre de faciliter l’accès à l’eau potable et d'assurer l’hébergement d’urgence des personnes sinistrées.

Au 27 janvier, le taux de consommation de la première enveloppe s'élève à 94%, soit 22.4 millions Fcfp a indiqué vendredi le Haut-commissariat de la République en Polynésie française.

Une fois la situation stabilisée, une procédure d’indemnisation au titre des catastrophes naturelles doit ensuite être engagée, assure aussi le ministère des Outre-mer. Pour rappel, suite aux dégâts provoqués à Tahiti par l'épisode de fortes pluies du 12 décembre 2015, près de 115 millions Fcfp avaient été accordés par l'Etat au titre de cette autre enveloppe.

Le ministère des Outre-mer a en outre précisé vendredi qu'Ericka Bareigts a "autorisé l’intervention du fonds de secours ultramarin pour l’indemnisation des dégâts matériels non assurés. Les dossiers seront à transmettre au haut-commissaire de la République qui instruira les demandes dans les meilleurs délais".

Par ailleurs, lors d'un entretien téléphonique avec Edouard Fritch, mercredi soir, le président de la République François Hollande a confirmé que l’Etat débloquerait des fonds supplémentaires, notamment pour les infrastructures publiques du Pays et des communes. Un recensement provisoire du ministère de l'Equipement établit à près de 1,5 milliard Fcfp les dégâts causés par les inondations catastrophiques du 22 janvier sur les équipements techniques (enrochements, chaussées, ouvrages d'art...), dans l'agglomération urbaine de Tahiti.

Une visite officielle d'Ericka Bareigts est programmée pour mi-février en Polynésie française, vraisemblablement le 17 pour trois jours.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Vendredi 27 Janvier 2017 à 09:31 | Lu 1735 fois

Tags : INTEMPERIES






1.Posté par Pito le 27/01/2017 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors Mr le président de l'assemblée territoriale, vous n'avez pas de remerciements à faire à la France pour son aide ? Vous qui ne savez que critiquer !!!!

2.Posté par Te ferurira''a le 28/01/2017 05:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi critiquons-nous à tout moment ? Demandant plutôt à tous ces hommes et femmes politiques qui touchent un pactole tous les mois de se mobiliser et à verser la moitié de leurs salaires à la croix rouge afin d''aider plus rapidement ces familles

3.Posté par GUNTHEM le 28/01/2017 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SUrtout les charlots d'independantistes, on demande plus l'independance??si la fce nest pas la ,oscar devra aller taparu com un mendiant ;alr pr linstant ou les 10ans ki viennent il fo la boucler un peu

4.Posté par Chaval le 28/01/2017 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Te ferurira''a, absolument d'accord pour cela mais il n faut pas rêver, qui va mettre la main à la poche parmi nos hommes politiques ? L'Etat, que certains critiquent à longueur d'année (même au sein de la majorité peut-être ?) est là pour subvenir à ces besoins après les intempéries ou autres catastrophes climatiques, ne touchons pas aux privilèges... Et les comiques attachés à Oscarito qu'est-ce qu'ils en pensent ? On aimerait les entendre dans ces situations extrêmes, là c'est le silence.

5.Posté par Koolootamam FIUROA le 28/01/2017 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je penses tout de meme que la solidarite devrait agir et que les entreprises de travaux publics devraient spontanement mettre la main a la pate de facon gracieuse, au debut tout au moins. Le cout a deduire des impots par exemple...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance