TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Fortes intempéries sur l'île de Hiva-Oa (Archipel des Marquises)




Fortes intempéries sur l'île de Hiva-Oa (Archipel des Marquises)
Ce jeudi 6 juin au matin, la gendarmerie de Hiva Oa a informé la compagnie des Archipels que la commune subit actuellement de fortes pluies.
--- Le passage par le pont menant à la vallée de Taaoa est impossible en raison des inondations. A 9h, c'était la totalité du centre du village de Atuona qui se trouvait sous l'eau. "On peut dire qu'il y avait à peu près 50 cm d'eau, ce qui ne s'était pratiquement jamais vu." Nous expliquait le maire de Hiva oa, Etienne Tehaamoana, joint ce matin-même par téléphone. Le village est envahi d'eau de part en part. Des troncs d'arbres avaient obstrué les deux rivières du village, dont le plus important profond de 6 mètres environ, c'est dire l'importance de l'intempérie.

Actuellement, la commune, l'équipement, le GSMA et la population unissent leurs moyens respectifs pour rétablir la circulation qui a été interdite ce matin vers 7h par le maire lui-même. "je demanderai aussi au Service du Développement Rural d'aller voir dans les autres vallées au cas où il y aurait des déblaiements à effectuer." Ce dernier avait également transmis des consignes d'évacuation aux écoles. Les enfants devaient être placés en lieur sûr en attendant d'être reconduits chez eux par le bus communal. Mais là encore, la prudence était de mise :" J'ai demandé aux chauffeurs de faire attention au moment de passer sur les ponts car il y a eu des éboulements de grosse pierres que l'on ne voit pas car elles sont sous l'eau."

Etienne Huukena, ancien directeur du foyer Ioakimi, confirmait bien l'état de la situation :"Mon épouse travaille là-bas comme agent d'entretien. Elles et d'autres personnes ont, soudain, entendu un fort bruit sourd. Elles sont sorties à toute vitesse pour se mettre à l'abri. Les troncs d'arbres situés au dessus de la rivière Makemake, se sont effondrés, en même temps que des pierres. Les arbres et autres éléments ont bouché les bouches d'évacuation. C'était incroyable." Disait-il la voix enrouée par l'émotion. "ça aurait pu être plus grave !".

Au centre du village, les habitations ont été les premières touchées :"La clôture d'une maison d'habitation, située à proximité du magasin Gauguin, n'existe plus." ajoutait Etienne Tehaamoana. A l'heure où l'article est rédigé, la pluie a baissé d'intensité. "L’événement reste exceptionnel car nous n'avions jamais connu cela." nous confiait le maire avant de se rendre à la cellule de crise mise en place au Haut-Commissariat.

La brigade locale procède actuellement au recensement des dégâts.
--- Le phénomène météorologique fait l'objet d'un suivi par les autorités locales


En raison des intempéries actuelles à HIVA HOA la salle de crise du Haut-commissariat est activée. Le maire les a rejoints au moment où nous écrivons.

Hiva ‘oa : E ūa rahi 'e ha'ataupūpū nei i te mau terera'a pere'o'o

I teie pō mahana maha iho nei, o te hō’ē ūa rahi o tei ū hia e te huira’atira’a nō te fenua o Hiva ‘oa. I muri noa mai tau hora poto noa, pūhara mai ra te vai mai i roto mai i na tahora pape e piti nō te ‘oire o Atuona. Hiti mahuta ato’a ra te huira’atira i teie ‘ohipa o tei tupu ‘oi’oira’a. Hō’ē hi’ora’a, i te fare pūhapara’a piahīi pi’i hia na Ioakimi. Te i rōpū ‘oia i te ‘oire, i piha’i iho noa i te tahi tahora pape, i te vahi ra tōpa hia i te ‘ioa « Makemake ».

Te fa’ati’a mai ra o Etienne Huukena, te ti’a fa’atere tahito nō taua fare ra : « I teie po’ipo’i ihoa ra, ma te hora e hitu. Tē rave noa nei o tā’u vahine i tā na tuha’a ‘ohipa, pu’a i te ‘ahu i te mau tamari’i. I taua taime, fa’aro’o atu ra ‘ō na te tahi harurura’a huru mehameha ato’a. ‘Aita ‘ō na i tia’i, ‘ua horo atu ra i rāpae. »
I te pae’au o te ‘oire, ‘aita te Tāvana o Etienne Tehaamoana i tia’i ato’a nō te rave te mau fā’otira’a rū. « ‘Ua ‘āmui mai te mau rave ‘ohipa a te ‘oire nei, na reira ato’a nō te pū GSMA, a te piha o te mau ‘ōpuara’a rarahi a te hau fenua, i te ‘ohipa tātarara’a i te mau tumu rā’au rarahi i tihati hia mai e te tahora pape. I teie pae avatea nei, e ani vau i te pū nō te ‘ohipa fa’a’apu (SDR) e tere na roto i te mau mātā’eina’a nō te hi’ohi’o haere mai i te pau ‘aita ānei e fifi i nā reira. »

‘Ua fa’ata’a mai ‘oia i te mau ha’apāpūra’a i roa’a hia e ana : « E ti’a ‘ia parau hia, te i raro a’e o Atuona i te pape. Mai i te vāhi ra pi’i hia Caledo, nā reira te pape i te tahera’a mai. ‘Ua ani vau i te mau fare ha’api’ira’a ‘ia ‘āfa’i ‘oi’oi noa hia i tā rātou mau tamari’i i te hō’ē vāhi nahonaho ‘e te pāpū maita’i. » E fa’atae hia atu i te pere’o’o utara’a tamari’i a te ‘oire nō te fa’aho’i iā tō tama ra i tō rātou iho ‘utuāfare. Teie ra, ‘ua fa’aāra ato’a hia rātou i te ha’apa’o maīte i te huru o te purūmu. « ‘Oia mau, nō te mea te vai ra te tahi mau ‘ōfa’i i raro a’e noa i te pape o te ‘ore e ‘ite hia. ‘Aita roa atu vau e hīna’aro ‘ia tahuri atu teie pere’o’o i roto i te tahora, ‘e te tamari’i ato’a. »

I teie ā taime, ‘ua haeha’a ri’i te faīto o te pape ‘e te ha’a noa na te mau ta’ata nō te tāmā i te mau purūmu terera’a. I teie pae avatea nei, ‘ua ‘āmui atu o Etienne Tehaamoana i roto i te piha fa’anahora’a rū pi’i hia « Cellule de crise » i te aora’i o te tōmitera teitei. I reira, e hi’opo’a hia ai i te huru o te reva nō teie mau hora i muri nei.

TP
Fortes intempéries sur l'île de Hiva-Oa (Archipel des Marquises)

10: 35: Météo France publie un bulletin d'alerte orange

MARQUISES
Phénomènes Météorologiques : Fortes pluies
Situation et évolutions prévues : De fortes précipitations affectent le Sud Marquises avec 100mm relevées en 3 heures. Cette situation persiste encore quelques heures, puis s'atténue en soirée.

Fortes intempéries sur l'île de Hiva-Oa (Archipel des Marquises)

Fortes intempéries sur l'île de Hiva-Oa (Archipel des Marquises)

Fortes intempéries sur l'île de Hiva-Oa (Archipel des Marquises)

Fortes intempéries sur l'île de Hiva-Oa (Archipel des Marquises)

Rédigé par () le Jeudi 6 Juin 2013 à 09:57 | Lu 4028 fois






1.Posté par The Marquisian le 06/06/2013 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jeudi 6 Juin...pas Jeudi 6 Mai.

2.Posté par Roro LEBO le 06/06/2013 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
Vraiment un dérèglement sur la Terre entière... Navrant pour nos "Marquises"
Que nous réservent les prochaines années?

3.Posté par hotuarea le 06/06/2013 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens bizarre que la nature se fâche, pourtant oscar n'est plus au pouvoir, n'est ce pas la grenouille , c'est ton milieux la prévision du temps......

4.Posté par Sans blague ? le 06/06/2013 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"L’événement reste exceptionnel car nous n'avions jamais connu cela." M. Le maire, en 1983 peut-être ? Non ? Mais faut-il encore avoir de la mémoire ! Et l'évacuation des enfants : l'impassibilité du chef d'établissement du collège privé mériterait peut-être enquête ? Les cours ont continué, sur ordre, comme si de rien n'était alors que la rivière voisine avait quitté son lit avec pertes et fracas... Heureusement Dieu a protégé les enfants !

5.Posté par kapiasman le 06/06/2013 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

6.Posté par VG le 06/06/2013 20:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bordel c\'est quoi ce blabla politique de oscar etc... MERDE on parle de catastrophe naturelle pas de politique. Moi ce que je veux dire c\'est : courage aux habitants de l\'île et on se serrera les coudes quelques soit notre parti politique.

7.Posté par leann le 07/06/2013 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

wwwowww... des sujets dans les commentaires qui n'ont pas lieu d'être. Il s'agit ici de pluie torrentielle qui a causé bcp de dégâts et fort heureusement aucune perte humaine. Je trouve que certains prennent cela trop à la légère !!!!

8.Posté par Tekakaromatagi le 07/06/2013 01:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

E mea aroha. I roto i teie mau taime o te 'ati e tauturu te feia te tahi i te tahi. E tano paha na te feia faahoro pereoo e haapao maitai. E pee ohie te pereoo uira i roto i te diluvi. Ua navai e 40 cm ia pee te pereoo uira.

9.Posté par Jean pierre BEAULIEU le 07/06/2013 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vouais, il y a des dégâts, ma nièce qui est ici pour les arts Marquisiens à perdu son fare cuisine et un bout de sa maison, et certains ont eu bien pire, à part les assurances, ils espèrent que le pays pourra classer ces pluies torrentielles en catastrophe naturelles pour avoir un peu plus d'aide.

10.Posté par Tehei le 07/06/2013 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La nature aime a rappelé qu'elle reste maître et les hommes doivent s'en souvenir et en tirer des leçons §

11.Posté par coyote le 07/06/2013 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à post 4,

Dieu ou justement le calme du directeur du collège ? Vu la hauteur à laquelle le bâtiment se situe, c'était sans doute moins dangereux là !!!!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance