Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Formés en CAE, ils ont pu créer leur emploi !



PAPEETE, le 29 septembre 2016. Douze demandeurs d’emploi du quartier Mama’o Aivi ont participé pendant un an à une formation pratique qui mêle cuisine, jardinage, menuiserie et vente, dans le cadre du projet d’insertion "Je cultive mon avenir" conduit par la municipalité en collaboration avec le contrat de ville et le Pays.

Mercredi, le maire de Papeete Michel Buillard, accompagné de représentants du Sefi, du Contrat de ville, de la MOUS-OPH et des associations du quartier, a rencontré ce mercredi 28 septembre 2016 les bénéficiaires de contrats d'accès à l'emploi (CAE) ayant participé au projet "Je cultive mon avenir" au jardin collectif de Mama'o Aivi.

Démarré en octobre 2015, le programme "Je cultive mon avenir" a permis l’encadrement de 12 CAE autour d’une action d’insertion sociale et professionnelle innovante. Trois ateliers ont été proposés durant un an : le fa'a'apu, avec la production de plantes aromatiques destinées à la commercialisation ; la récupération, avec la fabrication de jardinières en bois à partir de palettes usagées ; et la transformation, avec la valorisation des fruits polynésiens, réalisation de confitures, sirops, gelées et pâtes de fruits.

Tous ont acquis des connaissances théoriques et pratiques, de la culture à la transformation des produits. Mais la finalité n’est pas de former des travailleurs agricoles dans un quartier urbain. Le but est de leur permettre de devenir un acteur de la vie économique, de participer à une activité commerciale, de rentrer en contact avec des décideurs, de commencer activement la recherche d’emploi.

Pour cela, par groupe de quatre, ils ont commercialisé leur production sur le marché mensuel du Terroir à Mama’o. Vendre sa production, c’est apprendre à s’organiser, à concevoir un stand attractif, à calculer les prix de vente ; c’est avoir un comportement, une tenue, une démarche qui donne envie d'acheter. Apprendre à vendre, c'est aussi apprendre à se vendre, à parler de sa recherche d'emploi, c’est aussi proposer ses services aux clients du marché.

Afin de poursuivre le projet d’insertion professionnelle des jeunes du quartier de Mama’o et plus particulièrement des CAE ayant participé au projet « Je cultive mon avenir », il est envisagé la constitution d’un atelier de menuiserie solidaire. Ainsi, quatre des CAE actuels pourront poursuivre leur projet de création et de fabrication de meubles et de jardinières en bois.
Afin de lancer cet atelier, l’association est à la recherche de palettes neuves ou usagées.

Ces dernières sont dépiautées, découpées et assemblées afin de fabriquer des jardinières et des meubles en bois sur mesures. Des commandes peuvent ainsi être passées en se rendant sur place ou en appelant au 87.26.17.68

Cette action est menée par la commune de Papeete en partenariat avec les associations de quartier, le Sefi, le Contrat de Ville et la MOUS-OPH. Le formateur est Sylvain Todesco.
D'un coût total de 2 188 000 Fcfp, l’accompagnement agricole mis en place par la commune est cofinancé par le Contrat de ville à hauteur de 60 % (1 312 800 XPF) et la Ville de Papeete à hauteur de 40 % (875 200 XPF).
Le benjamin est âgé de 21 ans, le doyen a 54 ans. La formation se déroule à Mama’o Aivi, sur les hauteurs du quartier. La parcelle, en terrasses, est utilisée depuis 2011 pour des jardins partagés. Elle représente une surface cultivable de plus de 1 100 m².

le Jeudi 29 Septembre 2016 à 09:56 | Lu 1901 fois

Tags : EMPLOI, PAPEETE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance