TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Football – Pirae, sans ses Tiki Toa, perd 4 à 0 contre Central, à J-15 de la Coupe de France.


Pirae vient de perdre 4 à 0 contre Central, sans ses Tiki Toa, qui sont en déplacement à Dubaï pour un tournoi international de Beach soccer. Pirae se trouve actuellement dans une situation ubuesque puisqu’elle a deux présidents de club. Le 14 novembre, elle devra défendre les couleurs de la Polynésie lors d’un match comptant pour la Coupe de France, contre Pontivy.



Pirae devra défendre les couleurs de la Polynésie le 14 novembre prochain en Coupe de France
Pirae devra défendre les couleurs de la Polynésie le 14 novembre prochain en Coupe de France
PIRAE, le 1 novembre 2015. La 1e phase du championnat de football de ligue 1 se déroule actuellement. Tefana, le club de Faa’a, est actuellement le leader incontesté, avec un sans faute. Comme en l’année dernière au même moment, Tefana enchaine les victoires, avec 6 victoires pour 6 matchs joués.
 
Après que les matchs en retard aient tous été joués, le classement au bout de la 6e journée est le suivant : Tefana, Venus, Central, Pirae, Manu Ura, Dragon, Taiarapu et Aorai. Le club de Pirae a attiré notre attention pour diverses raisons, notamment par rapport au fait que Pirae est qualifiée pour jouer le 7e tour de la coupe de France.
 
En effet, grâce à sa victoire contre Tefana 3 à 1 lors de la finale de la coupe de Tahiti Nui en mars dernier, Pirae pourra tenter sa chance en Coupe de France face à un club de métropole le 14 novembre prochain au stade Pater. On se souvient de la bonne prestation de Tefana contre Noisy le Sec en 2014, qui s’était inclinée 2-1 après un match serré.
 
Le tirage au sort a été effectué le 28 octobre dernier au siège de la fédération française de football : Pirae affrontera à domicile le club de CFA2 Pontivy GSI, qui est actuellement la lanterne rouge de son championnat. Pontivy tentera certainement de tout faire pour gagner, après un début de saison catastrophique en championnat, avec 5 défaites et un nul.
 
Malheureusement, du côté de Pirae la situation n’est pas rose non plus. Nous en parlions récemment dans nos colonnes, le club se retrouve actuellement avec 2 présidents, Pierre Kautai l’ancien président et Heimana Salem, un nouveau président élu avec le soutien des joueurs de l’équipe 1e, excédés par des reports d’assemblée et désirant un renouveau pour l’avenir du club.
 
Malgré cette situation ubuesque, ils joueront leur match de Coupe de France contre Pontivy le 14 novembre à Pater, un match prévu à 14H.

Football – Pirae, sans ses Tiki Toa, perd 4 à 0 contre Central, à J-15 de la Coupe de France.
UNE DEFAITE CONGLANTE CONTRE CENTRAL
 
Ce n’est un secret pour personne, l’AS Pirae est constituée de nombreux Tiki Toa, des Tiki Toa qui sont actuellement à Dubaï pour participer à un gros tournoi international de beach soccer. Malgré la présence de Marama Vahirua, les joueurs n’ont rien pu faire contre Central, en s’inclinant sur le score sans appel de 4 à 0.
 
Intrigués par un commentaire d’internaute évoquant une demande de report soi disant ‘refusée’,  nous avons contacté Charles Ariiotima, toujours très disponible, de la fédération tahitienne de football. Il n’aurait reçu ‘aucune demande de report, d’un côté comme de l’autre’. Pour ce qui est de la double-présidence, il a expliqué communiquer avec les deux présidents en attendant que la justice tranche.
 
Il a également expliqué que le format des trois phases du championnat de ligue 1 a évolué, il est devenu ‘comme au rugby’. A l’issue du classement final des 8 équipes de ligue 1, les 4 premières s’affronteront, la 1e contre la 4e et la 2e contre la 3e, avec ensuite une finale entre les gagnants des deux matchs, pour définir le champion.
 
Cela expliquerait pourquoi Pirae n’aurait pas demandé de report, son seul souci étant d’être dans le Top 4 du championnat, prenant le risque de perdre sans ses Tiki Toa plutôt que d’imposer ensuite un rythme de rencontres trop intense à ses joueurs. SB

Rédigé par SB le Dimanche 1 Novembre 2015 à 18:56 | Lu 538 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki