TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Football - OFC Nations Cup 2016 : Tahiti invaincu mais éliminé


Le dernier match de poule de la Nation’s Cup à laquelle participait la sélection de Polynésie française de football s’est soldé par un match nul 1-1. Avec une victoire 4-0 contre les Samoa, un match nul 2-2 contre la Papouasie et un match nul 1-1 contre la Nouvelle Calédonie, Tahiti totalise 5 points et sort de la compétition la tête haute en raison d’un « goal average » défavorable.



Teaonui Tehau, meilleur buteur de la sélection lors de nette Nation's Cup
Teaonui Tehau, meilleur buteur de la sélection lors de nette Nation's Cup
Les Toa Aito ont raté la qualification pour la Coupe des Confédérations de peu, après avoir tout donné samedi soir face aux Calédoniens. Dominés dans le jeu, ils se sont toutefois procurés les meilleures occasions du match. Sur le total des trois matchs, on peut regretter le match nul 2-2 contre la Papouasie Nouvelle Guinée, une équipe certainement plus à la portée de Tahiti que la Nouvelle Calédonie.
 
En effet, rappelons que lors de ce match contre le pays organisateur, le capitaine Nicolas Vallar s’était fait exclure. « Encore » peut on dire, car en ce début 2016 Vallar avait également écopé d’un carton rouge avec Tefana lors de la Ligue des champion OFC ainsi que lors de la finale du championnat contre Central. Réduit à 10 en deuxième mi-temps contre PNG mardi dernier, les Toa Aito avaient réussi à revenir au score 2-2, on imagine qu’à 11, ils auraient pu l’emporter.
 
On peut également dire que les hommes de Ludovic Graugnard ont manqué leur qualification pour les demi finales lors de leur premier match contre Samoa. Il aurait fallu marquer plus de 4 buts grâce aux nombreuses occasions de ce match, 28 tirs au but contre 2 seulement pour Samoa. La Nouvelle-Calédonie et la Papouasie ont respectivement inscrit 7 et 8 buts face au petit poucet de la poule.
 
Le « goral average » est la différence entre les buts encaissés et les buts marqués, sur l’ensemble des trois matchs. A ce jeu là, la Papouasie et la Calédonie ont fait mieux que Tahiti. La Calédonie affrontera la Nouvelle Zélande en demi finale et la Papouasie affrontera les îles Salomon. Ce dernier match nul contre la Calédonie était pour Tahiti un remake de la finale gagnée contre la Calédonie en finale de l’édition 2012.

Alvin Tehau a brillamment remplacé Nicolas Vallar dans le rôle de capitaine
Alvin Tehau a brillamment remplacé Nicolas Vallar dans le rôle de capitaine
 
La Calédonie a dominé
 
Le score est resté vierge pendant toute la première mi temps. Il faudra attendre la 79’ pour que la Calédonie ouvre le score. Suite à un ballon anodin aux abords de la surface de réparation, Bertrand Kai réalise un bon contrôle orienté et place une frappe à ras de terre à gauche du gardien polynésien. Jusqu’à présent impérial dans ses buts, Mikaël Roche voit filer ce ballon au fond de ses buts. (1-0)
 
A la 91’, c’est à dire dans les arrêts de jeu, sur corner et suite à un cafouillage, le ballon revient dans les pieds du n°10 Teaonui Tehau, qui talonne le ballon dans le but et égalise pour Tahiti (1-1). Géniale inspiration du meilleur buteur tahitien dans cette Nation’s Cup.
 
Si Tahiti peut nourrir des regrets, il y a néanmoins quelques satisfactions à l’issue de ce tournoi, notamment par rapport aux prestations individuelles de certains joueurs. Les deux cousins Tehau, Teaonui et Alvin, ont pleinement assumé leurs rôles de leaders de cette équipe pendant ce tournoi et ont encore quelques belles années devant eux.
 
Il y a eu également l’éclosion de jeunes joueurs tels que Tauhiti Keck, Fred Tissot, Taumihau Tiatia, Tamatoa Tetauira et Rainui Aroita qui constitueront désormais l’ossature des Toa Aito pour les échéances à venir.

Ludovic Graugnard, le coach d'une équipe restée invaincue lors de cette Nation's Cup
Ludovic Graugnard, le coach d'une équipe restée invaincue lors de cette Nation's Cup
Une page qui se tourne
 
Une page se tourne pour le football polynésien avec sans doute la retraite internationale de certains joueurs emblématiques de l’épopée de 2012 tels que Nicolas Vallar ou encore Mikaël Roche. La Fédération Tahitienne de Football a tenu à « saluer et remercier le staff ainsi que tous les joueurs de l’équipe des Toa Aito qui ont tout donné et dignement représenté le Pays dans ce tournoi. »
 
La FTF donne rendez-vous à tous les supporters des Toa Aito à la rentrée prochaine pour le début des qualifications pour la Coupe du Monde 2018. En effet, Tahiti, Nouvelle-Calédonie, Papouasie Nouvelle-Guinée, Iles Salomon, Fidji et la Nouvelle-Zélande se disputeront le ticket qualificatif pour le match de barrage contre le 5e de la zone Amérique du Sud. SB & KK

La sélection tahitienne contre la Calédonie
La sélection tahitienne contre la Calédonie

Rédigé par SB & KK le Dimanche 5 Juin 2016 à 11:35 | Lu 2399 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Hans Van Barneveld le 06/06/2016 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on voit le parcours qui reste à réaliser pour caresser l'espoir de participer à la Coupe du Monde 2018 !

Parmi les 6 équipes restantes dont Tahiti il y aura donc 2 poules de 3 en aller-retour puis les 2 vainqueurs de ces 2 groupes devront s'affronter également en aller-retour pour ensuite aller défier le 5èm de la zone Amérique du Sud !

Bon courage malgré tout aux Toa Aito !

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki