Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Football – OFC Champions League : Tefana entre en lice samedi à domicile


Une conférence de presse s’est tenue ce jeudi matin au centre technique de la fédération tahitienne de football. L’as Tefana, leader du championnat de Ligue 1 à Tahiti, entrera en lice samedi au stade Pater contre le club du Vanuatu Erakor Golden Star. Pour Pascal Vahirua, « il faut faire confiance aux joueurs locaux ». Seul le premier de chaque poule de 4 sera qualifié, chaque match sera donc capital.


Au centre Chris Kemp, directeur des compétitions pour l'OFC
Au centre Chris Kemp, directeur des compétitions pour l'OFC
C’est au siège technique de la fédération tahitienne de football que la conférence de presse s’est déroulée ce jeudi matin. Les personnalités présentes étaient Chris Kemp, le directeur des compétitions de la confédération du football océanien, Charles Ariiotima le directeur des compétitions de la FTF, Kevin Kucsera chargé de communication de la FTF ainsi que les coachs des quatre équipes de la poule D ou leurs représentants. (Tahiti, Fidji, Salomon, Vanuatu)
 
Charles Ariiotima l’a souligné, Tahiti a enchaîné les déconvenues ou les résultats moyens au niveau international : défaite lors de la Nation’s Cup pour la sélection A, mauvais résultat pour la sélection U20, puis pour la Sélection U17 à domicile en février dernier, une victoire et une défaite contre les Salomon pour les qualificatives de la Coupe du monde pour la sélection A…
 
Le coach de Tefana Sebastien Labayen l’avait annoncé, il s’était donné trois ans en 2014 pour « déboulonner Auckland City » et remporter cette OFC Champions League, l’équivalent de la Champions League européenne pour l’Océanie. Le gagnant aura le privilège d’affronter les vainqueurs des Ligues des Champions des autres continents, l’enjeu est de taille.
 
Il y a aussi un enjeu financier, Auckland City a remporté les six dernières éditions avec à chaque fois 100 Mcp de gains lui permettant de se renforcer de plus en plus. Dans cette compétition, les clubs peuvent recruter des joueurs étrangers, les moyens financiers peuvent donc avoir leur importance.

Les trois matchs de Tefana
Les trois matchs de Tefana
L’heure est venue pour Tefana ?
 
En 2016, Tefana avait été stoppée en demi finale par…Auckland City. Tefana, à ce titre, fait figure d’équipe favorite de la poule D et elle a l’opportunité de jouer ses matchs de poule à domicile. La compétition proposée par l’OFC, antenne océanienne de la Fifa, évolue, et on est passé de 12 à 16 clubs avec 4 poules de 4 équipes cette année.
 
Chris Kemp a précisé que l’OFC souhaitait faire monter le niveau général en donnant sa chance à plus d’équipes et en répondant à la demande de certaines équipes de pouvoir jouer plus de matchs à domicile, plutôt que d’avoir à se rendre systématiquement en Nouvelle Zélande.
 
Charles Ariiotima a rappelé, même s’il a diminué de moitié par rapport au tournoi U17, l’investissement humain important de la FTF pour l’organisation de ce nouveau tournoi. Les compétitions s’enchainent pour la FTF qui doit gérer l’organisation de toutes ces compétitions de foot à 11, sans oublier le Futsal avec le festival des îles fin mars ou le beach soccer avec la Coupe du monde au Bahamas début mai.
 
Lors de l’intervention des différents coachs, on a pu apprendre que Fidji et Salomon ont recruté des Japonais et des Brésiliens. Le club du Vanuatu et le club de Tefana quant à eux n’ont pas fait appel à des joueurs étrangers.
 
On rappelle à ce sujet que Central a pu faire appel à des joueurs étrangers mais cela n’avait pas suffi puisque Central n’avait pas pu s’extraire de la Poule A, devancé par la Nouvelle Calédonie qui jouait à domicile. Central, qui participait pour la première fois, n’avait pas pour autant démérité avec au total deux victoires pour une défaite.

Pascal Vahirua en vert avec les coachs des autres clubs de la poule D
Pascal Vahirua en vert avec les coachs des autres clubs de la poule D
Pascal Vahirua, encadrant de l’équipe de Tefana ;
 
« Je souhaite avant tout la bienvenue à ces délégations étrangères qui nous font l’honneur venir en Polynésie. Effectivement, nous n’avons pas fait appel à des joueurs étrangers. Il y a l’aspect financier, certes, mais nous pensons aussi que les joueurs doivent croire en eux. Il y a eu deux joueurs qui ont pu faire une carrière à l’international, deux « Vahirua ». Nous souhaiterions qu’il y en ait plus et que le niveau du football polynésien puisse progresser. »
 
« A Tahiti, il y a le soleil, les vahine mais je pense que nous pouvons exister de diverses manière à l’international, le football en est une. C’est le sport le plus médiatisé dans le monde, c’est un sport qui rassemble. Nous avons de bons joueurs, nous avons décidé de leur faire confiance. On a pu voir récemment avec le match PSG-Barça que tout est possible en football, alors nous avons notre chance à jouer contre les autres équipes et contre Auckland City. »
 
« Nous avons été patients, maintenant c’est sans doute le moment. Mais il y aura la vérité du terrain, c’est là que tout se joue. Il ne s’agit pas seulement de Tefana mais il s’agit de la Polynésie. Alors venez nombreux soutenir nos joueurs samedi au stade Pater. » SB / FTF

Rédigé par SB / FTF le Jeudi 9 Mars 2017 à 16:30 | Lu 573 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017